Honneur – Sor Agout maîtrise Beaumont

0

Après 7 journées, le match Sor Agout et le Stade Beaumontois faisait office de choc entre les deux leaders invaincus, prétendants au titre et à la montée, et qui attendaient ce rendez-vous pour se jauger…(par V2Prince)

sor agout beaumont 11 2015 (2)
Sor Agout s’est appuyé sur un de ses points forts, les ballons portés (photo A. Faral)

Ce match, sans être spectaculaire, a été d’un très bon niveau, ce qui prouve que l’enjeu ne prime pas toujours lors des rencontres au sommet. Son issue fut même longtemps incertaine, mais finalement et logiquement, les locaux s’imposaient avec vaillance 17 à 7, privant les Beaumontois du bonus défensif dans les arrêts de jeu. Un match qui aurait pu avoir une autre physionomie si les Lomagnols avaient su concrétiser leur temps forts, mais échouaient par deux fois au pied dans leur duel face aux poteaux. Le score était de parité à ce moment-là. Pour autant les tarnais connaissaient la même mésaventure. Il fallait dix bonnes minutes pour voir une première offensive de Sor Agout, la vitesse des lignes arrières créait le surnombre, Beaumont ne devait son salut qu’à un mauvais choix de jeu adverse. Les tarnais ne relâchaient pas la pression, Beaumont subissait et se faisait transpercer par “Christiano” Terme, qui aurait pu (dû ?) aller à dame, s’il ne s’était emmêlé les pinceaux. Il faudra attendre la vingt cinquième minute de jeu pour voir la première réussite au pied du buteur maison, Escolano . Beaumont par deux fois, ratait l’occasion de recoller au score au pied. Juste avant la pause, les hommes de Taupiac et Decotte jouaient deux pénal touche à cinq mètres de l’en-but adverse, mais sans concrétiser. Peut être un tournant dans ce match serré. 3-0 à la pause.

Les Sor Agoutois repartaient avec de belles ambitions, et tous leurs efforts étaient récompensés par un essai en bout de ligne de Barthas, 10-0. La réplique des visiteurs était quasi immédiate, Parriel tapait par-dessus la défense, récupérait le ballon pour servir Cappelleri qui effaçait le dernier défenseur, 10-7. Trop souvent à la faute, et avec un jeu au pied aléatoire, les Beaumontois n’arrivaient pas à occuper le terrain adverse, Sor Agout relançait de manière quasi continuelle, obligeant les Tarn-et-garonnais à défendre constamment, sans craquer. Alors que la fin du match était proche, les lomagnols relançaient depuis leur en-but pour une ultime attaque. Intention louable, mais Sor Agout veillait, et une nouvelle fois chapardait le ballon pour crucifier les Beaumontois en leur enlevant un probable précieux point de bonus défensif. Sor Agout devient seul leader, et se prépare à un nouveau gros rendez-vous, à Laroque, ce dimanche. Beaumont cherchera à se relancer en recevant Léguevin.

sor agout beaumont 11 2015 (1)
Terme trouve une brèche mais n’ira pas à l’essai cette fois-ci (photo A. Faral)

Réactions

Frédéric Decote (co-entraîneur Beaumont-de-Lomagne) : C’était un match serré, équilibré, jusqu’à la la 80ème au lieu de garder le point de bonus défensif, nous jouons une pénalité à la main dans nos 5 mètres et nous prenons un contre qui nous enlève le point de bonus, ce n’est pas normal. Nous avons été dominé dans le jeu debout dans les mauls portés, on les savait fort dans ce domaine.  Nous n’avons pas su les contrer malgré cela nous pouvons gagner ce match. Nous avons goûté à la défaite, c’est difficile pour les joueurs mais quelque part cela ne peut que nous servir, il nous reste du travail à faire et j’espère que les joueurs seront vexés et morts de faim pour les deux matchs à domicile avant la trêve. Après c’est aussi dans la défaite que l’on construit un groupe et croyez-moi, j’ai confiance en ce groupe, qui a besoin de mûrir certes mais qui des valeurs et des qualités.

Fabien Cérésoli (co-entraîneur Sor Agout) : Un match attendu par les deux équipes pour savoir où on en était. Sans faire offense à qui que ce soit, l’intensité était un ton au-dessus. Ca n’a pas été un grand match pour autant, on a bien géré le match dans son ensemble, malgré quelques maladresses qui nous auraient permis de nous mettre à l’abri plus tôt. Au lieu de ça, on marque à la dernière seconde, et du coup, on marque quatre points, Beaumont n’en marque pas. Mais on est en novembre, il reste du travail. Que ça continue, sans s’enflammer, et bosser car rien n’est acquis. L’objectif était de se qualifier, on est dans les temps, c’est sûr. Dimanche on passera un autre test, à Laroque, même si on jouera avec moins de pression sur les épaules.

sor agout beaumont 11 2015 (4)
Sor Agout a démontré plus d’expérience devant. Mais nul doute que les beaumontois sauront apprendre de cette première défaite (photo A. Faral)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here