Mercatovale – Marmande (Fédérale 1), un solide recrutement… de proximité

0

Comme de nombreux clubs fédéraux l’US Marmande n’a pas chômé sur son recrutement. Le club Lot-et-Garonnais a ainsi officialisé l’ensemble de son effectif ainsi que ses nouveaux entraîneurs pour l’exercice 2021-2022. Tour d’horizon de cette future cuvée de l’USM… (par Jeremy VdC)

Tout d’abord, les premiers changements à noter sont du côté des entraîneurs. Chez les Espoirs, Michel Majesté poursuit l’aventure sur le banc des jeunes pousses marmandaises, mais Stéphane Lovato a décidé de quitter le staff après deux ans sous les couleurs de l’USM. Pour le remplacer, le club a misé sur du local, avec le retour de Frédéric Lestrade, déjà entraîneur des Espoirs en 2018-2019, ancien joueur du club, et coach des avants de l’US Casteljaloux (Fédérale 3) la saison passée. Rendez-vous en terrain connu pour « Poupoune » donc. Frédéric Costella chapeautera le staff.

Du côté de l’équipe première, du changement aussi, puisque Christophe Tarozzi (entraîneur des trois-quarts depuis 2019) et Omar Hasan (entraîneur des avants depuis 2020) étaient en fin de contrat et ne rempileront pas pour une saison supplémentaire. Toujours dans leur recherche mêlant qualité et proximité, les dirigeants de l’USM ont désigné un trio pour les remplacer. Baptiste François, déjà préparateur physique des marmandais, va entraîner les trois-quarts ; Jérémy Dumont, arrive de Sainte-Bazeille (Pré-Fédéral Nouvelle-Aquitaine), et va donc faire les 6km de la D813 séparant les deux communes pour retrouver Marmande  (où il a évolué plusieurs années en tant que joueur) ; enfin, Rémi Monpouillan, joueur des Bleus jusqu’en 2018 avant de prendre sa retraite, sera en charge de la mêlée.

(crédit USM)
(crédit USM)
Un staff local de qualité pour Marmande (crédit USM)
Un staff local de qualité pour Marmande (crédit USM)

Côté effectif, le club a su maintenir un équilibre, avec treize départs et douze arrivées, dont plusieurs retours au sein de la maison marmandaise. Ainsi, Pierre Marmié (2ème ligne, Langon – Fédérale 1), Cameron Gregory-Ring (centre, Chateaurenard – Fédérale 1) et Gauthier Barès (ailier, Floirac – Fédérale 1) vont retrouver le stade Dartiailh, bien ancré dans leurs mémoires. Deux postes ont dû également être renouvelés complètement : celui de talonneur, avec les arrivées d’Axel Benjamin (Vienne-Fédérale 1), Robin Pomies (Espoirs du SU Agen), et de l’Espagnol Vincente Del Hoyo (El Salvador – División de Honor (D1 Espagnole)), et celui de deuxième-ligne, avec donc les venues de Pierre Marmié, l’international belge Guillaume Mortier (Oloron – Fédérale 1) et Cédric Thouchkaieff (Chambéry – Nationale). Enfin, la liste est complétée par les signatures de Fabien Vial (pilier, Tarbes – Nationale), Hugo Vengeon (3ème ligne, Boé Bon Encontre – Fédérale 3), Maëlann Perret-Tourlonias (demi de mêlée, Cognac Saint-Jean d’Angély – Nationale) et l’international espagnol Andréa Rabago (centre, Dijon – Nationale).

Jordan Peyri va découvrir la Nationale avec Dijon (crédit SD)
Jordan Peyri va découvrir la Nationale avec Dijon (crédit SD)

Quant aux départs, plusieurs joueurs ont déjà leurs destinations d’officialisées : Nicolas Gal (3ème ligne) à Sarlat (Fédérale 2) ; Benjamin Sicaud (pilier) à Casteljaloux (Fédérale 2) ; Maxime Radaelli (pilier) à Valence d’Agen (Fédérale 1) ; Jordan Peyri (talonneur) à Dijon (Nationale) ; Ciaran O’Flynn (2ème ligne) à Suresnes (Nationale) ; le Fidjien Josaia Cama (2ème ligne) à Aubenas (Nationale) ; Baptiste Cadiou (demi de mêlée) à Floirac (Fédérale 1) ; Adrien Bugeat (demi d’ouverture) à Fleurance, complétés par Thomas Germain (2ème ligne) qui raccroche les crampons. Quatre autres joueurs devraient également quitter l’USM : Bryan de Carvalho (talonneur), Paul Gazel (2ème ligne), Léo Brillant (ailier) et Kelevi Nacagilaba (centre).

Enfin, côté objectifs, avec la future réforme des championnats, l’US Marmande cible le haut de tableau de Fédérale 1, dans l’optique de disputer en 2022-2023 le championnat de Nationale 2, et ce, malgré un budget légèrement resserré. Premiers éléments de réponse en septembre prochain…

Axel Benjamin, un des nouveaux visages de l'effectif Lot-et-Garonnais (crédit USM)
Axel Benjamin, un des nouveaux visages de l’effectif Lot-et-Garonnais (crédit USM)

Effectif de l’US Marmande pour la saison 2021-2022

Avants

Ahaouche (pilier – MAR), Barres (pilier), J. Bares (pilier), Moretto (pilier), Vial (pilier) ; Benjamin (talonneur), Del Hoyo (talonneur, ESP), Pomies (talonneur) ; Marmié (2ème ligne), Mortier (2ème ligne – BEL), Thouchkaieff (2ème ligne) ; Broudiscou (3ème ligne), Carreno (3ème ligne), Djebablah (3ème ligne), Ren (3ème ligne), Storm (3ème ligne – AFS), Vaccaril (3ème ligne), Vengeon (3ème ligne)

Trois-quarts

Chateauraynaud (demi de mêlée), Heurtaux (demi de mêlée), Perret-Tourlonias (demi de mêlée), Simmonet (demi de mêlée) ; Kralfa (demi d’ouverture) ; Buzoni (centre), Gregory-Ring (centre – ANG), Rabago (centre – ESP), Simple (centre) ; G. Bares (ailier), Chamagne (ailier), Laporte (ailier), Potgieter (arrière – AFS), Pierre (arrière/demi d’ouverture), Rioualen (ailier), Soldani (ailier/arrière)

Staff

Dumont (entraîneur des avants), François (entraîneur des trois-quarts/préparateur physique), Monpouillan (entraîneur mêlée)

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here