Fédérale 3 (J9) – Le Débrief

0

Par WilDon et David Campese

Poule 10

Ce qu’il faut retenir, c’est que Léguevin, Nérac et Lacapelle-Marival ont connu leur crise de la quarantaine ce dimanche. Respectivement battus à La Saudrune, Saint-Cernin et la Vallée du Girou. Les trois clubs cités plus haut ont tous encaissé plus de quarante points avec, cependant, un résultat en trompe-l’œil pour les Coqs de Léguevin, battus d’un ergot à La Saudrune (42-36), au terme d’un match spectaculaire sur le plan du jeu et surtout du score. Ces points glanés avant l’hiver compteront double au printemps pour ces prétendants à la qualif. En revanche, les trajectoires suivies par Nérac et Lacapelle-Marival sont, par contre, irrémédiablement plongeantes. Tout droit vers l’étage inférieur à ce rythme, malgré le courage dont les deux formations Lot…et garonnaises, font preuve.

_JRH4048
Lacapelle-Marival a fini par craquer à La Vallée (photo JR HUC)

On retiendra aussi que Négrepelisse a été intraitable face à Sor-Agout. Les Tarnais étaient pourtant les dauphins du leader avant ce choc, mais ils ont été pris dans les filets de pêche des invincibles diables rouges. Vainqueurs 32-6 d’un club pourtant rival au classement, Nègrepelisse continue de planer sur la poule 10 et seul Decazeville, son (nouveau) dauphin, large vainqueur de Caussade, semble en mesure de tenir tête aux Charbonniers. Et quand on sait que ces deux-là vont se rencontrer dans quinze jours…

On retiendra enfin que Figeac s’est imposé face à Tournefeuille, enchaînant sa sixième défaite consécutive. Qu’il est loin le mois de septembre lumineux et ses deux victoires pleines de promesses. Figeac, par contre, continue d’être invincible à domicile et faire de son stade un véritable… calvaire pour quiconque ose venir défier les Lotois chez eux.

La Saudrune 42-36 Leguevin
Nègrepelisse 32-7 Sor Agout
Vallée du Girou 45-18 Lacapelle Marival
Saint Cernin 45-24 Nérac
Figeac 25-18 Tournefeuille
Decazeville 37-10 Caussade

Le prochain match à suivre : Le choc Decazeville – Nègrepelisse

F3 P10

75439328_10218878430646376_4518012347909931008_o
Dure après-midi pour Sor Agout à Nègrepelisse (photo Alain Monté)
76693337_2907743032593094_1195277372568371200_o
Figeac secoué, Figeac renversé, mais Figeac a dominé. Tournefeuille s’enlise (photo JC Boyer)
IMG_0016
La Saudrune-Léguevin, un derby sur son 31 (photo SAB)
79254502_10157894075222722_5216359444530593792_o
Decazeville retrouve des couleurs (photo S. Murat)

Poule 11

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’en éparpillant Pézenas, Servian-Boujan continue d’imprimer sa marque sur la poule ainsi qu’un rythme d’enfer que seuls Salanque (vainqueur à Rivesaltes-Bompas), Palavas (dont le match a été reporté) et Elne-Latour-Theza (battu à Thuir) peuvent encore soutenir. A ce rythme-là, les hommes du président Santa risquent bien de créer un fossé profond.

On retiendra aussi que les Catalans d’Elne et consorts n’ont pas réussi la meilleure des opérations en allant s’incliner, on l’a vu, du côté de Thuir. Non seulement ils perdent l’occasion de rester au contact des leaders mais en plus ils voient revenir Thuir au triple galop dans leur dos. On retiendra également que Saverdun a bien voyagé, dimanche, en allant chercher une victoire précieuse sur le pré de Quillan-Limoux. Les Ariégeois font ainsi d’une pierre deux coups : prendre les points de la victoire et battre un rival direct du classement tout en s’éloignant de la zone de relégation. ah ben non, ça fait trois coups alors. On retiendra enfin que, même sans jouer, la situation de Jacou et Revel reste obligatoirement problématique. Autant dire que le duel entre les deux derniers lors de la prochaine journée, a déjà des allures de quitte ou double…

