Honneur – Bressols – RC Montauban, le “point” rageur

0

Bressols et le RC Montauban écrivent leur histoire commune depuis l’an dernier. Les deux équipes distantes de 4.6 kilomètres seulement, n’ont pourtant pas le même passé, ni les mêmes trajectoires. Pour leur première rencontre officielle, les Montalbanais l’avaient emporté 15-13 à l’aller, avant de faire la mordre la poussière aux Bressolais sur leurs terres, les éjectant de la course à la qualification (voir article). Cette fois, le calendrier a donné rendez-vous aux Tarn-et-Garonnais dès l’ouverture du championnat Honneur. Il y avait donc un parfum de revanche, en plus de celui, plus perceptible, de derby… (résumé et photos par Wildon)

DSC_0336
L’entame du match sera à l’avantage des locaux… mais pas seulement

Dès les premières minutes, il était acquis que la stratégie de Bressols était d’envoyer du jeu, de le déplacer au maximum. Ces nobles intentions sont couronnées de succès avec deux essais notamment, mais aussi une main mise sur le ballon. Le jeu appelle faute, donc il est normal qu’il y ait eu du déchet, mais cette première période, à quasi sens unique, démontrait que les Rouge et Blanc avaient de l’envie à revendre. Les Montalbanais eux, étaient plutôt dans la location. Pas ou peu de munitions à utiliser, et un sentiment frustrant pour les entraîneurs du Racing, que leurs hommes sont restés dans le vestiaire pour disputer ce derby.

DSC_0278
On a vu que du rouge et blanc lors des premières quarante minutes

De nouvelles intentions, un retour au score, du suspense, mais…

Autant dire qu’on imagine la teneur de leur discours à la mi-temps. De retour sur le pré, le deuxième acte permettra aux visiteurs de revenir au score, d’espérer même renverser le cours d’un match, qui leur a échappé totalement pendant près d’une heure. Aussi, et même si les Racigmen ont eu le mérite de revenir aux basque de leurs chers voisins, il n’empêche que tout ce beau monde s’accordait à valider la victoire des Bresollais comme étant logique. L’investissement de ces derniers, leur défense acharnée, et leur envie, a permis de préserver l’essentiel, la victoire, même d’un point au final : 18-17. Un “point” rageur donc.

Les deux camps avaient des motifs de satisfaction, mais aussi de bonnes raisons de se retrouver aux entraînements au plus tôt pour travailler ces petits détails qui rapporteront quatre, un ou zéro point lors de la prochaine journée. Bressols se déplacera à Lectoure pour confirmer, mais sait que le terrain gersois est une forteresse compliquée à prendre. Le RC Montauban s’offre un nouveau derby du 82, haut en couleurs à nouveau, puisqu’ils vont recevoir la toujours coriace formation de Lauzerte, victorieuse de Mauvezin en ouverture du bal de cette poule 4 qui s’annonce passionnante…

DSC_0211
Les Montalbanais se sont réveillés, mais un peu tard

Réactions

IMG_3443

Cédric Garcia, co-entraîneur RC Montauban : On a passé cinquante grosses minutes à être passifs, que ce soit dans nos ambitions de jeu, dans nos soutiens, ou dans notre engagement. Dans un derby, surtout à l’extérieur, quand on passe cinquante minutes à être passifs, forcément, ça complique la chose. Les Bressolais ont été plus agressifs que nous, plus vaillants. Malgré tout, on s’aperçoit que sur les vingt dernières minutes, en essayant de produire un peu de jeu, on peut se créer des situations. Mais c’est trop peu. En étant absent dans notre engagement, pendant presque une heure, on ne peut pas espérer remporter un match, encore moins un derby à l’extérieur. 


DSC_0299

Sébastien Turon, entraîneur des trois-quarts de Bressols : En première mi-temps, on était dans une bonne dynamique, on a essayé de les déstabiliser en produisant du jeu. A la pause, on s’est dit qu’en continuant ainsi, on allait gagner ce match plus rapidement. On avait donc prévu de faire un gros premier quart d’heure et puis… c’est tout le contraire qui s’est produit. On fait dix minutes de fautes et on subit. Après, avec le peu de ballons qu’on a réussi à jouer, on se précipite et on laisse Montauban en vie. On s’impose au final, tant mieux, mais il faudra se souvenir de cette seconde période.


L’album photos du match

DSC_0368
Une conquête pas toujours assurée, mais des munitions souvent bien utilisées

DSC_0317

DSC_0287
La grosse défense de Bressols, un élément prépondérant dans la victoire finale

DSC_0268

DSC_0259

DSC_0238

DSC_0254
Le jeu au pied et les tentatives de but ont plus souri aux locaux

DSC_0372

DSC_0227

DSC_0346
Le Racing entend bien montré un autre visage ce dimanche

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here