Fédérale 3 – Le FCTT en mode tout terrain face au RC Montauban

1

Il fallait être vraiment du monde du rugby pour venir jouer ou assister à cette rencontre à ne pas mettre un footeux dehors ! Et pourtant l’affiche était belle : le deuxième (FCTT) accueillait le premier (Montauban) de la poule 14. Le public se pressait donc, nombreux, à l’abri de la tribune du Stade du TOEC, alléché par une rencontre qui allait se dérouler dans des conditions dantesques, où chaque élément déchaîné allait rajouter son grain de sel, de glace ou de pluie à la dramaturgie de ce match. Entre jeu, enjeu, gadoue et tempête, retour sur un “long dimanche de grisaille”…(par Wildon)

????????????????????????????????????
Début de match et première charge de Laurent Baluc-Rittener, sous le soleil. Les charges du troisième ligne centre se sont répétées tout au long de l’après midi, mais sous la pluie…

Au coup d’envoi, il y avait bien un peu de soleil pour accueillir les trente et un acteurs (n’oublions pas l’arbitre !) de ce choc, malgré un vent violent dont les bourrasques font vite comprendre que les buteurs n’auront pas la vie facile. Mais rapidement, le Général Hiver se rappelle à notre bon souvenir et après seulement dix minutes de jeu, la tempête s’abat sur la pelouse du stade du TOEC. Le terrain déjà bien lourd se transforme en un bourbier équivalent à la retraite de Russie ou les tranchées de Verdun, selon les souvenirs d’Histoire des uns et des autres. Les deux équipes parviennent à jouer au rugby tant bien que mal, un rugby de “gros” où l’essentiel du jeu se fait à la main et la progression à coups de “pick and go”.

Les coups de pied des deux côtés sont plus pour occuper le terrain (chandelles, “up and under”, dégagements au loin) que pour tenter un drop-goal. Ballons savonnettes et glissages amènent leur lot de fautes et c’est le FCTT qui en profite, Torres passant deux pénalités (20e et 23e, 6-0) avant d’en rater une troisième (33e). Les Montalbanais se procurent un joli temps fort, allant jusque sur la ligne d’essai toulousaine, mais sans parvenir à inscrire un essai qui aurait récompensé leurs efforts collectifs. 6-0 aux oranges, difficile d’en vouloir aux joueurs devant les conditions exécrables qui continuent de dégringoler sur le pré, les bonhommes rentrant aux vestiaires sous les applaudissements fair-play d’un public connaisseur et indulgent.

Le réalisme du FCTT…
????????????????????????????????????
Un bras de fer permanent devant, qui a fini par sourire aux Toulousains

Toujours sous une météo abominable, les joueurs du tandem Cariat-Coetzee parviennent d’entrée de seconde période à faire un premier break. Sur une grosse action collective, le maul toulousain se met en mode “tracteur”, avance malgré la résistance montalbanaise et permet à Tabeuguia de se retrouver tête et ballon dans la boue pour un essai qui sera transformé par Torres (44e, 13-0). Le match va ensuite à nouveau s’équilibrer dans le jeu du “à toi, à moi” ou attaque-défense. Les joueurs se transforment en statues de glaise et les maillots de deux équipes se teintent de boue, les Blancs toulousains devenant noirs comme les maillots du RCM. Les minutes filent, Montauban se créé de nouveaux temps forts mais aucun essai ni même un coup de pied (pénalité ou drop) n’est inscrit.

Pis, alors que surviennent les premiers changements de part et d’autre, ce sont les locaux qui imposent leur “fraîcheur” physique et leur réalisme sur deux actions similaires : regroupement, maul, ballon porté et “en avant Guingamp”. C’est d’abord Baluc-Rittener qui inscrit le deuxième essai de la partie (70e, 18-0) puis, juste avant la fin de la rencontre, Perea, entré en cours de jeu, aplatit à son tour en Terre, certes boueuse, mais toujours promise. Hernandez transformant l’essai (79e, 25-0).

Le ciel ayant suffisamment bien “arroser” la victoire bonifiée des Toulousains, c’est au coup de sifflet final de M. Fayet que la pluie cessa de tomber et que le soleil fit son retour. Allez comprendre…

????????????????????????????????????
Baluc-Rittener observe la cocotte formée par ses avants. Fabien Allouis, côté Racing, tente de la stopper tant bien que mal

Réactions

Michael Coetzee et Hugo Cariat (co-entraîneurs FCTT)

R.A. : Malgré des conditions météo déplorables, vous l’emportez 25-0 contre Montauban. C’est plus qu’espéré au regard de l’affiche ?
M. Coetzee. : Oui mais on a fait un bon match et les joueurs ont respecté les consignes, beaucoup jouer avec les avants, de porter le ballon, bref proposer du jeu simple. Ca a bien marché, on a fait moins de fautes, donc on leur a donné moins de pénalités, et surtout on a fait preuve de plus de discipline. Alors oui, on est très heureux avec ce résultat.

