Honneur Occitanie – Le debrief

0

Zoom sur les cinq poules Honneur en Occitanie… (par Wildon, épaulé par David Campese)

Poule 1

Les dimanches passent et se ressemblent pour Lunel, vainqueur du choc de la journée à Bédarieux (8-22) et toujours invaincu après six matches disputés. Comptant un match de moins par rapport au tableau, lorsque l’agenda aura été remis à jour, Lunel pourrait alors disposer d’un écart confortable sur ses poursuivants. Sète ne jouant pas, Alès en a justement profité pour l’emporter à Maureilhan-Montady (14-15) pendant que Saint-Affrique, en gagnant contre Mende (23-14) conforte sa place de dauphin. Dans le choc du milieu de tableau, Saint-Gély s’est imposé à Mauguio (13-20) et prend une place de mieux au classement.

Le match à suivre dimanche prochain : Sète – Bédarieux

43103912_943405909203591_223186489477955584_o
Alès (RC Cévenol) a réalisé le bon coup du week-end (photo club)

Maureilhan 14-15 Alès
Mauguio Carnon 13-20 St Gély du Fesc
Saint-Affrique 23-14 Mende
Bédarieux 8-22 Lunel

h1

 


Poule 2

On a perdu le contact avec Saint-Orens, une nouvelle fois battu, et sur ses terres, par Tarascon-sur-Ariège, cette fois. La formation haut-garonnaise semble avoir disparu des écrans radar après sept défaites consécutives en autant de rencontres. Les temps sont durs au pied de la côte de Cayras et l’on voit mal les hommes du président Minvielle sortir de l’ornière. La seule équipe qui semble à portée de tir semble Haut Vernet, en grand difficulté également. Ce qui tombe bien puisque les deux formations se jouent ce week-end.

Sor-Agout maintient son rythme de croisière de son côté, en disposant du Canton d’Alban lors du derby (21-10), et confortant ainsi sa première place. Cela le restera, en tout cas, en attendant que l’Avenir Bleu et Blanc mette à jour son calendrier comptant maintenant deux matches reportés. Cela pourrait changer beaucoup de choses.

Le match à suivre dimanche prochain : Tarascon – Sor-Agout

46456214_2834845023208100_8339243359591727104_o
La défense de Sor Agout a pris le dessus sur les offensives albanaises (photo Adeline Faral)

Sor Agout 21-10 Canton d’Alban
Saint Juéry – Haut Vernet (reporté)
Sigean Port la Nouvelle – Avenir Bleu Blanc (reporté)
Saint Orens 16-27 Tarascon sur Ariège

IMG_7842 (Copier)
Le ballon brûle les mains de St Orens, et Tarascon en profite pour repartir avec la victoire (photo C. Bravo)

h2

 


Poule 3

Le choc attendu de ce dimanche n’a pas déçu celles et ceux qui s’étaient déplacés au stade : Oursebelille l’a emporté devant Argelès-Gazost au terme d’un match plein et engagé (32-26). Les banlieusards tarbais sont désormais seuls aux commandes de la poule. Montesquieu-Volvestre reste au contact après sa victoire contre Louey-Marquisat (36-21). La lanterne rouge s’est bien battue mais a été soufflée au final.

Muret assure l’essentiel devant Juillan (16-11), de même que La Salvetat-Plaisance, joli vainqueur de Mazères-Cassagne (7-13), qui n’a pourtant pas démérité. Dans un match maîtrisé, Les Baronnies n’ont pas eu à forcer leur talent pour battre Portet-sur-Garonne, avant-dernier du classement (25-5). Et qui va le rester une semaine de plus… en attendant de recevoir le leader. Le temps se gâte pour les Portésiens…

Le match à suivre dimanche prochain : Argelès Gazost – Montesquieu Volvestre

46444388_2342101089357004_7147057955454582784_o
Mazères Cassagne a beau contester, c’est la Salvetat qui a eu le dernier mot (photo MCS)

Montesquieu Volvestre 36-21 Louey Marquisat
Muret 16-11 Juillan
Les Baronnies 25-5 Portet sur Garonne
Mazères Cassagne 7-13 La Salvetat Plaisance
Oursbelille 32-26 Argeles Gazost

h3

 


Poule 4

On atteint presque dix points, soit l’écart entre La Saudrune, leader incontesté et incontestable de la poule, solide vainqueur contre Toulouse UC (10-29), et L’Isle-en-Dodon, deuxième, battu sur la pelouse de Pouyastruc à la 83ème minute (23-22). Cela commence à faire beaucoup d’autant que les poursuivants se sont gamelés, comme Rabastens, surpris à domicile par Maubourguet (10-16) et Lectoure, battu contre le Canton-Saint-Lys (12-7).

