Honneur – Causeries et debrief

0

Résultats, classements, réactions, et analyses. Retour sur un week-end à nouveau riche en rebondissements. 

 Poule 1

SaintGaudens justifie son statut en dominant le TUC et consolide sa première place. Les Toulousains sont dépassés au classement par La Salvetat qui enchaîne un deuxième succès, bonifié celui-ci contre Luzech, qui a offert une belle résistance. Alors que l’on croyait Montréjeau moribond après trois défaites consécutives, les hommes d’Eric Baron ont surpris leur monde en venant à bout de Moissac, pourtant ambitieux dans ce match. Les Tarn-et-garonnais voudront sûrement se reprendre, avec la réception ce dimanche de La Salvetat.

14-10-LaSalvetat-044-97_resize
La Salvetat est tombé sur une vaillante équipe de Luzech, mais remonte à la troisième place grâce à ce deuxième succès (photo USL)

 Anthony  Castets (centre Saint-Gaudens) : Ce fut un match intéressant, sûrement contre l’équipe la plus joueuse de la poule qu’on ait joué, on est mené 10-3, à la 20eme, et après on a enclenché la marche avant pour passer à 30-10 jusqu’à leur dernier essai pour arriver à 30-17. Donc bon match dans l’ensemble mais on a encore fait pas mal de fautes de main.

Philippe Galey (entraîneur La Salvetat) : On confirme le résultat de Montréjeau. On a réalisé un beau match, en étant appliqué dans le jeu. Pas d’excès de précipitation, très bon sur les phases statiques, bons devant et derrière. On avait l’objectif du bonus offensif, c’est fait. Ceci dit, si les résultats ne plaident pas en leur faveur, Luzech a fait aussi un bon match, avec un rideau défensif bien en place, qui n’a craqué que parce qu’on les a usé. On passe 3ème au classement mais rien n’est fait, loin de là.

Eric Baron (entraîneur Montréjeau) : Il fallait casser cette spirale infernale, et valider le gros travail que l’on a effectué. Cette victoire contre une très bonne équipe de Moissac, est assez logique. Elle fait surtout énormément de bien au moral. On avait demandé aux joueurs de prendre du plaisir aussi, ce qu’ils ont fait manifestement. On a rentré quelques blessés et l’équipe va pouvoir travailler un peu plus sereinement. On va se déplacer au TUC en essayant de nous adapter à leur jeu, et ramener quelque chose.

 

RésultatsClassementPtsJ

Montréjeau 20-14 Moissac

La Salvetat-Plaisance 27-3 Luzech

Saint-Gaudens 30-17 TUC

Saint-Gaudens154
Moissac124
Salvetat-Plaisance114
TUC94
Luzech54
Montréjeau54

 

Poule 2

Auterive maintient son ryhtme de croisière : 4ème victoire consécutive et un premier écart au classement significatif. LaroqueBelesta a failli s’imposer à Muret, qui annonce un match retour à suivre de près. Mazères n’est pas décroché pour autant avec 7 points, à égalité avec Montesquieu. les joueurs du Volvestre sont tombés à Lavelanet. Les Ariégeois se relancent, même si avec trois réceptions sur quatre, il faudra chercher des points dehors. Peut-être dimanche à Mazères ? A suivre de très près le déplacement d’Auterive à Laroque, mais aussi celui de Muret à Montesquieu qui doit impérativement l’emporter.

muret laroque 2014
Muret a bataillé ferme pour venir à bout d’une équipe de Laroque-Belesta entreprenante. Tous les points compteront dans cette poule (photo AMXV)

Pierre Mico (centre Laroque-Belesta) :  Le match s’est déroulé sur un rythme assez élevé d’entrée. Nous avons été dominés une bonne partie de la première mi-temps (contre le vent) mais notre bonne défense nous permet de virer à la pause à 6 -3. Nous démarrons bien la seconde avec un essai après plusieurs temps de jeu. Mais Muret marque en suivant par leur pack. S’en suit une grosse échauffourée, l’arbitre a pris ses responsabilités en sortant un rouge pour le joueur muretain auteur de gestes assez incompréhensibles. Nous sommes ensuite à 8 points à 5 minutes de la fin suite à quelques pénalités concédées. Un dernier essai nous y fait croire jusqu’au bout mais nous échouons à un point. Des regrets mais un point de bonus quand même.

