Honneur – La Salvetat se positionne, Muret peut s’en vouloir

0

Muret pour confirmer sa victoire sur ses terres contre Sort Agout dimanche dernier et La Salvetat pour valider sa victoire à Portet, ce match s’annonçait serré sur le papier. Et il l’a été sur le pré (résumé et photos par GR Vin)…

salvetat muret
La 1ere ligne de Muret au contact, mais la défense Chicher – Paparil – Maitrejean veille

Le RCSP est le plus vite en action et se procure deux occasions sur pénalité, mais Bories n’est pas dans un grand jour. C’est au contraire Le Berre qui ouvre la marque pour Muret. Rosso prend un carton pour une faute bête dans un regroupement, et les locaux appuient sur l’accélérateur bénéficiant d’une pénalité aux 10m. De Guisti en capitaine très avisé, la joue rapidement et envoie Atia marquer sans opposition. Sen suivra une période de domination alternée, chaque équipe ayant de bonnes intentions mais des fautes et des défenses bien en place ne permettent à personne d’aggraver le score, bloqué à 5-3 à la pause, ce qui reflète finalement bien la partie.

salvetat muret 09 17 (6)
La pénalité qui amènera l’essai d’Atia, qui a surpris les Muretains… même et le photographe !

Au retour des vestiaires le jeu s’accélère, Bories trouve la cible suite à une faute au sol de Muret. Mais Le Berre répond par deux fois 8-9. C’est peu après qu’intervient le tournant du match. Muret est sous pression dans ses 22m quand le troisième ligne centre Sanchez récupère un ballon et dégage son camp…dans les bras d’Herbert aux 30m. Ce dernier alerte Temmar, son arrière, qui fait la différence dans l’intervalle, retrouve Chicher son centre. De Guisti se propose au bon moment pour finir sous les poteaux. Temmar transforme sans mal (15-9) et ajoute trois points dans la foulée (18-9), le break fait. C’est alors que se produit une phase de jeu (maul) où Desor l’ailier visiteur restera au sol avec une suspicion de blessure aux vertèbres qui occasionnera l’intervention des pompiers et l’arrêt de la partie pendant 45mn. Il s’en sortira finalement avec une grosse frayeur et une entorse des cervicales. A la reprise, Muret est le plus entreprenant bouscule son adversaire devant, bénéficie d’une mêlée et Gonzales manœuvre à merveille, se joue de deux défenseurs et marque en coin. Muret revient dans les points du bonus et peut espérer mieux.

salvetat muret 09 17 (1)
Petit pas de danse au centre du combat

C’est sans compter sur Herbert dans ses 22m qui monte une belle quille, à la réception, en avant, Paparil, plus prompt récupère et ses jambes font le reste pour échapper à trois défenseurs et finir sous les pagelles. La messe venait d’être définitivement dite d’autant que Muret gâchera une dernière occasion de revenir dans les points du bonus défensif sur touche aux 5m, complètement ratée. Muret aura des regrets mais ne peut ‘en prendre qu’à lui-même, il faudra gommer les imperfections ce dimanche face aux redoutables St Gironnais. La Salvetat ne pourra pas pour autant être sereine lors de  son déplacement à St Juéry.

Les joueurs : Côté local De Giusti superman au four et au moulin, Atia et Tournier très complémentaires. Jourdain la bonne pioche. Maitrejean pour sa rentrée remarquée, Maussion le précieux combattant, Paparil bon en attaque et en défense avec Temmar prompt à relancer. Côté visiteurs : Gonzales bien sûr, dès qu’il prend le jeu à son compte, Chatellard bon guerrier, Rosso précieux en touche, Tékurio toujours dangereux mais pas suffisamment exploité, Reynes très disponible.

