Honneur – Causeries et debrief

0

Poule 1

Alors que Montesquieu n’était pas en mesure de recevoir la Vallée (match reporté à ce dimanche), Saint-Girons en a profité pour réaliser une bonne opération comptable. Les lions vert se sont imposés à Muret, ont pris la quatrième place, et mettent du coup la pression sur Montesquieu, obligé de l’emporter pour reprendre son bien perdu. Moissac aussi, malgré une opposition courageuse d’Arize, assure la victoire et conserve sa troisième place. Saint-Gaudens en revanche vient de laisser partir le train sans doute, en perdant à Villeneuve du Paréage. Les ariégeois ont mis les ingrédients nécessaires qui ont toujours fait leur force, pour remporter leur troisième match de la saison et préserver leurs chances de maintien. Comme le démontre leurs causeries, ils sont plus que jamais regonflés à bloc. Muret ferait donc bien de se méfier. Les deux équipes ont rendez-vous lors de l’avant dernière journée, à Villeneuve. Alban, toujours aussi difficile à jouer à domicile, n’est pas passé loin face à Saint-Sulpice, mais le derby tarnais revient finalement au leader incontesté de la poule

muret saint girons astolfi
Les attaques murétaines ici (William Astolfi en action) auraient pu aboutir en première période, mais c’est Saint-Girons qui se montrera le plus efficace (photo ASM)

Réactions

Mathieu Pujol (demi de mêlée Villeneuve de Paréage) : Gros match de toute l’équipe au niveau de l’envie, on a retrouvé les valeurs qui nous ont fait défaut, et qui font notre force habituellement. On en va rien lâcher jusqu’à la fin du championnat. Sur ce match contre Saint-Gaudens, on a prouvé à certaines personnes que l’on savait jouer au rugby aussi !

Jonathan Nicol (centre Villeneuve du Paréage) : Cette victoire fait du bien, on a retrouvé l’envie et la solidarité. Nos avants les ont écrasé. Ca promet une belle fin de saison, on va s’arracher ! Dédicace aux frères Eychenne qui étaient dans un grand jour

Anthony Beraguaz (arrière Villeneuve du Paréage) : Une très grosse réaction de tout le groupe après la déroute à la Vallée du Girou. On a retrouvé l’envie qui nous manquait ces derniers temps.

Alexis Tonon (talonneur Saint-Sulpice) : On va retenir les deux victoires des 2 équipes. En Une, on fait une très grosse entame sans arriver à concrétiser sur nos temps forts. Malgré tout, on finit par marquer grâce à un grand Ludovic Itan a l’arrière qui offre le 1er essai au surpuissant Raphael Noyer et ses percussions dévastatrices. On marque un deuxième essai bien construit par les frères Denat. Le seul bémol est le carton rouge de Patrice Jeau pour un déblayage appuyé. C’était un derby comme on si attendait avec énormément d’insultes autour du terrain. Mais avec un très bon esprit sur le terrain. Pour ce mois de janvier, on sort avec un 3 sur 3 et un 14 points sur 15 possibles, ce qui est très satisfaisant. Tout comme les 3 victoires de l’équipe réserve.

Cyril Ricardo (co entraîneur Canton d’Alban) : Grande fierté envers nos joueurs, Nous connaissions les qualités rugbystiques de cette équipe de St Sulpice, avec en plus une grande expérience dans leurs rangs. Malgré tout cela, nous avons joué notre chance à fond mais malheureusement en courant après le score tout au long du match. Nous encaissons deux essais sur des exploits individuels ou erreurs défensives. St Sulpice ne nous a pas respecté en allant chercher plusieurs pénaltouches au lieu de prendre les points, mais nous n’avons encaissé aucun essai et nous nous sommes même montrés dangereux sur des ballons de récupération suite à notre gros travail défensif. Très joli match de rugby et plaisant pour les spectateurs au final. Maintenant place à une semaine de repos pour recharger les batteries.

Michel Sabatier (coach Arize) : un bon match face au troisième de la poule, on a mis beaucoup d’envie et d’engagement. Dommage que sur des fautes grossières, on concède deux essais. On regrettera aussi qu’en fin de match Moissac nous écroulera illicitement un maul sur la ligne, à trois reprises sans qu’un essai de pénalité ne nous soit accordé. Cela nous aurait permis de ramener un point bonus.

Sébastien Dupuy (entraîneur de Muret) : On a fait notre plus mauvais match de la saison. On a été trop déficient derrière et on les a mis dans le match avec nos errements de la première mi-temps. Le seul point positif ce sont nos ballons portés. Il faut continuer à travailler (source club)

Lionel Heymans (entraîneur de Saint Girons) : On est content car on a su réagir et s’impliquer par rapport à dimanche dernier. On a été beaucoup pénalisé mais la réaction des joueurs m’a fait plaisir, on n’a pas baissé les bras. On est toujours en course pour la qualification.