Jean-Louis Jordana (entraîneur Auterive) : On a connu trente minutes difficiles en dominant mais en faisant beaucoup de fautes, sans marquer de points. Puis on marque un essai, et Mazères prend un carton, ce qui débloque la situation. Leur buteur les a tenus au score. On a respecté notre tableau de match, mais Laroque est sorti 3 fois. On sort quatre fois sur 6 désormais, donc on est juste dans les temps. On va aller à Laroque sans pression mais avec l’envie de faire un bon match, qui sera forcément intéressant pour nous.

RésultatsClassementPtsJ

Auterive 26-19 Mazères

Muret 16-15 Laroque-Belesta

Lavelanet 17-12 Montesquieu

 

 

Auterive174
Laroque Belesta114
Muret84
Montesquieu74
Mazères74
Lavelanet64

 

Poule 3

Beaumont continue son parcours sans fautes en s’imposant, difficilement à Espalion. La victoire bonifiée contre La Saudrune, permet à Revel de revenir à deux points. Dans le match des mal classés, Villeneuve Paréage l’emporte à Carmaux, et se donne quelques bonnes raisons d’espérer, avant de recevoir Espalion. Côté tarnais, plus d’espoirs permis à priori, mais l’équipe, convalescente après le terrible revers de Beaumont semble vouloir se ressaisir. Mais le déplacement prévu à La Saudrune ce week-end ne s’annonce pas facile, car les haut-garonnais voudront se relancer. A suivre ce dimanche, le choc entre Beaumont qui reçoit Revel.

revel-saudrune-1
Deux percées d’Aurélien Impérial lui ont permis d’inscrire le premier essai, et d’amener le second (photo Mic le Toutou)

Michel Blanc (entraîneur de Revel) : L’implication de tous a été très bonne. Sur le match d’aujourd’hui, on retiendra la première mi-temps contre le vent avec beaucoup d’intentions et trois occasions d’essais que nous n’arrivons pas à concrétiser. Même si nous ne sommes pas loin d’aller chercher quelque chose de mieux en seconde période, il faut retenir l’état d’esprit par rapport à la rencontre à Espalion et une entame intéressante avec beaucoup d’intensité. 

Jean-Christophe Lanta (entraîneur de Revel)Je pense que nous aurions pu aller chercher le bonus. Au lieu de ça, on se relâche et on les laisse revenir. Il y a peut-être un côté positif à cela parce que ça va faire prendre conscience à ce nouveau groupe, encore en construction et perfectible, qu’il faut être au maximum pendant 80 minutes mais sur l’engagement et les intentions, il y a du mieux.

Thierry Saint-Romas (entraîneur de La Saudrune) : Victoire Revéloise logique, il n’y a rien à redire. La première mi-temps est disputée mais ponctuée par trop d’indiscipline de notre part. On prend trois cartons et ça devient compliqué. Contre une équipe comme celle-là, ça se paye cash et nous prenons deux essais en infériorité numérique. Ceci dit, l’arbitrage a été un peu incompréhensible, des deux côtés d’ailleurs. Je pense que les équipes Honneur méritent quand même des arbitres qui comprennent le rugby. Après, il n’y a rien à redire sur le résultat final. Nous avons été dépassés derrière où nous étions un peu handicapés. Nous savions que ce serait difficile mais la victoire de Revel est largement méritée. Ils ont beaucoup mieux géré contre le vent.

