Honneur – Causeries et debrief

0

Première journée retour intéressante à bien des égards. Premières défaites pour les leaders auterivains et beaumontois, sans réelle conséquence. Mais certaines défaites ont fait mal, très mal…Réactions (par Jonah Lomu, Jeremy Guscot, Simon Templar, Tim Horan et Pol le Monègre).

 Poule 1

14-10-MontrejeauR-049-8_resize
Luzech a fait basculer la rencontre contre Montréjeau en fin de partie (photo USL)

Saint-Gaudens a conforté sa place de leader, face à une équipe de La Salvetat accrocheuse. Mais la victoire de Moissac au TUC bouscule l’ordre au classement. Les Tarn-et-garonnais montent à la deuxième place et font un mini break face à leur adversaire du jour. Le TUC décroche un peu, mais pourra se rattraper dans 15 jours en recevant la Salvetat. Enfin, Montréjeau, qui venait d’enchaîner deux victoires de rang et retrouvait l’espoir d’une qualif, est tombé à Luzech. Les Lotois reviennent ainsi à la hauteur de leur adversaire, mais surtout stoppent la série de quatre défaites qui était en cours.

Réactions

Thomas Rousselot (joueur TUC) : Dans l’envie c’est le jour et la nuit par rapport au week-end dernier… Il y a une semaine c’était une défaillance collective dans l’engagement. Aujourd’hui nous avions à cœur de nous rattraper et d’effacer la frustration du non match de Montréjeau. Malheureusement, l’envie n’a pas suffi. Face a une équipe de Moissac bien organisée nous n’avons pas trouvé de solution dans le jeu courant. On les a trop peu mis en danger sur nos ballons. Ajoutées à cela des fautes de mains encore trop nombreuses, nous avions trop peu de munitions. C’était une partie destinée au plus opportuniste et à ce jeu là, Moissac a été plus fort. Un match sans essai. Maintenant il faut se remettre la tête a l’endroit avant de recevoir La Salvetat dans 15 jours. Si nous passons encore à côté, nous risquons très fortement de jouer notre maintien en Honneur, en play-down.

Nicolas Caceres (entraîneur Luzech) : C’est une belle victoire car on réussit à contrer une équipe qui retrouvait de la confiance. Je pense que notre groupe n’avait pas pris conscience de son potentiel. Les gars travaillent bien. On sortait d’une saison réussie en promotion honneur, mais le niveau Honneur est bien au dessus. Ce succès va nous permettre de continuer à travailler avec quelques certitudes dans notre jeu. Et puis, tant qu’il reste un espoir de nous qualifier, on va tout tenter.

RésultatsClassementPtsJ

Luzech 17-8 Montréjeau

Saint-Gaudens 27-17 La Salvetat Plaisance

TUC 9-15 Moissac

Saint-Gaudens246
Moissac176
La Salvetat156
TUC116
Montréjeau96
Luzech96

 

Poule 2

10557710_471933552948812_1320352538741252675_o
Grosse empoignade entre Muret et Lavelanet, qui ont fini à 14 contre 14 (photo P. Villalba)

Auterive perd pour la première fois, mais ses cinq succès consécutifs permettent aux hommes de Jean-Louis Jordana de voir venir. Montesquieu fait donc une bonne opération en tombant le leader, tout comme Laroque, qui met un coup sur la tête de Mazères. Enfin, Muret, difficile vainqueur de Lavelanet, reste dans la course, mais ce sera compliqué. La décision se fera sur les confrontations directes. Lavelanet a sûrement dit adieu à la qualif, mais regrettera longtemps cette courte défaite, en ayant évolué à 14 contre 15.

Réaction

Vincent Soulisse (joueur Muret) : Le match commence bien pour nous puisque Lavelanet reçoit un carton rouge d’entrée. On se dit que ca va aller, et puis, pas du tout. On encaisse deux essais, dont un casquette. Sur un bras cassé de l’arbitre, notre 8 prend un deuxième jaune, et on part pour 50mn à 14 contre 14. On arrive à passer devant à un quart d’heure de la fin, puis on défend le reste du temps, sans lâcher, ni prendre de pénalité. Il faut retenir la victoire, et l’engagement défensif, mais il nous faut bosser dur, pour pourquoi pas, aller chercher quelque chose à Auterive.

RésultatsClassementPtsJ

 

Laroque Belesta 34-17 Mazères

Montesquieu 35-3 Auterive

Muret 11-10 Lavelanet

 

Auterive216
Montesquieu176
Laroque Belesta176
Muret126
Mazères116
Lavelanet76

 

Poule 3

Comme Auterive, Beaumont chute pour la première fois depuis le début de la saison. Peut être un relâchement, mais surtout une nouvelle grosse performance de Villeneuve Paréage, qui vient de remettre les compteurs à zéro, avec cette troisième victoire d’affilée. Les Ariégeois sont à la relance et peuvent encore y croire. La Saudrune a assuré sa troisième place, difficilement contre Espalion. Revel, quelque peu diminués’impose à Carmaux, non sans mal. Les Tarnais, à l’orgueil, ont tout donné devant leur public pour offrir une première victoire, en vain.

