Nouvelle entente : Roques et Roquettes bâtissent un pont entre les… Deux Rives

0
En 2013, Roquettes était sorti de sa mise en sommeil (provoquée par un manque d’effectif) pour repartir en 4ème série midi-pyrénéenne. Pendant ce temps-là, à 5 km, de l’autre côté du pont enjambant la Garonne, Roques, se démenait aussi pour que le rugby perdure dans son village. A l’ombre de quelques grands noms du rugby sud toulousain, comme La Saudrune, Portet, ou encore Muret, Roquettois et Roquois ont décidé cette fois, d’unir leurs destinées…
roques et roquettes
Roques et Roquettes forment désormais les Deux Rives
En période dite normale, la vie d’un club amateur est soumise à une multitude de contraintes. Autant dire que la crise du Covid est venue accentuer les problématiques. Pour y faire face, la solution de la solidarité et de l’entente semble être le vaccin aussi incontournable que souhaitable. Mathieu Davasse, pharmacien de métier et président de Roquettes nous en raconte la genèse : « La période que nous vivons actuellement met en avant de plus en plus de solidarité. C’est ce que nous avons voulu transposer dans notre sport en unissant les deux clubs. En effet, Roquettes est en fin de cycle avec l’arrêt de certains joueurs et dirigeants. Notamment du président Sébastien Castet à qui je rends hommage pour ces 3 années à la tête du club. J’ai donc proposé à Sébastien et au reste du bureau de se rapprocher de Roques. Ils avaient visiblement tous cette idée dans un coin de leur tête mais personne n’avait osé faire le premier pas. Certainement du fait de l’historique et des derbys Roques-Roquettes (sourire). Les premières réunions passées, nous avons donc uni nos forces et nos différentes idées pour créer ce nouveau club. »
Du côté de Roques, l’enthousiasme et l’optimisme sont également de mise. Son président, Gilles Vares, nous confie : « Tout s’est joué en début de saison à l’initiative de Daniel Gaussens, lorsque nous avions disputé un match de préparation contre nos voisins de Roquettes. Pendant la troisième mi-temps, nous nous sommes dit qu’avec la fougue et la jeunesse de Roques, y associer l’expérience et la maturité de Roquettes, serait un bon mélange pour faire une magnifique équipe. De toute façon, dans les années à venir, il faudra bien se rapprocher pour continuer à faire perdurer le rugby amateur. Et puis, après tout, il n’y a que la Garonne qui nous sépare, il ne restait qu’un pont à bâtir. »
« Cela permet déjà de redonner de l’enthousiasme aux jeunes joueurs de faire à nouveau du rugby, et aux anciens de s’investir au club… »
La crise sanitaire a donc accéléré le processus de rapprochement. Et c’est ainsi que vient de naître un nouveau club, qui va s’appeler « Les Deux Rives ». Un club qui réunit deux anciens adversaires, mais qui compte rayonner au-delà de ces deux villages. Mathieu Davasse complète : « Nous avons contacté les mairies, pas seulement celles de Roquettes et de Roques mais aussi de Pins-Justaret et Pinsaguel, villages voisins où le foot règne depuis des années. Nous avons reçu un accueil enthousiaste par l’idée de ce nouveau club et permettre d’intégrer le rugby dans ces deux autres communes. Cela va permettre de promouvoir notre sport sur ce bassin de plus de 15 000 habitants. Cela permet déjà de redonner de l’enthousiasme aux jeunes joueurs de faire à nouveau du rugby, et aux anciens de s’investir au club. Nous espérons que ce renouveau et cette émulation vont attirer de nouveaux joueurs, et des bénévoles. » Côté jeunes, l’école de rugby reste en entente avec Portet et Muret, mais l’objectif est aussi de pouvoir s’émanciper dans les prochaines années.

Une présentation est prévue le 19 juin autour d’une collation, (si la crise sanitaire le permet), où tous les joueurs, bénévoles, et partenaires seront les bienvenus. Au cours de cette journée, les présidents expliqueront plus en détail les objectifs de l’équipe à XV sénior, le rugby à 5, et aussi, le début du Sport Santé au sein du club des Deux Rives. L’occasion de présenter aussi celles et ceux qui composent le nouveau bureau : Thomas Dupuy et Gerard Fontaine (secrétaires), Nathalie Dos Santos et Julien Salles (trésoriers), qui épauleront les présidents Gilles Vares et Mathieu Davasse.

Le rugby reste en vie entre deux terres historiques, entre deux rives. Et au milieu, coule un fleuve. Et l’amour du ballon ovale…

deux rives
Le nouveau logo et les nouvelles couleurs des Deux Rives

Si vous êtes joueur et/ou bénévole désireux de rejoindre les Deux Rives, contactez Mathieu Davasse au 06 12 72 31 87 ou sur  2rivesrugby@gmail.com

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here