Jean-Philippe Combalbert (co-entraîneur Beaumont) : Nous sommes tombé sur une équipe d’Espalion  fidèle à ses valeurs, quant à nous, nous avons servi une purée de rugby confondant vitesse et précipitation, dû certainement à un manque de concentration suite à notre performance contre Carmaux. Nous devons notre victoire à notre discipline, seulement 7 pénalités contre nous, et au sérieux de notre défense ! C’est avec un grand plaisir que nous accueillerons dimanche, l’ambitieuse équipe de Revel.

Mathieu Thomas (co-entraîneur Carmaux)Il y a du mieux aujourd’hui même si au final c’est encore une défaite. Pendant 40 minutes, nous avons relevé la tête suite aux 100 points encaissés à Beaumont-de-Lomagne. En première mi-temps, on est bien dans la partie et on mène au score rapidement 13 à 0. Nous sommes un peu fébriles sur nos acquis et ensuite on passe beaucoup de temps dans des chamailleries. On prend des cartons de la 30ème minute à la 80èmeminute et on passe beaucoup de temps à 14 sur le terrain. Cette indiscipline et ce manque de rigueur sur notre conquête nous coûtent très cher. Nous n’avons pas eu nos ballons notamment en touche. Avec beaucoup de vent, Villeneuve-du-Paréage a su bien jouer notamment dans l’occupation en deuxième mi-temps. Quand nous étions dans leurs 22 mètres, nous nous sommes rapidement retrouvés dans nos 40 mètres. L’arbitre et l’adversaire nous ont empêchés de faire notre jeu et d’emballer la partie en coupant le rythme. Quand tu n’as pas tes ballons en touche et que tu ne peux pas dynamiser à la main, c’est compliqué de proposer du jeu. C’est difficile de perdre à domicile, déjà notre deuxième revers à la maison. Il faut s’accrocher pour les réceptions des deux grosses écuries de la poule, Revel et Beaumont-de-Lomagne. Il y aura un défi entre 3 équipes (ndlr : La Saudrune, Villeneuve-du-Paréage et Carmaux) pour une place précieuse qui permettra de jouer les play-off ou les play-down. On a rentré des joueurs et nous possédons un effectif complet désormais. Nous étions au complet ce week-end avec 22 garçons sur la feuille et 19 en réserve, le maximum puisque Villeneuve-du-Paréage jouait à 12. Nous avons effectué un match amical durant la trêve pour nous remettre de notre claque à Beaumont-de-Lomagne. Nous nous sommes rencontrés entre joueurs et dirigeants et on a beaucoup parlé de cette désillusion. Nous sommes encore un peu fébriles mais le moral va quand même mieux. Notre prochain match sera un déplacement à la Saudrune avant de recevoir Revel pour le début de la phase retour. L’objectif sera de préparer au mieux la seconde phase et aussi d’accrocher notre première victoire de la saison. Il en faut peu pour que les garçons gagnent en maturité. Abattus après cette défaite, il suffit d’une victoire et d’un déclic pour remonter le moral des troupes.

M.Kirman (président Villeneuve-du-Paréage) : Nous voyons le bout du tunnel, heureux pour tout le monde, nous avons prouvé que nous ne sommes pas là par hasard. Le match a mal débuté, on prend un essai d’entrée, on fait le dos rond toute la première mi-temps contre le vent.  Puis, en deuxième, nous marquons pour passer devant. Mais carmaux s’est battu jusqu’à la fin et ils ont réussi à marquer un essai en fin de match, mais on a tenu le score. C’est un grand soulagement.

RésultatsClassementPtsJ

Carmaux 18-22 Villeneuve du Paréage

Espalion 7-12 Beaumont-de-Lomagne

Revel 23-13 La Saudrune

 

Beaumont184
Revel164
La Saudrune94
Espalion84
Villeneuve Paréage44
Carmaux04

 

Poule 4

 Saint-Affrique a battu facilement Lisle-sur-Tarn et reste seul en tête. Pour les tarnais en revanche, ce nouveau revers les plonge à la dernière place. La Vallée du Girou a fait le travail contre Sor Agout, qui venait pourtant avec des intentions. Une victoire probante du duo Herrerias-Robert, qui entend bien confirmer lors des deux prochaines rencontres. Enfin, en disposant de Caussade, Canton d’Alban reste accroché au wagon de tête composé des trois “gros” de la poule. Pour les tarn-et-garonnais, cette nouvelle défaite sonne peut être le glas de leurs espoirs, même s’ils n’étaient pas si loin que cela de ramener une victoire d’Alban. Ils recevront la Vallée du Girou dimanche pour un match couperet.

