Insolite : père, fils et beau-fils pour une grande première

0

La Vallée de la Lèze regorge de talents rugbystiques plus ou moins connus. Fabrice Michelon fait incontestablement partie des plus reconnus. Pour son activité sur le terrain lors de matchs bien sûr, mais aussi pour celle manifestée en 3ème mi-temps. Le week-end dernier, il s’est offert un nouveau grand moment, familial… (par Bixente)

Quand un père joue avec son fils et son beau fils pour la première fois pour un derby Ariegeois (Ce sont des Lézatois).
Photo de famille

Après avoir atteint son apogée rugbystique lors de ses années Saint-Sulpiciennes, en goûtant aux joies de la fédérale 1, Fabrice Michelon est revenu à Lézat pour terminer une carrière bien remplie, et arborer sa barbe sur les terrains de série occitane.

Il restait alors un dernier défi pour ce troisième ligne aile longiligne, celui de jouer avec son fils Dorian, et son beau fils Antho dit “Marius”. Alors Fabrice, 39 ans, a attendu, et ce jour est enfin venu, qui plus est contre le voisin daumazannais, dimanche dernier. Un moment fort qui restera dans les mémoires des principaux concernés. Pas tant pour la victoire dans le derby, même étriquée, ni même parce que Dorian s’est fait expulser, non, juste parce que jouer en famille reste une émotion forte, si particulière, et pas si courante.

Fabrice aura donc bouclé la boucle à l’heure d’inculquer les us et coutumes du paternel en 3ème mi temps. Et notamment ce fameux déhanché-dénudé sur comptoir, de fin de soirée, que toute le Vallée de la Lèze lui envie. Histoire de passer le témoin et d’apprendre “Lézat”itudes qui s’imposent. En famille, celle de sang et celle du ballon ovale…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here