Honneur – Causeries et debrief

0

Poule 2

Moissac est reparti sur un nouveau cycle avec plus de la moitié des joueurs changés dans le quinze de départ. Ce qui peut expliquer ce manque de réalisme qui aurait pu leur donner une victoire. Mais en face, La Saudrune était mobilisée pour démarrer ce championnat autrement que l’an passé, et les quatre essais inscrits témoignent d’une volonté retrouvée. Le parfum de la victoire a flotté aussi dans les vestiaires du TUC, ce qui n’avait pas été si fréquent en 2015-16. Les Toulousains ont dominé Montesquieu grâce à une meilleure entame et une bonne défense pour préserver le score. Ils se déplaceront sans pression à Moissac ce dimanche. Bressols, en revanche, l’aura un peu plus la pression, car après une première défaite à la maison contre Saint-Girons, il ne faudrait pas se rater une deuxième fois en recevant Saint-Affrique, avant de se déplacer à Tarascon, sous peine d’être dans le dur rapidement. Néanmoins, menés 6-22 à la pause, les Tarn-et-Garonnais sont revenus à 20-22 à un quart de la fin, pour échouer finalement à 20-29. De bonnes raisons pour espérer donc. Saint-Girons s’est fait peur, mais débute par une victoire à l’extérieur, bon pour la confiance, avant le joli derby qui s’annonce contre Tarascon dimanche. Pour son retour en Honneur, l’UST a fait basculer le bras de fer contre Sor Agout en toute fin de partie grâce à une pénalité de Bertrand Audabram à 35 mètres face aux perches. Sor Agout voudra rectifier le tir en recevant la Saudrune. Enfin, le Canton d’Alban a encore démontré ses valeurs pour dominer le derby face à Saint-Affrique, qui va donc se déplacer une deuxième fois d’affilée (à Bressols) le couteau entre les dents.

tarascon-sor-agout-bizutage-7
Tarascon au forceps, a battu Sor Agout (photo C. Bravo)

Réactions

Cyril Ricardo (entraîneur Alban) : Je ne vais pas commencer ma réaction avec les plaintes habituelles de la chaleur et du manque de préparation car nous étions prêts. Je peux juste déplorer un manque d’effectif puisque j’ai du rechausser les crampons et jouer le match entier en réserve. Nous entamons la rencontre de la meilleure des manières avec deux essais transformés. Seulement sur une erreur défensive, nous encaissons un essai avant la pause. En seconde période, nous avons laissé la possession à nos adversaires qui sont revenus dans la partie en fin de match à 20 à 13. Mais grâce au travail physique fait durant l’intersaison, et à la réussite de notre buteur François Valat, nous avons marqué cette dernière pénalité à la sirène qui nous permet d’enlever le point de bonus à Saint-Affrique. C’était un match plaisant pour ce derby, de la tension en dehors du terrain, mais un très bon esprit sur le pré. Cette première victoire nous conforte dans nos ambitions et nous permet d’aborder nos retrouvailles avec Montesquieu plus sereinement.

Michel Audabram (co président Tarascon ) : Nous sommes tous, et moi en particulier, très fiers de nos joueurs, et l’esprit qui les anime. En plus, nous mettons la manière à cette victoire, qui rend la fête encore plus belle

Patrick Rescanières (co-président Tarascon) : C’était une opposition de style entre une équipe jeune et joueuse et une équipe solide. Mais au final, c’est une victoire méritée pour Tarascon, qui fête ainsi son retour en Honneur de belle manière

Pascal Audabram (entraîneur – joueur) : On a pris le jeu à notre compte en imposant du volume. Malgré quelques vilains gestes, nous avons su garder cette ligne de conduite. Le match a été haletant, on est resté unis, toujours en produisant du jeu, sans jamais le fermer, avec cette pénalité de la gagne à la 80ème par mon cousin, qui récompense l’équipe qui a envoyée du jeu. Je suis fier de ce groupe qui montre de réelles valeurs rugbystiques et humaines.

Fabien Cérésoli (co-entraîneur Sor Agout) : On est forcément déçus, car cela aurait pu pencher en notre faveur. Mais les ariégeois méritent leur victoire acquise dans les arrêts de jeu . Quand à nous on a pêché dans la lucidité et surtout sur la discipline.

Valentin Eychennes (capitaine Bressols) : Nous sommes rentrés dans ce niveau Honneur face à une très belle équipe de Saint-Girons. Ils ont su nous mettre en difficulté, notamment en première mi-temps. Cependant, nous avons vu que nous avions les armes pour exister à ce niveau. Nous allons continuer à travailler, nous accrocher, avec un gros esprit d’équipe qui nous a plutôt bien réussi jusqu’à présent

Maxime Jaen (deuxième ligne Saint-Girons) : On fait une bonne première mi-temps en menant 22 à 6 puis on se repose un peu sur nos lauriers en seconde période. On prend 2 cartons suivis de deux essais, en intériorité numérique. Mais on n’a pas lâché pour l’emporter. Ca reste un début de saison, avec encore un petit manque de cohésion et quelques petits réglages à corriger, mais ça va s’arranger avec les entraînements, le groupe s’entend bien, avec une bonne ambiance, le temps fera le reste.

tuc-montesquieu
Le TUC s’est imposé contre Montesquieu (photo Mey)

Jérôme Boucheron (entraîneur de Montesquieu) : Notre équipe s’est malheureusement montrée maladroite et a manqué trop d’occasions pour espérer mieux.

Paul Bonhoure (capitaine du TUC) : Très fier de l’équipe et du collectif. Cette première victoire est importante, on l’a dédie à Boubou (Vincent Nemer, figure du club, disparu avant l’été).
Stéphane Brusset (entraîneur du TUC) : Très satisfait de l’attitude des joueurs, très positifs, en respectant le jeu. Cette victoire permet de bien lancer la saison. On va aborder les matchs qui suivent comme tous les autres, avec beaucoup d’humilité.
Laurent Brun (co-entraineur Montesquieu) :  On a manqué notre  entame,  l’écart de points se joue sur des erreurs individuelles, malgré tout, ça reste un bon match car on se reprend à la fin. Mais remonter 17 points, c’était difficile.

Résultats
Bressols 23-29 Saint-Girons
Tarascon 19-17 Sor Agout
TUC 33-14 Montesquieu
Canton d’Alban 23-13 Saint-Affricain
La Saudrune 26-15 Moissac

1
2

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here