Julien Lauvernet (Lombez-Samatan) : « J’ai joué mon dernier match sans le savoir »

0

A 36 ans, l’ouvreur-buteur formé au Stade Toulousain puis à Balma, passé par La Salvetat, Lannemezan, Blagnac, Lavaur et Lombez-Samatan, a pris une décision forte pour tout joueur : celle de raccrocher les crampons. Sauf que dans le cas de Julien Lauvernet, ce n’était pas tout à fait prévu. Ni la suite que « le Corse » allait donner à sa carrière dans le rugby…

lombez bergerac 31 mars 18 josé (7)

« J’avais dit l’an dernier à la même époque, que je jouais ma dernière saison mais que je n’en resterai pas là avec le rugby car je projetais d’intégrer un staff pour devenir entraîneur. La saison s’est déroulée, je n’en ai joué que la seconde partie pour des raisons de blessures. Puis, vu comme elle s’est terminée pour moi et pour l’équipe, c’est à dire bien malgré la descente (1 nul à l’extérieur et 4 victoires sur 10 matchs dont une contre Lavaur qui est en finale la dernière journée), et bien je me voyais bien en mettre une de plus comme joueur. Entre temps, le président avait eu vent l’an dernier de mon souhait de m’investir dans l’encadrement au niveau du club, et suite au départ des entraîneurs de l’équipe 1, ils m’ont proposé d’entraîner les 3/4 avec Mike Lebel comme entraîneur des avants. » Et voilà comment Julien Lauvernet a basculé de l’autre côté du terrain.

Et quand on demande à Giuseppe quel a été son premier sentiment après avoir accepté ce nouveau rôle, sa réponse témoigne d’un pincement au coeur de ne plus être joueur : « Mon premier sentiment a été : merde, je ne suis plus joueur et j’ai joué mon dernier match sans le savoir, sans même m’y être préparé. Puis après quelques petits jours de réflexion, je me suis dit quand même que c’était une belle opportunité pour moi, qu’il fallait que je la saisisse car pour un novice, entraîner à ce niveau là et avec ce groupe-là surtout, c’est pas dit que le train repasse prochainement (rires). Du coup j’ai accepté, j’étais venu terminer ma « carrière » de joueur dans ce club que j’adore, et ironie du sort c’est ici que j’en commence une autre. »

Sachant que l’ouvreur-buteur attend avec sa chère et tendre un heureux événement dans les tous prochains jours. Donc un double changement de vie qui va écourter ses nuits.

Le reste du staff pour la saison à venir sera composé de Guillaume HOR (préparateur physique), Patrick Miquel (manager) et pour la 2, les entraîneurs seront Yohan MARTY devant et Thierry Carthagena derrière.

Voir ou revoir l’interview décalée de Julien Lauvernet en 2015 

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here