Féminines – Gaillac, le pot de fer contre le Pau de terre

1

C’était un match à 8 points comme il est coutume de le dire dans ces cas-là. Dans cette poule 2 de fédérale 1 féminine, quatre équipes font la course en tête : Narbonne, Pays sud Féminin, Pau et Gaillac. Les riveraines du bord du Tarn étaient à deux points de la Section, première de poule, avant la rencontre. Il fallait donc l’emporter à tout prix pour rester dans la course à la montée en Armelle Auclair… (par Jonah Lomu – Photos Christophe Fabries)

gaillac pau féminines c fabries (8)La défaite à l’aller (20-13) n’était visiblement pas encore digérée. D’où une bonne entame gaillacoise qui leur permettait de prendre le score et ne plus le lâcher jusqu’à la fin. Cerise sur le gâteau, cette victoire, âprement disputée, dans le sillage d’une Laura Pinel intenable, aux charges dévastatrices, en mode Mathieu Bastareaud, que ses coéquipières ont élu “woman of the match” (oui, elle a fait la loi Pinel), a été assortie d’un bonus offensif bienvenu. Acquis au prix d’une grosse défense en fin de match, à l’image d’Emeline Saux, la Thierry Dusautoir locale.

Trois essais inscrits donc par Caroline Cassar, Ornella Pezet, et Jeanne Bernard, la capitaine courage. Ce succès rend la fin du championnat, encore plus passionnante. Surtout avec la perspective de deux confrontations directes, une au Pays Sud Toulousain, l’autre à la maison contre Narbonne, le tout au mois de mars…

Emeline Saux en pleine action transperce le rideau défensif palois...
Emeline Saux, plein champ, transperce le rideau défensif palois…
gaillac pau féminines c fabries (5)
La solidarité tarnaise s’est exprimée du début à la fin de la rencontre

Réactions

Emeline Saux (troisième ligne Gaillac) : Pau était leader, on savait qu’elles étaient venues pour faire un résultat. Le match aller ne s’était pas bien passé, on espérait ne pas refaire les mêmes erreurs, il nous fallait donc obligatoirement les 5 pts pour passer 1ère, c’était un gros défi, qu’on a su relever devant et grâce à notre public.

Léa Vaysse (arrière Gaillac) : On avait vraiment à cœur de gagner surtout à Laborie. Battre les premières c’est toujours un challenge. J’ai trouvé que nous avons fait plutôt une bonne entame, ce qui nous a bien mis en confiance, et dans le sens de la marche. Les avants ont fait un match énorme, et les trois quarts n’ont pas lâché en défense. Personnellement je n’étais pas satisfaite de ma prestation en sortant du terrain, encore trop d’erreurs, il va falloir travailler pour les corriger. Mais collectivement, je suis fière de ce groupe qui n’a rien lâché jusqu’à la dernière minute pour conserver le bonus. Et comme dit notre capitaine “ensemble on ne risque rien”

16265612_10208594326915368_4049512856443902439_nJeanne Bernard (capitaine) : A Pau, on avait mis 60 minutes à rentrer dans le match pour arracher le bonus défensif. Pour ce match retour, on savait que Pau voulait consolider sa place de leader, mais nous voulions, nous devions même, effacer cette défaite. D’autant plus que pour rester dans la course à la qualification nous n’avions pas d’autre choix que la victoire, et le bonus. C’est sans doute le match le plus engagé depuis le début de la saison. On a mis un gros volume de jeu, en jouant tous les ballons à la main pour les user physiquement. Et ça paie à la force et au courage de chacune des filles. Pau est une belle équipe avec un très bon état d’esprit, on s’est vraiment régalées. Maintenant il faudra reproduire ce type de prestation contre Pays sud Toulousain et Narbonne si l’on veut croire à la qualif !

Léa Barboule (demie d’ouverture Gaillac) : C’était un match d’une intensité jusque là encore inconnue, avec pratiquement pas d’arrêts de jeu, on à jouer toutes nos pénalités à la main et beaucoup de relances suite à des jeux aux pieds consécutifs. Personnellement j’ai eu le capot ouvert à la 35 ème (rires). En défense on a tout donné, à l’image de la 75ème minute où nous sommes dans nos 5m et qu’on s’arrache pour ne pas les laisser marquer un seul point à la main…avec succès ! Très fière d’avoir retrouvée notre collectif et d’avoir porté une fois de plus ce maillot rouge et noir à Laborie !

gaillac pau féminines c fabries (1)
La détermination se lisait sur le visage des deux équipes avant la rencontre
gaillac pau féminines c fabries (4)
Joie et satisfaction d’un côté, déception légitime de l’autre. Gaillac a réussi son pari de gagner avec le bonus offensif (photos Christophe Fabries)

gaillac pau féminines c fabries (9)gaillac pau féminines c fabries (7)gaillac pau féminines c fabries (6)

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here