Honneur Occitanie – Le debrief

0

Du vent, du froid, de la pluie, du beau temps aussi parfois, et donc du rugby pour tous les goûts. Le point après la 14ème journée, avec les résultats, le classements et les photos du jour… (par Wildon, épaulé par David Campese)

Poule 1

Lunel a parfaitement fait le job sur la pelouse de Saint-Gély. Sète a su rester maître en sa demeure face à Saint-Affrique. Mais il n’en a pas été de même pour Alès qui a craqué du côté de Bédarieux. Les Bédariciens se sont assurés un dimanche rieur qui les ramènent à portée d’essai des places qualificatives. Idem pour Maureilhan qui a eu la bonne idée de faire du tourisme gagnant en allant visiter Mauguio. Maureilhan qui après trois montées en quatre saisons, assure ainsi son maintien dans l’élite régionale. Ce qui méritait d’être signalé aussi.

maureilhan
Maureilhan sait brouiller les cartes au propre comme au figuré

En bas de tableau, les dimanches à venir n’auront rien de fiançailles pour certains. Si Mende occupe toujours la place de lanterne rouge, Saint-Gély et Mauguio donc, reniflent également l’odeur du sapin qui monte jusqu’à eux. La lutte promet d’être acharnée jusqu’au bout pour le maintien. A commencer par ce dimanche où les oppositions pourraient confirmer les positions, et à Saint-Affrique ou Bédarieux d’opérer un joli rapproché dans le trio de tête…

Sète 13-0 Saint-Affrique
St Gély du Fesc 14-22 Lunel
Mauguio Carnon 10-13 Maureilhan
Bédarieux 22-5 Alès

Le match à suivre dimanche prochain : Saint-Affrique- Bédarieux

51018207_1186292004858389_3142488623996207104_o
La réserve et la Une de Bédarieux se sont imposés.  Qu’en sera-t-il à Saint-Affrique ce dimanche ?

h1

Poule 2

Même avec un match reporté, Sor-Agout reste intouchable et leader de cette poule 2. Le chat absent, les souris ont quand même dansé ce dimanche puisque Sigean-Port La Nouvelle l’a emporté devant Canton d’Alban, et revient à portée d’un essai des Tarnais, avec un match en moins également. L’Avenir Bleu et Blanc signe un succès précieux devant la toujours valeureuse équipe du Haut-Vernet.

51231795_1493500077449799_6149981237558640640_n
Précieux succès de Sigean-Port la Nouvelle qui éloigne Alban du podium (photo USP)

Le derby ariégois, très attendu, s’est disputé dans des conditions dantesques, il est revenu finalement à Laroque-Belesta devant Tarascon. Autre conséquence de cette victoire, l’écart commence à devenir significatif entre les 5e et 6e places puisque six points séparent maintenant Laroque-Belesta et… Tarascon, sans oublier les formations qui suivent au général. Saint-Orens n’a pas perdu… mais n’a pas joué. Nous nous autorisons ce second degré avant le déplacement très périlleux des hommes du président Minvielle chez le leader ce dimanche, à qui l’on souhaite, bien du courage…

IMG_4769
Pluie, vent, froid et même de la grêle, le derby ariégeois a été copieusement arrosé (photo Pascal Villalba)

51097648_1326981340777358_2591606360445550592_o

Laroque Bélesta 20-7 Tarascon sur Ariège
Saint Juéry – Sor Agout (reporté)
Sigean Port la Nouvelle 16-11 Canton d’Alban
Avenir Bleu Blanc 13-3 Haut Vernet

Le match à suivre dimanche prochain : Tarascon – Sigean/Port La Nouvelle

h2

 

Poule 3

Et douze qui font quatorze ! En l’emportant par 12 à 3 contre La Salvetat Saint-Gilles, Ourbelille-Bordères signe sa 14e victoire consécutive en autant de matches de championnat, ce qui laisse la formation haute-pyrénéenne seule équipe invaincue de toutes les poules du championnat Honneur, après la chute de Caussade (voir poule 5). Plutôt balaise, non ?

Argelès-Gazost a bien suivi le rythme, de son côté, mais a dû s’employer pour écarter Louey-Marquisat, ce dernier affichant un zéro pointé à la marque finale, sans démériter pour autant. Ça sent terriblement la relégation pour la lanterne rouge malgré tout. Bonne affaire aussi pour Montesquieu-Volvestre, vainqueur du derby contre Mazères-Cassagne, mais pas aussi facilement que ce l’on aurait pu l’imaginer. L’ASM consolide néanmoins sa place sur le podium.

Belle victoire enfin pour Les Baronnies qui se sont offertes le cuir de Muret sur un terrain qui n’en avait plus que le nom en fin d’après-midi. Mais qu’importe, cela leur permet de recoller au classement, de revenir à cinq points de la quatrième place qualificative et de rêver, pourquoi pas, à un avenir fait de qualifications. Muret en revanche, va devoir cravacher ferme, et le déplacement à Mazères-Cassagne ne sera pas des plus aisés pour ramener des points perdus en route.