1413217910
Saint-Affrique a débordé Lisle-sur-Tarn et reste leader de la poule, avant un périlleux déplacement à Sor Agout (photo Thierry Chassagne)

Didier Herrerias (entraîneur Vallée du Girou) : Au contraire de Lisle-sur-Tarn, on a mis les ingrédients. Contre le vent, on tourne à 5-3 pour nous à la pause. On les a contré en touche. On a été bon sur certains premiers temps de jeu, dont un essai. Sor Agout est une équipe de qualité, mais on a su les contrer. L’objectif est de faire le break à Caussade, puis contre Alban chez nous.

Vallée du Girou Sor Agout 10 14 JR Huc (5)
La vallée du Girou a fini par faire plier Sor Agout au terme d’un match plein (photo JR Huc)

Fabien Cérésoli (co-entraîneur Sor Agout) : Aujourd’hui nous sommes forcément déçus car nous aurions aimé accrocher quelque chose de ce déplacement. Il y a eu trop de défaillances pour espérer mieux. En première mi-temps, nous pêchons en touche notamment où l’on perd 5 ou 6 ballons rien que dans les premières 45 minutes. En jouant avec le vent durant le premier acte, nous vendangeons des grosses occasions d’essais et nous ne concrétisons pas nos temps forts. A la pause nous sommes menés 5 à 3. En deuxième mi-temps, la Vallée du Girou a été réaliste en concrétisant ses occasions. Chaque fois qu’ils sont venus chez nous, ils ont scoré. Notre adversaire a su occuper notre camp en deuxième mi-temps avec le vent en leur faveur. Ensuite, ils ont des garçons qui vont très vite et sont bien organisés. Leur victoire est bien méritée mais le score lourd ne reflète peut-être pas la physionomie du match. Nous avons 4 occasions d’essais dans le match mais nous ne concrétisons pas, eux ont 5 ou 6 temps forts et marquent 5 essais. La réussite n’a pas été la même des deux côtés. Au final il y a 5 essais à 1 et la Vallée du Girou glane le bonus offensif ce qui est une déception pour nous. Cette rencontre a été un véritable match du championnat Honneur. Depuis le début de la saison, cette partie a été la plus intense de nos matchs. Notre adversaire était au-dessus de nous mais nous aurions pu revenir avec simplement dix ou quinze points d’écart, aujourd’hui ce score est un peu lourd. A dix minutes de la fin, on peut encore rentrer dans les clous pour un bonus défensif mais nous ne marquons pas sur une pénaltouche dans leur 5 mètres puis on s’emballe un peu ensuite en jouant une nouvelle pénalité et on prend un contre de 100 mètres. A ce moment-là, on prend un gros coup sur la tête et la partie est pliée. Nous sommes maintenant focalisés sur la réception de Saint-Affrique en oubliant vite ce déplacement. C’est ce discours que nous avons tenu dans les vestiaires afin de travailler toute la semaine pour accueillir Saint-Affrique dans les meilleures dispositions. Ce sera une réception primordiale puisque on se rend compte que dans notre poule aucune équipe n’a encore gagné à l’extérieur. Il faut absolument s’imposer sur notre terrain avant de penser aller récupérer des points à l’extérieur. Saint-Affrique, c’est un très gros morceau de la poule et il faudra assurer l’essentiel à domicile.

