Honneur – C’est l’Amérique pour l’OBRC face à l’USA

0

Les deux équipes avaient terminé leur parcours qualificatif à égalité de points dans la poule 3. 69 points, dont 5 de bonus de part et d’autre, 18 matchs gagnés pour deux perdus seulement, là aussi égalité parfaite, puisque chacune des deux formations était restée maître à domicile. Argelès-Gazost sera déclaré 1er de classe au goal average, Oursebelille-Bordères, second donc. Il  était dit que la destinée des Pyrénéens serait étroitement liée cette saison, puisqu’après avoir franchi le cap des barrages, les retrouvailles étaient programmées dimanche dernier à Lannemezan. Une belle servie un… plateau donc ! (par David Campese, photos “Inspiration by Pol”)

oursebelille argelès 04 18 pol photos (6)
Argelès-Gazost (©photos “Inspiration by Pol)
oursebelille argelès 04 18 pol photos (3)
Oursebelille-Bordères (©photos “Inspiration by Pol)

A la lecture de leur parcours 2018-2019, inutile de chercher qui aurait l’étiquette du favori, ce sera du 50-50. Et la première période le confirmait à grands renforts de coups de pieds, et d’une pause sifflée sur une égalité de points (12-12) comme d’habitude en somme. Le match sera marqué par quelques maladresses trouvant leurs origines dans une tension bien légitime au fur et à mesure que le chronomètre se rapprocher de la 80ème fatidique. A 15-15, on se dit qu’il faudra avoir recours aux prolongations pour départager ces deux équipes, décidément très, très proches.

Mais la glorieuse incertitude du sport a envoyé Belin, l’arrière sorti de sa boîte, marquer le seul essai de la partie, au bout du temps réglementaire, l’OBRC XV dans le dernier carré occitan et surtout, en fédérale 3. Après plusieurs minutes d’attente, d’incandescence d’un côté contrastant avec l’abattement de l’autre, la transformation était assurée. 22-15, fin de partie. C’est l’Amérique pour Oursebelille-Bordères qui continue sa route vers le bout de bois occitan, Quant à l’USA (Union Sportive Argelès), il faudra digérer ce coup d’arrêt alors que la montée à l’étage supérieur était programmée (la défaite de Caussade, 1er de toutes les poules honneur, et assuré de monter en fédérale 3, a annihilé les derniers espoirs de montée). Reste le championnat de France pour ces deux représentants, dignes et valeureux, qui pourraient bien se retrouver une quatrième fois, sait-on jamais, dans quelques semaines…

oursebelille argelès 04 18 pol photos (5)
L’essai ashsplash Belin : les banlieusards tarbais sont qualifiés !

Réactions (source DDM)

Nicolas Pène (seconde ligne de l’OBRC): «C’était très serré. On est tombés sur une équipe que l’on connaissait. On est contents d’avoir gagné. C’est une grande fierté d’amener ce jeune club en fédérale 3. On a réussi ce qu’on voulait».

Anthony Monteagudo (pilier de l’OBRC): «Un gros match. Cela s’est joué sur un exploit de notre arrière. On a écrit l’histoire du club avec cette montée en fédérale 3. C’est dingue. J’espère que tout le monde est fier de nous. On était une belle bande de copains au départ et on a créé une belle ambiance entre nous, que ce soit sur le terrain ou à la buvette. Cette amitié construite au fil des années est notre force».

Paul Trépout (troisième ligne aile et capitaine de l’OBRC)«C’est énorme. Cela a été très dur du début à la fin. On savait qu’ils allaient craquer à un moment. J’ai eu peur mais on n’a pas vraiment été mis en danger. C’est finalement notre arrière qui nous sauve, on peut lui faire une statue. On vient de marquer l’histoire du club. On se l’était promis et on l’a fait».

oursebelille argelès 04 18 pol photos (7)
Un duel de tous les instants, de toute une saison aussi

Mathieu Boniface (président Argelès Gazost): «J’ai d’abord une pensée pour les garçons qui ont fait une belle saison et qui auraient mérité un meilleur sort sur ce match. C’est une double désillusion, la non-qualification pour les demies et surtout de ne pas monter en fédérale 3 car on était prêts financièrement et sportivement, c’est donc un coup d’arrêt pour le club. Ce fut un gros bras de fer entre deux équipes d’égale valeur qui ont beaucoup mieux défendu que créer du jeu. Comme on est qualifiés pour les 32es de finale, la saison n’est pas terminée, il va donc falloir continuer à bien se préparer pour faire carrière dans ces phases finales du championnat de France».

Julien Montoro (co-entraîneur Argelès Gazost)«Un match équilibré qui s’est joué sur un coup de dé pendant les arrêts de jeu. C’est dur à accepter car le score de parité avant cet essai assassin aurait dû amener les deux équipes en prolongation. En plus, on a appris que Caussade avait perdu contre L’Isle-en-Dodon ; de ce fait, on repartira en honneur la saison prochaine. Si on veut faire carrière maintenant en phases finales du championnat de France, il faudra améliorer le secteur de la touche».

oursebelille argelès 04 18 pol photos (2)
oursebelille argelès 04 18 pol photos (2)
oursebelille argelès 04 18 pol photos (1)
Du monde à Lannemezan pour ce derby 100% 65 ! (©photos “Inspiration by Pol)

Bonus : la vidéo “à la queue le le” des joueurs de l’OBRC XV au péage, tout simplement…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here