Fédérale 3 – Tournefeuille, entre ombre et soleil face à Tournon

0

On savait dès le départ qu’on allait assister à un match capital ce dimanche dans une poule 12 âprement disputée. En effet, pour rester au contact du leader rieumois, Tournefeuille (3ème, 41 points) se devait à la fois de conserver son invincibilité à domicile, mais aussi de se reprendre d’un match bien pâle à Nérac (défaite 9-0). Pour cela, il fallait disposer de Tournon d’Agenais (2ème, 43 points), venu en terre haut-garonnaise pour faire un coup et récupérer quelques-uns des points abandonnés à domicile face aux voisins de Layrac (15-15). Sans oublier que les Lot-et-Garonnais avaient, lors du match aller, infligé aux banlieusards toulousains leur première défaite de la saison… (résumé et photos par Marco Matabiau)

tournefeuille tournon 02 17 (4)Sous un soleil printanier, les locaux attaquaient la rencontre tambour battant et bénéficiaient d’une pénalité pour un hors-jeu. Le jeune Arnaud, promu buteur pour sa première titularisation de la saison à l’ouverture (en l’absence de l’artilleur Gratton, toujours blessé à l’épaule), ne tremblait pas et ouvrait la marque: 3-0 (2ème). A la 10ème, l’ailier Abadie (Tournefeuille) devait sortir prématurément suite à un choc avec son vis-à-vis Khalifa, remplacé par Ferrié. Cela ne perturbait cependant pas les bleu et noir qui continuaient d’avoir la main mise sur ce début de match. Arnaud doublait même la mise à la 12è (6-0). Tournon se contentait pour sa part d’occuper le terrain, notamment par le jeu au pied haut d’Estrada, habituel arrière mais repositionné à la mêlée pour palier au forfait de dernière minute de Carabignac (ex-Agen, Albi et Colomiers), absent pour une blessure au dos.

Tournefeuille amorçait de bons mouvements autour de sa mêlée mais avait du mal à concrétiser. Peu après la 20ème, Tournon arrivait enfin à enchaîner et Estrada convertissait une pénalité des 25 mètres en face (6-3, 24è). Néanmoins, les locaux reprenaient leur marche en avant. Après une belle relance de Lyet consécutive à une touche rapidement jouée, ils obtenaient une pénalité en bonne position, qu’Arnaud transformait (9-3, 26è). Les Lot-et-Garonnais ne s’en laissaient pourtant pas compter : sur un coup franc joué à la main, l’ouvreur Conduché prenait l’intervalle mais était poussé en touche à cinq mètres de l’en-but. A la 31ème, Tournefeuille, piqué au vif, lançait le jeu sur mêlée : d’une belle sautée, Arnaud alertait Teillol. L’ailier perçait la ligne défensive adverse avant de donner à Ferrié, lequel resservait Lyet à l’intérieur. L’arrière haut-garonnais faisait parler sa pointe de vitesse, longeait la ligne et marquait en coin (14-3, 31è). On pensait qu’un premier break était fait, mais Tournon réagissait dans les arrêts de jeu sur un maul porté qui finissait derrière la ligne de but. Estrada se chargeait de la transformation: 14-10 aux citrons.

Les accélérations de Tournefeuille

tournefeuille tournon 02 17 (3)Peu après la reprise, sur une nouvelle pénalité d’Estrada, Tournon revenait à un petit point (14-13, 43è) puis passait devant à la 52è, encore grâce au pied de son demi de mêlée (14-16), alors que quelques instants auparavant, Tournefeuille avait laissé échapper une belle occasion d’essai, suite à une percée de Suchaud (omniprésent régulateur du jeu) bien relayée par Pinarello puis Ducasse, mais celui-ci se faisait subtiliser le ballon par le dernier défenseur à quelques encablures de la terre promise. Ce n’était que partie remise pour les locaux, puisque suite à un lancement de jeu, sur une «89» d’école côté droit, Lyet, intenable lui aussi, faisait la  différence, Lacassagne faisait rebondir le jeu sur Coudrais. Après une série de «pick and go», le demi de mêlée des noir et bleu concluait lui-même dans le coin gauche l’action qu’il avait initié: 19-16 pour Tournefeuille (58è). A la 61è, Estrada égalisait sur pénalité (19-19). Puis les hommes du duo Guiraud – Cettolo obtenaient une pénalité en bonne position et optaient pour la pénal touche. Choix gagnant puisque le pack portait le ballon derrière la ligne. Arnaud transformait : 26-19 (64è). Les avants de Tournefeuille allaient apporter la dernière touche à la victoire : sur une nouvelle conquête de Garaud, Suchaud se replaçait et, bien servi par Duvignacq, inscrivait le quatrième essai de son équipe (72è). Avec la transformation d’Arnaud, le score s’élevait à 33-19. On pensait alors les locaux bien partis pour empocher le bonus offensif, mais c’était sans compter sur la force de caractère des Tournonnais: à la 77è, face à 14 Tournefeuillais (Clua venait d’écoper d’un carton jaune), les Lot-et-Garonnais relançaient un renvoi aux 22 lointain et, à la suite d’une action bien menée, l’ailier Khalifa venait inscrire, sur la gauche et en coin, l’essai du bonus défensif, puisqu’Estrada transformait à nouveau depuis le bord de touche : 33-26, score final.

