Marc Caumont : “J’en veux plus à la FFR, qu’à celui qui m’a crevé l’œil”

1

En juin 2015, Marc Caumont nous avait expliqué son parcours du combattant (voir l’article). Le joueur de Saint-Lary, avait en effet perdu l’usage d’un œil il y a près de deux ans aujourd’hui, lors d’un match avec son club de Saint-Lary. Combattant sur le terrain et combatif dans la vie, il s’est battu pour que la FFR lui donne le droit de rejouer. Entre pétitions, page facebook, et autres échanges de courriers officiels, Marc a toujours gardé l’espoir de rejouer. Cet espoir s’est sans doute envolé avant hier…

marc caumont
Marc Caumont ne croit plus pouvoir rejouer au rugby en compétition (photo Maxime Teixeira)

C’est un nouveau courrier, émanant du Docteur Jean-Claude Peyrin,  président du Comité Médical de la FFR, qui lui confirme que “pour les joueurs ayant un oeil unique, il n’est pas possible de pratiquer en compétition”. Le docteur a poursuivi en précisant que le port des lunettes ‘Goggles” n’était pas et ne serait pas autorisé en France. Contrairement en Italie par exemple, où Florian Cazenave, ancien joueur de Top 14, y évolue avec un seul oeil, et avec ces fameuses lunettes.

Marc Caumont, dépité, nous a fait part de son sentiment : “Je prends un grand coup derrière la tête. Des recours, il n’y en a pas, ou plus, il faudrait juste arriver à mettre la pression  sur les dirigeants pour les faire changer d’avis. Mais je ne sais pas si j’ai encore la force de combattre ces vieux dinosaures qui tuent notre rugby. Je crois qu’aujourd’hui, je leur en veux plus qu’à celui qui m’a crevé l’œil !”

Des mots forts, d’une personne blessé physiquement et moralement. Une frustration légitime renforcée par la nouvelle validation du port de lunettes en match officiel, en Irlande cette fois-ci. C’était en décembre dernier pour Ian Mc Kinley, qui comme un fait exprès, s’est signalé en inscrivant un essai de 55m ( à découvrir sur la page facebook “Pour que la FFR accepte le protocole IRB, lunettes spéciales rugby”. Florian Cazenave, a lui, marqué un essai après une relance et une course de…80m. C’était la semaine dernière. on imagine que ce devrait être possible en fédérale 3…

12705400_453071091545846_8934892380122379253_n

Ian McKinley INPHO Francesca Soli
Ian McKinley, joueur irlandais, qui a pu rejouer en match officiel grâce à la validation de sa fédération, en portant des lunettes appropriées (crédit photo INPHO Francesca Soli)

1 COMMENTAIRE

  1. On a la preuve que ces lunettes fonctionnent et évoluent au fur et à mesure dans d’autres pays et nous, en France, pays du rugby c’est refusé ? ! Quelle honte franchement c’est pitoyable
    Un grand soutien à toi Marco

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here