1925189_665189206912760_4619096587910303289_n
Toute la hargne de Villeneuve Paréage résumée sur cette action. Beaumont s’incline pour la première fois (photo club)

Jean-Philippe Combalbert (entraîneur Beaumont) : Une défaite logique due au manque d’investissement des joueurs, face à une équipe de Villeneuve qui a joué juste et a très bien défendu, avec beaucoup d’enthousiasme. Même si on peut arracher la victoire à la fin, sur la physionomie du match, on ne le mérite pas, même pas le bonus défensif.

Thierry Tourtoulou (entraîneur de Villeneuve-du-Paréage) : On ne concrétise pas d’entrée des occasions, c’est dommage. Mais les gars ont fait un super match. On a souffert dans les dix dernières minutes, mais on gagne au final, nous sommes très contents.

 Jean-Christophe Lanta (co-entraîneur de Revel) : On savait ce qui nous attendait en venant à Carmaux qui n’avait pas gagné un match à la maison et qui tenait à faire plaisir à son public. Cette équipe s’est battue jusqu’au bout et n’a rien lâché. Même si c’était compliqué à jouer, on revient avec quatre points et bien contents de revenir avec ça. Nous étions revenus de Beaumont très frustrés et il fallait reprendre vite des points pour retrouver le moral. Ce n’est pas chose faite dans son intégralité. Malgré le résultat, il nous manque encore à finir quelques coups, concrétiser quelques points que l’on laisse en route. On pourrait parler de l’arbitrage mais l’arbitre, il est ce qu’il est et jeune. Il arbitre une équipe en lutte contre la descente, face à une équipe candidate à la qualification. Il a voulu mettre de l’égalité d’entrée et gommer l’écart. Ça fausse un peu la donne mais il a tenu un match difficile à arbitrer, qui aurait pu dégénérer. Le bonus offensif était accessible mais nous sommes trop restés sur les phases de ruck et de grabuge, alors que nous aurions dû partir au large plus rapidement pour enfoncer le clou.

Mathieu Thomas (entraîneur Carmaux) : Il a manqué aujourd’hui un bon arbitre pour espérer accrocher notre première victoire. Nous écopons de 2 cartons rouges alors que les faits de match ne sont pas violents. Le rugby est un sport qui impose de la virilité mais l’arbitre nous sanctionne plusieurs fois. On se fait châtier sur certaines phases et les joueurs répondent. Encore une fois, quand on se retrouve en infériorité numérique, on retrouve des valeurs. A 13, on revient au score plusieurs fois. On arrive à se resserrer et à scorer sur nos temps forts malgré les 2 cartons rouges en deuxième mi-temps après avoir joué à 14 en première mi-temps après un carton blanc pour une répétition de fautes. A la mi-temps, Revel mène 8 à 0 puis d’emblée de deuxième acte, on écope de deux suspensions coup sur coup. Nous sommes arbitrés comme l’an dernier c’est-à-dire comme notre classement actuel. En face, nos adversaires ont les mêmes attitudes que nous mais eux ne sont pas pénalisés. A un moment donné, il faut le dire quand nous sommes arbitrés différemment. Revel se déplaçait amoindri puisque leur arrière feu-follet du match aller n’était pas présent. Nous avions demandé aux joueurs de ne pas rendre de ballons pour les faire briller sur les extérieurs et ils ont su respecter ce plan de jeu. Mais en infériorité numérique, c’est normal que l’on pêche. A 15 contre 15, il y avait la place de glaner notre premier succès de la saison. En fin de partie, nous avons relancé de notre en-but mais on perd le ballon au niveau de nos 40 mètres et Revel marque là-dessus. Nous avons maintenant 15 jours pour nous rassembler et bosser pour les plays-down qui désormais nous tendent les bras. A nous de savoir relever la tête pour cette deuxième phase.

 

RésutatsClassementPts J

Villeneuve-du-Paréage 18-14 Beaumont-de-Lomagne

La Saudrune 22-18 Espalion

Carmaux 8-20 Revel

Beaumont236
Revel216
La Saudrune186
Villeneuve paréage126
Espalion96
Carmaux06

 

Poule 4

Saint-Affrique et la Vallée du Girou, en l’emportant respectivement sur Caussade et Canton d’Alban, ont fait le trou pour la qualif. Sor Agout se sort du piège tendu par Lisle-sur-Tarn et reprend une troisième place qui se disputera en face à face dans 15 jours entre Sor Agout et Alban. Caussade et Lisle sont définitivement hors course, et se projettent déjà vers les play down.

DSC_5661-2
La vallée du Girou trop forte contre le Canton d’Alban qui pensait sûrement aux prochaines échéances (photo JR Huc)

Réactions

René Llopis (entraîneur Caussade) : Grâce à une grosse débauche d’énergie, le score nous était favorable à la mi-temps. La seconde période a été plus compliquée suite un arbitrage incohérent, sortant des cartons à tout va. Saint-Affrique a su concrétiser ses temps forts pour l’emporter logiquement. Dommage pour le groupe qui a fourni de gros efforts mais malheureusement mal récompensés.