 

Guillaume Aubéroux (co-entraîneur Canton d’Alban) : La partie a encore été accrochée jusqu’à la fin. Nous avons eu beaucoup de difficultés à rentrer dans ce match. Nous sommes tombés dans le panneau en première mi-temps en prenant le match un peu à la légère. Nous n’avons pas eu le rendement de nos 3 premières rencontres face aux trois grosses écuries, contre qui nous étions censés prendre 40 points. Pour cette réception, l’objectif était de prendre 5 points en accrochant notre premier bonus offensif de la saison mais ce n’estgenerique damien (8) finalement pas le cas ce soir. Notre point fort a été de rectifier le tir à la mi-temps en faisant les choses dans l’ordre et en remettant du combat et de l’agressivité dans notre jeu. Nous aurions pu aller chercher le bonus offensif en fin de match avec deux grosses occasions d’essais. On vendange un essai en effectuant un en-avant dans l’en-but sur un jeu au pied et notre demi d’ouverture se fait reprendre à deux mètres de la ligne. Nous privons Caussade du bonus défensif et c’est déjà pas mal. Nous marquons un essai juste avant la mi-temps, ce qui nous permet de mener 13 à 10. Ensuite dans le deuxième acte, nous n’encaissons aucun point et on marque un autre essai. Nous nous déplacerons le week-end prochain à Lisle-sur-Tarn, pour prendre des points à l’extérieur. Il ne faut pas négliger cette formation mais plus tôt nous aurons pris des points hors de nos bases, mieux ce sera. Ce sera encore une partie très serrée car Lisle-sur-Tarn n’a pas le droit de perdre sur son terrain.

René Llopis (entraîneur Caussade) : Je tiens à féliciter tout le groupe pour son implication surtout en 1ère mi-temps, en proposant un volume de jeu intéressant. La seconde période a été plus difficile, avec un jeu trop haché et trop de points laissés en route surtout. C’est dommage car le match aurait pu tourner en notre faveur.

Mathieu Poujade (co-entraîneur Lisle-sur-Tarn) : Le score est très lourd. Il reflète le match oui et non car sur la partie Saint-Affrique est meilleur que nous certes mais nous prenons 4 cartons. En infériorité numérique pendant pratiquement une mi-temps, la rencontre a été très compliquée et notre adversaire a marqué dès qu’il a pu. A 14 pendant 40 minutes, c’est très difficile de rivaliser face à une grosse formation aveyronnaise. Les garçons ont été très vaillants mais manquent cruellement de lucidité dans les replacements. Au bout de plusieurs séquences de jeu, nous avons été débordés et Saint-Affrique a su profiter de ces séquences pour scorer. Même avec 3 cartons blancs et un carton jaune, nous ne voulons pas polémiquer sur l’arbitrage. Après l’arbitre n’a pas été très méchant avec Saint-Affrique qui était à domicile. Pour pouvoir gagner à l’extérieur il faut quelques coups du sort. Parfois, il faut avoir le rebond favorable au bon moment, parfois il faut des décisions arbitrales en notre faveur. Aujourd’hui elles ont été en notre défaveur. Cette défaite reste un match à l’extérieur donc ce n’est pas alarmant. Les garçons n’ont pas failli dans les comportements et on ne peut rien leur reprocher. Ils ont fait ce qu’on avait demandé en jouant sans pression mais en manquant c’est vrai d’un peu de discipline. Maintenant, nous sommes tous penchés vers le prochain match et la réception d’Alban. Cette année, nous jouons tous nos coups à fonds mais par rapport à l’an dernier, c’est beaucoup plus compliqué de s’imposer hors de nos bases, il faut donc absolument assurer à domicile. Alban sera donc déjà un match important pour notre deuxième réception de la saison. C’est le premier tournant de l’année et il nous faudra absolument gagner.

 

RésultatsClassementPtsJ

 

Vallée du Girou 33-10 Sor Agout

Saint-Affrique 34-6 Lisle-sur-Tarn

Canton d’Alban 18-10 Caussade

 

Saint-Affrique144
Vallée du Girou114
Sor Agout114
Canton d’Alban104
Caussade54
Lisle-sur-Tarn44

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here