Honneur (1/4 de finale) – Trois quarts pour deux demies

0

Nous les attendions avec impatience ces quarts de finale, et le soleil avait décidé de se montrer aussi généreux que les joueurs l’ont été sur le pré. Si Saint-Sulpice a fait le nécessaire pour s’éviter des sueurs froides à domicile, les trois autres rencontres gardent tout leur suspense pour le retour prévu ce dimanche…

laroque vallée girou quart aller (2)
La Vallée du Girou contrée ici par une défense acharnée de Laroque-Belesta, conserve malgré tout de grandes chances de se qualifier (photo P. Villalba)

Saint-Sulpice a mis une mi-temps pour prendre le dessus sur une équipe de Léguevin qui a payée cash quelques errements. Malgré la bonne volonté connue du Coq, on voit assez mal comment la demi pourrait passer sous le nez des Tarnais.

L’autre équipe du 81, Sor Agout, a elle aussi pris une option. La victoire acquise dans les derniers instants à Saint-Girons vaut cher. L’avantage du terrain sera prépondérant assurément, mais attention aux lions verts qui ne se déplaceront pas en victimes expiatoires.

Laroque-Belesta a fait parler sa puissance devant. Trois essais inscrits, les trois sur des ballons portés ravageurs. La Vallée du Girou a limité la casse et revient finalement du Pays d’Olmes avec le bonus défensif en poche et un écart de sept points qui semble à sa portée. Un match qui reste très indécis malgré tout  et qui risque de faire des étincelles devant.

Enfin, Beaumont a fait respecter son statut dans le derby face à Moissac. Chaque équipe a eu sa mi-temps, mais les Lomagnols ont pris le score pour ne jamais se faire rejoindre. Ils seront largement favoris pour le retour, mais devront se passer de leur ouvreur Benjamin Parriel, blessé avant la rencontre (voir article)

moissac beaumont
Moissac s’est bien repris en seconde période, mais Beaumont a su préserver une victoire qui entrouvre les portes des demi-finales (photo club ASM)

Réactions

Rémi Berthe (ailier Sor Agout) : On est heureux de ce résultat bien sûr. Toute l’équipe a su élever son niveau d’engagement physique pour remporter cette première manche. Avec un peu plus de maîtrise, on aurait pu gagner sur un score plus ample je crois.

Loic Digrégorio (ouvreur Saint-Girons) :  On est tombé contre une bonne équipe de Sor Agout, solide devant et bien organisée. On n’a pas réussi à mettre notre jeu en place mais on est resté collé au score grâce à notre buteur. La première période était plutôt équilibrée. En deuxième, nous avons eu peu de ballons et pris beaucoup de pénalités. Avec même un essai de pénalité plutôt sévère à 2 min de la fin, sur une première pénalité à 5 mètres de notre ligne Cela fait basculer la rencontre…cela aurait pu mal se finir à cause de l’arbitre, alors que le match avait été propre jusque là. Un arbitre peut se tromper, quand c’est des deux côtés pareil, là, ce n’était pas cohérent. Le match retour qui risque d’être électrique.

IMG_1186
M. l’arbitre surveille cette dernière avancée du pack sor agoutois, avant d’aller au milieu des poteaux pour accorder un essai de pénalité (photo club P. Peron)

Guillaume Terme (ailier Sor Agout) : Nous faisons un bon match dans l’ensemble. Le résultat est légèrement en notre faveur, grâce à notre maîtrise et notre patience en fin de partie. C’est la mi-temps de ce quart, et nous restons vigilants car notre avantage est maigre. Mais je suis sûr que notre force collective et notre esprit d’équipe feront la différence notre fidèle public

laroque vallée jr huc
Le match retour entre la Vallée et Laroque vaudra le coup d’oeil (photo JR Huc)

Stéphane Robert (co-entraîneur Vallée du Girou) : Nous avons été pris sur l’engagement et l’agressivité lors des 30 premières minutes durant lesquelles nous avons été privé de ballon et énormément pénalisés. L’équipe a bien réagi en fin de première période mais nous tournons à 3-19 à la pause, avec trois essais encaissés, tous initiés sur des ballons portés suite à des penaltouches. Il faut retenir la bonne réaction des gars en seconde période où l’on marque deux essais qui nous font revenir à 4 points (15-19). On encaisse ensuite une pénalité en fin de match qui nous laisse malgré tout dans le bonus défensif. A nous de prendre les choses en main dimanche prochain et ce, dès l’entame du match…

Yohan Romanetto (2ème ligne Beaumont) : Nous faisons une première mi temps quasi parfaite en prenant le score rapidement. Et ce, malgré la blessure à l’échauffement de notre demi d’ouverture. La seconde mi-temps fut plus compliquée, Moissac avait un banc de qualité qui les a remis dans l’avancée. Leur essai de fin de partie est mérité. Maintenant on va bien bosser cette semaine pour gagner notre ticket pour la demi.

Loïc Maccari (3ème ligne aile Moissac) : Ce fut un super match, très engagé, avec du rythme et un très bon état d’esprit malgré l’ambiance “derby” qu’il y a entre les deux clubs. On a quelques regrets quant au résultat final car on l’a bien vu dans la dernière demi heure, on peut être performant quant on met en place notre jeu. Mais Beaumont mérite sa victoire en concrétisant sur leurs temps forts. Je pense que sur un match tout est possible, l’écart de points n’est pas significatif d’élimination, la pression n’est plus sur nous, elle est sur leurs épaules. 9 points ça se résume à une grosse défense, pas de fautes et 3 pénalités, on a vu pire. J’en profite pour remercier Jonhatan Vilbois et Kevin Fontela, anciens du club, qui sont descendus de Metz et ses alentours pour nous soutenir !

Rappel des scores
Léguevin 9-33 Saint-Sulpice-la-Pointe (voir résumé et réactions)
Saint-Girons 12-19 Sor Agout
Laroque Belesta 22-15 Vallée du Girou
Moissac 10-17 Beaumont

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here