46500992_2225514047480257_5846046098740740096_o
Les Pouyastrucais se sont imposés au bout du temps règlementaire face à l’Isle-en-Dodon (photo club)

Seul Mauvezin, en l’emportant à Verfeil (16-23), a su tirer son épingle du jeu et prendre la quatrième place du général. Dans le fond du tableau, Maubourguet et Verfeil demeurent dans des positions peu envieuses, surtout quand on sait que les deux équipes se rencontreront dimanche prochain pour le choc des mal-classés.

Le match à suivre dimanche prochain : L’Isle-en-Dodon – Rabastens

46495688_2193089760753734_9085026209628160000_n
Verfeil a une nouvelle fois tout donné, mais s’est incliné sur sa pelouse (photo club)

TUC 10-29 La Saudrune
Rabastens de Bigorre 10-16 Maubourguet
Pouyastruc 23-22 L’Isle en Dodon
Canton Saint Lys 12-7 Lectoure
Verfeil 16-23 Mauvezin

h4

 


Poule 5

Caussade règne plus que jamais en maître dans cette poule. Et si Saint-Céré est venu avec quelques espoirs ou ambitions, tout a été très vite balayé et les idées rapidement remises en place. Laminés 48-15, Saint-Céré est reparti comme il est arrivé : en bus et sans rien. Quant aux Caussadais, toujours invaincus en huit journées de championnat, ils voient la vie en rose et en bleu, en attendant le grand choc de dimanche prochain contre leur dauphin, Bretenoux-Biars, vainqueur difficile de Souillac (25-39), ces derniers restant… derniers.

Moissac a réalisé une bonne opération en l’emportant à Gramat (22-45). Profitant de la défaite de Saint-Céré, les Moissagais leur passent devant et s’installent désormais à la troisième place du classement. Dans le derby, Lauzerte a disposé de Bressols sans trop forcer (30-12) tandis que Maurs s’impose à Bagnac-sur-Cèle (18-32) et se donne un peu d’air par rapport aux places de relégation.

Réactions :
Jean-Philippe Combalbert (co-entraineur Lauzerte) : on avait besoin de se retrouver sur des valeurs essentielles combat, envie et on y ajoute de la concrétisation; notre adversaire j’en suis persuadé vaut mieux que ça, mais nous étions mieux qu’eux dimanche

Anthony Pavan (centre Bressols) : Je suis abasourdi, l’arbitre nous a traité “d’équipe de misère” en pleine rencontre; on a le droit d’avoir une opinion mais quand c’est négatif, je pense qu’il faut garder certaines choses pour soi surtout quand c’est insultant; on demande aux joueurs d’être maîtres d’eux, mais ce monsieur n’a pas été capable de nous donner des explications, par exemple sur la règle du ruck. Ca arrive d’être dans un jour sans, mais il faut avoir l’honnêteté de le reconnaiîre et de se remettre aussi en questions à l’occasion. Sur le match en revanche, il n’y a rien à dire.

Dominique Appy (entraîneur Caussade) : le score ne reflète pas la rencontre, Saint Céré a fait beaucoup de jeu mais nous avons fait une bonne entame avec de la concrétisation avec une très bonne défense; nous sommes invaincus avant d’aller à Bretenoux Biars sans trop avoir la pression du résultat même si j’aimerais bien préserver notre invincibilité à l’issue des matchs aller

Le match à suivre dimanche prochain : Bretenoux Biars – Caussade

46507735_2173090332703016_1237734829391347712_o
Lauzerte a vaillamment remporté le derby contre Bressols (photo Aurél Russo)

Caussade 48-15 Saint Céré
Lauzerte 30-12 Bressols
Bagnac sur Cele 18-32 Maurs
Souillac 25-39 Bretenoux Biars
Gramat 22-45 Moissac

h5

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here