50745172_517366132087832_2990028421838405632_n

50943377_316843998935678_7705869463073062912_n
Pluie, froid, grêle, conditions épiques aux Baronnies aussi, sur un terrain à la limite du praticable (photos Christophe Loubet)

Portet, qui n’a pas joué, arrivera frais et fringant pour disputer une grande partie de son destin en Honneur. Une défaite chez la lanterne rouge condamnerait sûrement l’USP à prendre l’ascenseur vers la Promotion Honneur.

Montesquieu Volvestre 13-7 Mazères Cassagne
Argelès Gazost 20-0 Louey Marquisat
Les Baronnies 22-13 Muret
Portet sur Garonne – Juillan (reporté)
Oursbelille 12-3 La Salvetat Plaisance

Le match à suivre dimanche prochain : La Salvetat-St Gilles – Montesquieu

h3

Poule 4

Petit coup de tonnerre sur la poule 4 avec la chute du leader, La Saudrune se rétamant sur la pelouse de Pouyastruc. Rien de déshonorant à s’incliner chez l’actuel troisième, loin de là, mais L’Isle-en-Dodon en a profité pour se rapprocher en laminant joyeusement Maubourguet 68 à 3. Le dauphin du groupe revient à un tout petit point de La Saudrune.

Voilà qui relance très clairement la lutte pour la première place, pour le plaisir de tout le monde. Avant de continuer plus avant, signalons tout de suite à la performance de Verfeil, seule formation de la poule qui a ramenée les points de la victoire à l’extérieur après son succès 8-12 sur la pelouse de Saint-Lys. Une performance synonyme de maintien…de l’espoir du maintien. Lectoure et Rabastens, enfin, ont fait le métier devant leur public, les premiers en battant Mauvezin, et les seconds en disposant de la lanterne rouge, le TUC . Les Toulousains demeurant bon dernier mais pas du tout condamnés aux affres de la relégation. D’autant plus qu’ils reçoivent Verfeil, concurrent direct, ce dimanche. Chaud devant !

50849931_107079890412665_4749580345806946304_n
Les “Wasps” de Pouyastruc ont fait chuter le leader (photo club)

Lectoure 14-6 Mauvezin
Rabastens de Bigorre 13-7 TUC
Pouyastruc 7-3 La Saudrune
Canton Saint Lys 8-12 Verfeil
L’Isle en Dodon 68-7 Maubourguet

Le match à suivre dimanche prochain : Maubourguet – Lectoure

h5

 

Poule 5

IMG_2539R
Caussade pousse mais Bressols résiste, et signe la surprise de la journée (photo N. Denat)

Oh my God ! Caussade est tombé comme tombent les empires : en luttant mais avec fracas. Et c’est Bressols, le voisin, qui a fait chuté Goliath, terrassant le leader d’une courte mais retentissante victoire (13-15), qui fera date au même titre que 1515, 1789 ou 1972 (grande année qui vit la naissance de votre serviteur). Cela ne changera toutefois pas le destin des Caussadais, plus que jamais sur l’autoroute de la qualification et que l’on peut toujours considérer comme favoris au titre régional. Quant aux Bressolais, ils s’assurent du coup la possibilité d’accrocher la quatrième place qualificative. Mathieu Pradel (le Demba Bamba des Rouge et Blanc) ne cachait pas sa joie, ni sa surprise : “Heureux forcément, car on peut considérer qu’il s’agit d’un exploit, et que peu de monde imaginait notre victoire je pense. Et franchement, il était difficile de l’imaginer pour nous aussi mercredi soir, puisque nous ne nous sommes pas entraînés. Aussi, on s’est dit des choses entre nous le matin du match ! A nous de faire en sorte que cette victoire soit un tremplin pour une belle fin de saison, car on peut croire en la qualification maintenant.”

Ce qui n’a rien d’absurde dans la mesure où Moissac, fameux quatrième en question, est allé se faire battre du côté de Bretenoux-Biars (31-13). Les Moissagais ont l’habitude de mal traverser les hivers, les voilà prévenus. La venue de Caussade, forcément irrité après sa première défaite, n’est pas un bon signe. Le derby s’annonce bouillant ce dimanche.

Très en forme, Saint-Céré s’est passé les nerfs sur Maurs (50-5) pendant que Lauzerte s’est imposé sur la pelouse de Bagnac pour mieux se caler au chaud, dans le ventre mou de la poule 5. Même si leurs propres ventres sont toujours aussi bien calés après les rencontres par de délicieuses victuailles (il s’agissait d’une bonne tartiflette selon nos infos). C’est toujours ça de gagner.

50853974_2145331365510235_8894980405065678848_o
Saint-Céré a confirmé sa deuxième place (partagée avec Bretenoux) après son succès large et bonifié contre le voisin de Maurs (photo club)

Caussade 13-15 Bressols
Bretenoux Biars 31-13 Moissac
Bagnac sur Cele 13-23 Lauzerte
Souillac – Gramat (reporté)
Saint Céré 50-5 Maurs

Le match à suivre dimanche prochain : Moissac – Caussade

h55

Lauzerte-Gramat est bien prévu ce week-end. Souillac-Gramat aura lieu le 10 février.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here