Même s’il semble dommage que Tournefeuille ait laissé échapper le bonus offensif à quelques minutes de la fin, les banlieusards toulousains ont tout de même réalisé une excellente opération dans la course aux deux premières places de la poule. Pour leur part, les hommes de Julien Getto et Olivier Sverzut (ex- troisième ligne d’Agen, Dax ou encore Béziers), bien que diminués, ont su proposer du jeu sans ne jamais rien lâcher pour repartir avec un point précieux de ce périlleux déplacement et entrevoir, eux aussi, une qualification pour les phases finales.

LES REACTIONS

Laurent Cettolo (Entraîneur, Tournefeuille): «On est bien évidemment satisfaits du résultat même s’il y a un côté frustrant puisqu’on laisse échapper le bonus offensif alors qu’on menait de 14 points à cinq minutes de la fin. On avait déjoué complètement le weekend dernier à Nérac. On prend quatre points aujourd’hui, on va en prendre cinq le weekend prochain suite au forfait général de Vic-Bigorre. Ça reste donc très positif puisqu’on a enfin réalisé un match avec de l’engagement, une conquête intéressante, des ballons portés de bonne qualité. On a su déplacer le jeu et être présents sur les zones de rucks.»

Olivier Sverzut (Entraîneur, Tournon): «On est satisfaits du point de bonus car cela aurait pu être plus compliqué pour nous, on était un peu courts en effectif. On a subi les vingt premières minutes. Tournefeuille est une belle équipe qui a mis son jeu en place. Ensuite on a remis un peu la main sur le ballon et produit du jeu face à une équipe qui en a produit aussi dans de bonnes conditions météo. Comme j’ai dit aux joueurs, on aurait fait le dixième de ce qu’on a fait contre Layrac, on n’aurait pas perdu deux points à la maison. Mais bon : c’est comme ça. Il faut se remettre en question. C’est ce qu’on a su faire.»

tournefeuille tournon 02 17 (2)
Kevin Arnaud (Tournefeuille) : 13 points (à 5 sur 8 dans ses tentatives) pour sa première titularisation.

Kévin Arnaud (Demi d’ouverture, Tournefeuille): «J’ai eu de bonnes sensations pour cette première titularisation en équipe première. Je pense avoir réalisé une bonne entame, ça m’a mis en confiance. Quant au fait d’être le buteur attitré, pas de pression particulière. De toute façon, les gars m’ont rassuré en m’expliquant qu’il ne fallait pas que je me mette de pression inutile. Ils étaient là pour m’épauler et pour m’aider et me reprendre quand je faisais des petites erreurs.»

Fabien Estrada (Demi de mêlée, Tournon): «On vient toujours avec l’objectif de ramener des points d’un déplacement. On est tombés sur une belle équipe de Tournefeuille, très joueuse, qui nous a également bien pris dans l’axe. On est satisfaits de prendre un point surtout que dans la course aux places qualificatives, on leur enlève aussi le bonus offensif. On ne sait jamais, ce sera peut-être important à la fin de la saison pour le classement. Contrairement au dernier match contre Layrac, on a fait les efforts après l’heure de jeu pour ramener un point. On se satisfait de cela.»

LA FEUILLE DE MATCH

A Tournefeuille (stade municipal): AS Tournefeuille bat US Tournonnaise 33 à 26 (mi-temps:).

Arbitrage: M. Mohamed Baghdadi (Comité Côte Basque Landes).

Pour Tournefeuille: 4 essais Lyet (31è), Lacassagne (58è), collectif (64è), Suchaud (72è), 3 pénalités (2è, 12è, 26è), 2 transformations Arnaud.

Pour Tournon: 2 essais collectif (40è), 4 pénalités (24è, 43è, 52è, 61è), 2 transformations Estrada.

Cartons blancs: à Tournefeuille, Clua (75è).

Composition Tournefeuille: Lyet (cap) ; Teillol, Clua, Pinarello, Abadie ; Arnaud (o), Lacassagne (m) ; Suchaud, Coudrais, Bilhère Dieuzeide ; Garaud, Ducasse ; Marty, Marcet, Sicre.

Sur le banc: Goulignac, Baboudjian, Gonzales, Darrieussecq, Duvignacq, Ferrié, Desprez.

Entraîneurs: Laurent Cettolo et Claude Guiraud.

Composition Tournon: Vivès ; Khalifa, Fornassié, Perez, Salles ; Conduché (o), Estrada (m) ; Paulard, Robert, Gazaud ; Robert, Call ; Dosser, Tarrit (cap), Ferré.

Sur le banc: Veyrac, Lopez, Martegoutte, Zidani, Jeannot, Touir, Belotti.

Entraîneurs: Julien Getto et Olivier Sverzut.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here