Fabrice Garréjat (co-entraîneur Lisle-sur-Tarn) : Le score lourd ne reflète pas le match et l’écart de niveau entre les deux formations. Nous menons 11 à 8 à la mi-temps. Sor Agout se nourrit essentiellement de nos erreurs et leur buteur n’est pas en réussite. Le tournant du match selon moi est en début de deuxième mi-temps. Après un maul pénétrant de 25 mètres on commet un en-avant dans l’en-but. Avec la transformation sous les poteaux, nous aurions pu mener 18 à 8 et la partie aurait ainsi pu tourner en notre faveur. Au lieu de ça, on encaisse un essai qui moralement nous casse les jambes. Par rapport à l’investissement des garçons, le score est sévère car tout le groupe bosse dur à l’entrainement. Sor Agout possède une belle équipe au jeu complet et n’a pas volé sa victoire. La partie comme d’habitude, s’est jouée sur des petits détails et des petites fautes qui, à ce niveau, ne pardonnent pas. C’est le lot d’une accession, le niveau de jeu est supérieur et il faut travailler en conséquence. Il faudra gommer nos erreurs pour préparer au mieux la seconde phase car maintenant nous sommes résignés à jouer les plays-downs. En perdant deux fois à domicile, tout se resserre entre les 4 formations qui veulent accrocher le podium. Pour nous, ce sera désormais mission impossible pour accrocher une qualification. On ne lâchera pas les parties pour autant, ce n’est pas notre état d’esprit. On essayera d’arbitrer cette lutte à 4 pour 3 fauteuils. Il faudra surtout se servir de ces quatre prochaines rencontres pour préparer la seconde partie de la saison en essayant de garder le même dynamisme et la même envie.

IFabien Cérésoli (co-entraîneur Sor Agout) : Il fallait absolument gagner pour rester en course pour la qualification. Nous n’avions pas parlé de bonus offensif avant le coup d’envoi mais c’est la cerise sur le gâteau aujourd’hui. Nous avons su mettre beaucoup de rythme dans la partie en marquant au bout de deux minutes de jeu. Nous avons bien tenu le ballon durant les 20 premières minutes mais on ne score pas en laissant beaucoup de points au pied et en faisant quelques maladresses ballon en main. Lisle-sur-Tarn revient au score avant la mi-temps et passe devant à la pause. Après avoir laissé passer l’orage durant les cinq premières minutes du deuxième acte, on s’est ressaisi. Lisle-sur-Tarn tombe un ballon dans notre en-but et on marque dans la foulée, c’est le tournant du match. Ensuite nous avons mis la main sur le ballon et au vu de notre bonne dernière demi-heure, cela aurait été dommage de ne pas prendre le bonus offensif. Nous avons réussi à effacer la défaite à domicile de la semaine dernière face à Saint-Affrique. C’était un huitième de finale avant l’heure pour la qualification. Maintenant il reste un quart de finale, une demie et une finale à jouer. Je connais les joueurs et je sais qu’ils sont toujours capables de faire des bonnes choses lorsqu’ils sont au pied du mur. Il reste 4 matchs pour accrocher la qualification. La lutte avec Alban sera intense. Le choc pour cette troisième place sera dans quinze jours pour la réception d’Alban. Après il restera 3 matchs, deux déplacements et la réception de La Vallée du Girou. Il faudra d’abord gagner Alban pour bonifier le succès d’aujourd’hui face à une formation qui sera elle aussi dans l’obligation de gagner. On s’attend à une grosse partie et nous avons quinze jours pour bien la préparer.

Guillaume Aubéroux (co-entraîneur Canton d’Alban) : Nous avons très mal abordé cette rencontre en ne mettant pas les ingrédients nécessaires pour rivaliser. Le Girou était vraiment supérieur aujourd’hui il n’y a rien à dire là-dessus. C’est une très belle formation qui a tout réussi ce dimanche, ils étaient un ton au-dessus sur cette partie. Nous avons manqué d’agressivité dans les rucks où nous avons souvent été secoués. Nos montées défensives n’étaient pas bonnes non plus et nos adversaires ont joué pour prendre les 5 points. Ils ont su appuyer là où ça faisait mal et nous n’avons pas su rivaliser. Cela ne fait jamais plaisir d’encaisser 40 points mais il faut relativiser tout cela et se remettre vite au travail. Un autre gros déplacement nous attend, cette fois-ci à Sor Agout dans quinze jours. Il faudra aller chercher la qualification à Soual puisque Saint-Affrique et la Vallée du Girou sont déjà quasi-qualifiés. Il reste un ticket pour deux équipes : Sor Agout et nous. Nous allons rentrer 7 ou 8 blessés et cette coupure tombe à point nommé pour préparer cette finale pour la troisième place avant l’heure. Le vainqueur de ce derby aura fait un grand pas vers la qualification.

RésultatsClassementPtsJ

 

Lisle-sur-Tarn  11-30 Sor Agout

Vallée du Girou 41-5 Canton d’Alban

Caussade 10-25 Saint-Affrique

 

Saint-Affrique236
Vallée du Girou216
Sor Agout166
Canton d’Alban146
Caussade56
Lisle-sur-Tarn56

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here