Finale champ. de France Fédérale 3 – Auch bat Courbevoie, et renoue avec son glorieux passé

0
Ce dimanche au stade du Chalet de Saint-Junien, situé à une petite demie heure de Limoges, deux mastodontes de la Fédérale 3 se retrouvaient pour une prestigieuse finale. D’un côté, les Greyhound de Courbevoie (comprenez les lévriers, animal emblème du club Francilien), solides leaders de leur poule 2 avec 98 points (20 victoires, un nul et une défaite), avaient atteint cette finale après avoir sorti Domont, Villars-les-Dombes, Saint-Claude et Sarcelles, et Saint-Marcellin au bout du suspense. De l’autre côté, Auch, également premier de sa poule, n’avait pas non plus eu la vie facile en phase finale, notamment contre Pont-Long ou Soustons, avant d’éliminer avec la manière Saint-Sulpice-sur-Tarn et se qualifier dans la douleur pour la finale en battant une grosse équipe de Belvès. Pour le RCA, ce match avait une saveur particulière, puisque la dernière fois que les Gersois étaient venus en terre Limousine, c’était alors sous le nom du feu FC Auch, avec une victoire en réserve de Fédérale 1 face à Massy sur le terrain de Isle. Le gazon de Haute-Vienne allait-il encore porter chance aux Gersois ? (Résumé et photos par Jérémy VdC)
Beaucoup d’ambiance lors de l’entrée des joueurs des deux équipes (Jérémy VdC – RA Limousin)

Avant même le coup d’envoi, l’ambiance est déjà présente autour du pré, les tribunes étant bien garnies par les supporters des deux formations (deux bus pour le RCC, six pour le RCA(!), sans compter les personnes venues en voiture), avec notamment une bataille de chants le long de la main courante. Du beau monde est également présent : ainsi, côté Gersois, on peut citer la présence d’anciens champions de Nationale B contre Massy, il y a deux ans, dont notamment les deux internationaux Pierre Bourgarit et Grégory Alldritt ; et du côté Francilien, le président de la Ligue Ile-de-France Florian Grill, dont on parle actuellement pour les élections à la FFR…

(lire la suite…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here