R.A. : Montauban a eu deux temps forts durant le match sans réussite. Tandis que votre équipe s’est montrée beaucoup plus réaliste…
M.C. : Disons que même si on préfère des conditions de match plus “sèches”, on s’était préparé pour le match d’aujourd’hui avec le temps annoncé. On a fait une bonne préparation et cela a très bien marché.

R.A. : Hugo, qu’est ce qui a fait la différence selon vous ?
H.Cariat : Cette victoire est une très bonne base de travail parce que, comme l’a dit “Mike”, ce ne sont pas nos conditions de jeu préférées mais les joueurs se sont bien adaptés et ont su proposer un jeu plus simple. Dès que Montauban a eu des ballons, on a essayé de leur mettre une grosse pression, on s’est bien organisé sur les différents rideaux contrairement au match aller où ils nous avaient battus. On a fait preuve de plus d’organisation et n’ont pas pu mettre en place leur jeu. Et on a eu la réussite en prime.

R.A. : Finalement, que peut-on retenir d’une telle victoire ?
H.C. : Tout d’abord que cela nous permet de prendre la première place de la poule, ce qui était l’objectif fixé. Maintenant, il va falloir la garder. Cela nous permet aussi d’envisager les phase finales de manière un peu plus sereine car si on se qualifie dans les deux premiers, cela nous permet d’avoir un tour en moins à disputer

M. Coetzee : (il enchaîne)…Mais on doit continuer à bosser. On n’est pas encore au “top” actuellement. Il faut continuer à travailler avec le bon esprit qu’il y a dans le groupe. Et j’espère que tout ira bien.

 

Réaction de Jérôme Balaguer (entraîneur du RC Montauban)

R.A. : Jérôme, que retenez-vous de cette défaite ?
J.B. (après un long silence) : Que le score est un peu lourd… un peu trop même… Je ne suis pas sûr que nous méritions de prendre autant de points. Mais on ne mérite pas de gagner.

R.A. : Pourtant, on n’a jamais senti vos joueurs baisser les bras ?
J.B. : (il soupire) : On n’y est plus du tout. On est en perte de confiance. On a eu énormément de mal à gérer la trêve hivernale et on est revenu début janvier, comment dire (il cherche ses mots) avec… en fait, je me demande si on est dans les clous physiquement. Du coup, on “pêche” énormément. Mais encore une fois, je pense que le score est un peu sévère. Même s’il n’y a pas grand chose à dire…

R.A. : On vous sent abattu ?
J.B. : On a pris un gros coup de massue, là. Deuxième défaite en deux matchs. Honnêtement, on n’était pas venus ici pour gagner mais pour retrouver des fondamentaux solides, des valeurs, de l’agressivité… mais on a presque répondu présent tout le match, sans être dépassés, mais voilà, ils nous ont pris dans tous les compartiments du jeu. Ils ont eu 5 ou 6 ballons à gérer pour marquer finalement trois essais. Et nous rien.

????????????????????????????????????
Difficile d’assurer de la continuité dans le jeu, mais pas dans les victoires pour le FCTT. 

Feuille de match

A Toulouse (Stade du TOEC)
FCTT – RC Montauban 25-0 (Mi-temps : 6-0) – Arbitre : M. Fayet

Pour FCTT : 3 essais de Tabeuguia (44e), Baluc-Rittener (70e) et Perea (79e), 2 penalités (20, 23e) de Torres, 2 transformations de Torres (44e) et Hernandez (79e)

FCTT : Diaz, Catala (cap), Flitti, Tabeuguia, Loubière, Cettolo, Fadel, Baluc Rittener, Torrez, Hernandez, Artigues, Bary, Février, Dutilh, Harambillet – Rempl. : Perea, Bedel, Trantoul, Meurin, Gomez, Mankuka, Rougé-Thomas

RC Montauban : Ducasse, Capmas, Valette, Lacassagne, Forano, Michaudon, Brassac, Allouis, C. Garcia (cap), Lacombe, Berthoumieux, Laplace-Rouge, T. Garcia, Boropert, Nicosia – Rempl. : Vayssie, Diaz, Benchrif, Fauque, Lafitte, Bessières, Arrachart

Photos du match par Wildon pour RugbyAmateur.fr

????????????????????????????????????

????????????????????????????????????

????????????????????????????????????

????????????????????????????????????

????????????????????????????????????

????????????????????????????????????

????????????????????????????????????

????????????????????????????????????

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here