Honneur – Sète, la lutte finale

1
Un message orienté vers une personne a priori, voire plusieurs, où l’on perçoit nettement une certaine irritation. A moins que ce ne soit en direction de quelques clubs rencontrés sur la route du titre occitan et national ? Cazères, Mauvenin, Pouyastruc, Sigean, impossible de le savoir à ce jour. Il faut dire que certains de ces adversaires lors des matchs couperets, n’ont pas hésité à souligner des erreurs d’arbitrage qui tournaient souvent en faveur du club héraultais, histoire de sous entendre à demi-mot, qu’Alexandre Ruiz pourrait avoir une influence sur ces décisions. Ce dernier poursuit son communiqué sous forme de remerciement et de mise au point : « Merci au club et aux joueurs du MHR de me permettre enfin de vivre cette expérience du stade de France 2022. Merci aux joueurs du RC Sète de me permettre aussi de vivre un bouclier. Pour tous, rien n’est facile, les amalgames sont vites réalisées, les jalousies ressortent, les mensonges naissent et la méchanceté agit. »
Et le co-entraîneur sétois et du MHR de conclure dans le vif : « Alors dans ces moments, seul le fait de pouvoir se dire que le matin, se regarder dans la glace n’est pas une tare, est de bonne augure pour la suite. Certains devraient faire de même et vérifier que les preuves ne restent pas. Maintenant place à cette semaine finale et semaine historique. Merci à tous ces joueurs. » Le message est passé, bien aidé en cela par les réseaux sociaux. Sera-t-il entendu par la ou les personnes visées ? Et ces dernières voudront-elles réagir à leur tour pour que chacun puisse comprendre avec précision de quoi il en retourne, et de quelles preuves parle-t-on ? La suite au prochain épisode. D’ici là, il y a deux finales à disputer, et à gagner…
1
2

Aucun article à afficher

1 COMMENTAIRE

  1. Alexandre Ruiz est assez malhonnête dans son comportement. les phases finales arrivant il n’y a que des arbitre de Pro d2 et fédérale 1 qui arbitrent ces match là. et les connaissant tous, ils les appellent dans la semaine pour leur mettre « la pression » (j’en ai la confirmation par un qui m’a dit son amertume après la façon dont monsieur Ruiz lui ai parlé). De plus, ils ont (lui et son père) un comportement plus que désagréable dès lors l’arbitre ne leur ai pas favorable
    Si M. BEUN est honnête il confirmera qu’il a été contacté par Alexandre cette semaine. j’espère que cette malhonnêteté ne sera pas récompensée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here