Résultats
Muret 9-25 Saint-Girons
Villeneuve-du-Paréage 19-9 Saint-Gaudens
Montesquieu – Vallée du Girou (reporté)
Moissac 23-9 Arize
Canton d’Alban 16-20 Saint-Sulpice-la-Pointe

h1

special-rugbypass2

Poule 2

Sor Agout a bonifié son succès au TUC, sans que ce soit pour autant une partie de plaisir. Les toulousains envoyant de jeu comme à l’heure habitude ont bousculé les tarnais. Mais ces derniers en profitent pour revenir au même nombre de points que Beaumont, vainqueur au forceps à Auterive, à la première place. Laroque aussi s’est employé à la Saudrune pour remporter la mise et reste 3ème. Pas de vainqueur entre Lisle et Léguevin, donc la bonne opération est pour le COC qui conserve deux points d’avance sur les lislois. Saint-Affrique se devait de l’emporter à la maison pour maintenir ses distances avec la queue du peloton. C’est chose faite face à Lauzerte qui rentre avec un bonus défensif tout de même. De quoi rester dans le rythme avant de disputer son match en retard contre Léguevin ce dimanche.

Match nul entre Lisle-sur-Tarn et Léguevin, mais des intentions de jeu permanentes photo Sab)
Match nul entre Lisle-sur-Tarn et Léguevin, mais des intentions de jeu permanentes (photo Sab)

Réactions

Mathieu Poujade (coach Lisle-sur-Tarn) : L’équipe de Leguevin a réalisé le match parfait à l’extérieur en nous faisant déjouer et en profitant de nos moindres erreurs. Contre une telle équipe, quand on fait cadeau de 2 essais sur 2 mauvais rebonds, qu’on joue à 14 pendant les 30 dernières minutes, il est très compliqué de gagner. Lèguevin n’a pas volé le nul. C’est dommage, car on avait les moyens de s’imposer, cela nous aurait permis de croire encore à la qualification, maintenant cela va relever d’un exploit, en espérant des faux pas de nos adversaires.

gautier ganzou leguevin
La belle attitude de Gautier…(photo Sab)

Gautier Everhard (centre Léguevin) : Match relativement équilibré face à une belle équipe de Lisle-sur-Tarn qui nous a mis sous pression d’entrée de jeu. On arrive à prendre l’avantage grâce à un beau mouvement derrière mais leur buteur les laisse dans le match avec 2 drops de 35m (13-15 à la pause). La deuxième mi temps est beaucoup plus équilibrée et ce malgré le carton rouge de leur troisième ligne. Leur buteur a l’occasion de les faire passer plusieurs fois devant et ce même à la sirène, mais sans réussite. Score donc de parité qui est un bon résultat pour nous en prévision de nos objectifs. Message personnel à l’attention de tous mes détracteurs dans l’équipe à propos de ma dégaine : c’est déjà pas mal pour un mec qui vient de 7 ans de tir à l’arc à haut niveau (rires) !

Fabien Cérésoli (entraîneur Sor Agout) : L’objectif était la victoire et si possible bonifiée. Objectif atteint, mais que ce fut compliqué ! Pourtant on entre bien dans la partie en marquant très vite, trop vite peut-être, puisque après cet essai, on n’ a pas vu grand chose jusqu’à la pause. On pensait qu’avec le vent ce serait plus simple pour nous, mais les locaux, très joueurs comme à leur habitude, vont logiquement marquer 2 essais. 10-7 à 20 minutes de la fin, il fallait une réaction. Notre occupation, notre conquête et notre supériorité numérique feront plier 4 fois les tucistes pourtant très valeureux mais peut-être plus fatigués que nous .

benjamin melun cazes lauzerteBenjamin Melun-Cazes (talonneur Lauzerte) : On savait que ça allait être un déplacement compliqué car Saint-Affrique était obligé de gagner pour respirer au classement. En plus on avait notre maître à jouer, Vincent Franceries, et notre perce muraille Kevin Sirben blessés. Ce fut un match engagé, qui était à notre portée mais on perd le match sur des erreurs de notre part et des décisions d’arbitrage pas toujours claires. Mais bon, on part avec un point, ça nous fait digérer un peu les 7h de bus !

Résultats
TUC 10-29 Sor Agout
La Saudrune 19-29 Laroque Belesta
Auterive 20-25 Beaumont
Saint-Affrique 19-12 Lauzerte
Lisle-sur-Tarn 18-18 Léguevin

h2

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here