Réactions :

Jules Julian Paul Schlegel entraîneurs RCSP : On est content deuxième match gagné dommage pour le bonus offensif qu’on laisse en route, mais après l’arrêt de 45 mn sur blessure (on espère que ce ne sera pas grave pour lui) on prend un essai. On n’a pas recruté et avec le même groupe que l’an dernier on va pouvoir préparer le match de St Juéry dans de bonnes conditions. On ne sait pas appuyer longtemps sur l’accélérateur pour marquer l’adversaire mais on a été altruiste et on a bien exploité les occasions. Le jeu n’est pas encore celui que l’on voudrait mais on espère arriver à régler la machine et surtout éviter les fautes techniques.

salvetat jules julian paul schlegel
Une première ligne qui a de choc : Philippe Gadal président entouré de Paul Schlegel à gauche et Jules Julian, ses deux jeunes entraîneurs

Laurent Enrique co-entraîneur du RCM : Un match avec beaucoup d’intensité mais on donne pratiquement tous les points. On manque de discipline et les consignes ne sont pas suffisamment respectées. Dommage on aurait pu faire quelque chose. Le match bascule sur des fautes ridicules. Il y a quand même eu un gros investissement mais on manque trop de maîtrise. Une énorme débauche d’énergie mais mal récompensée au final.

Florian Le Berre l’artilleur maison RCM : Il y avait peut-être la place mais au moins ramener le point de bonus défensif. Ils jouent bien le coup sur le premier essai, une chandelle « dégeulée » sur le dernier c’est un peu trop. Je ne sais pas ce qu’il nous manque on n’est pas si nul que ça on a avancé toute la première mi -temps on ne marque pas. Après nos temps forts on se relâche on manque aussi de maîtrise et de sérénité. Maintenant c’est St Girons donc on va oublier pour se préparer au mieux.

Jourdain talonneur RCSP : Je viens de Seilh et ça me change beaucoup c’est pas le même niveau. C’est aussi plus jeune il n’y a pas de vieux pour vous mettre les doigts dans les yeux. Je suis content d’avoir gagné et du groupe qui est sympa. J’espère que ça va continuer.

salvetat muret 09 17 (2)
Le regard des mauvais jours pour Gonzales

Bruno Gonzales poisson pilote de Muret : On pouvait espérer faire un coup ici mais après tu leur marche dessus mais tu prends un carton jaune et la pénalité retournée ça change beaucoup de choses. On n’est pas en confiance on ne joue pas assez. Après ce sont les fautes qui nous pénalisent. Après chaque temps fort, on prend aussitôt des points, on en fait pas assez preuve de concentration.

Patrick Domenc arbitre de la rencontre : C’était un très bon match d’honneur même par rapport à certains matchs de F3. C’était un niveau au-dessus du St Juery-Tarascon que j’ai fait dimanche dernier. A la mi-temps Muret aurait dû mener, ils sont costauds mais ils font trop de fautes d’indiscipline. Après La Salvetat est dangereux sur plusieurs actions, ils sont plus mobiles. Mais moi je me suis régalé, bon match, bon état d’esprit même s’ils ne se sont pas privés de se chambrer mutuellement (rires)

 

FICHE TECHNIQUE
LA SALVETAT – MURET 25 – 14 – Mi-Temps : 5-3
Arbitre : Patrick Domenc (MP) – Spectateurs : 300 environ
Vainqueurs : 3E Atia (28) De Guisti (52) Paparil (67) 2T Temmar (52,67) 2P Bories (41) Temmar (55)
Carton jaune : Fauré (37)
Carton Blanc : Desjardins (49)
Vaincus : 1 E Gonzales (61) 3P Le Berre (11, 42, 49)
Carton jaune : Rosso (14) Rogues (32) Gérardot (37)

Evolution du score : 0-3, 5-3 / 8-3, 8-6, 8-9, 15-9, 18-9, 18-14, 25-14

La Salvetat : Temmar, Ginicis, Chicher, Paparil, Vernier (o) Bories (m) Desjardins, De Guisti (cap) Atia, Tournier, Maussion, Peleato, Barbière, Jourdain, Faure
Sur le banc : Pelvet, Proudhom, Maitrejean, Mouls, Gouaze, Herbert, Harran

Muret : Le Berre, Desor, Tekurio , Auriac (cap), Cermeno, (o) Libralato (m) Gonzales, Sanchez, Rosso, Marques, Quignon, Reynes, Crassous, Chatellard, Rogues
Sur le banc : Male, Gerardot, Valadier, Theulièras, Fournil, Lapeyrade, Levade
Réserves : RCPS 31 RCM 10

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here