Quillan Limoux 8-23 Saverdun
Thuir 26-15 Elne
Servian Boujan 41-13 Pézenas
Rivesaltes Bompas 22-35 Salanque 

Le prochain match à suivre : Revel – Jacou, le match de la mort…

F3 P11

75580357_2910608522324669_7754418046810193920_o
Thuir est venu à bout d’Elne et consolide sa place dans les qualifiables (photo V. Cardoner)
jp garrigues
Rivesaltes-Salanque, une grande première pour ces deux clubs voisins (photo JM Ferrer)

Poule 12

Ce qu’il faut retenir, c’est que la belle unité de points du trio de tête du classement de la journée précédente a volé en éclats ce dimanche. Accroché sur la pelouse de Lalinde, Casteljaloux marque le pas et laisse Bon-Encontre, vainqueur difficile de Grenade, prendre la tête de la poule… pendant que Grenade passe de la 1e à la 3e place. Vous avez tout compris ? Tant mieux ! On retrouvera tout ce beau monde lors du sprint final, c’est (presque) certain.

On retiendra aussi le carton du jour, signé Beaumont-de-Lomagne, ayant plié façon origami Vallée du Lot. Cette victoire permet, en tout cas, aux Beaumontois de rester à portée d’essai du podium. Quant à la belle Vallée du Lot, elle ne peut espérer mieux, pour l’instant, que d’accrocher le top 5. Avec un seul point de retard sur cet objectif, il n’y a rien de rédhibitoire pour les Lot-et-Garonnais sinon d’enchaîner rapidement une série positive. Au risque de se rendre la fin de la saison un brin fadasse.

On retiendra encore que Monflanquin a signé la seule victoire à l’extérieur de la journée, en revenant avec les quatre points du gros lot de son déplacement à Sainte-Foy-la-Grande. Et s’est donné une bonne bouffée d’oxygène.

On retiendra enfin le court succès de Bazas sur l’Isle-en-Dodon, ce qui permet aux Sud-Girondins d’enchaîner une seconde victoire consécutive et de basculer dans le haut du classement. Sainte-Foy, en revanche, continue de glisser dans les eaux sombres du classement. Passer le reste de la saison à lutter pour le maintien à l’échelon national n’a plus rien d’irréel pour les Girondins…

Condom – Gimont (reporté)
Beaumont de Lomagne 40-19 Vallée du Lot
Lalinde 24-24 Casteljaloux
Bon Encontre 23-17 Grenade
Sainte Foy la Grande 17-31 Monflanquin
Bazas 12-3 L’Isle en Dodon

Le prochain match à suivre : Casteljaloux – Grenade-sur-Garonne

F3 P12

79147140_1709826152488255_2561139365686280192_o
Bon Encontre-Boé a raffûté Grenade pour prendre (provisoirement) la première place de la poule (photo RCBB)

Poule 13

Ce qu’il faut retenir, c’est que la course-poursuite continue entre Ger-Seron-Bédeille, vainqueur à Laruns, et Pont Long, qui ramène également quatre points de son déplacement à Aire-sur-Adour. Si ces deux-là ont fait le trou au général, nos larrons en foire demeurent également invaincus ! Cela va être compliqué d’aller les chercher et seule la confrontation directe nous dira (miroir, mon beau miroir) lequel est le plus fort à défaut d’être le plus beau. Et devinez qui se rencontre lors de la prochaine journée du 8 décembre ?

Comme on l’a dit quelques lignes plus haut, le trou est fait avec les poursuivants du duo infernal. A savoir Bizanos, nouveau 3e du général et chef de meute qui profite des défaites synchronisées de ses rivaux (Aire-sur-Adour, battu par Pont Long donc, et Argelès-Gazost, qui n’a pas assuré sur la pelouse de Gan) pour passer devant. Même s’il a fallu à Bizanos, s’employer comme des fous pour se débarrasser d’un Nogaro aussi tenace qu’un rhume en hiver quand vous n’avez plus de mouchoirs en papier dans la boîte…

On retiendra également que les deux rencontres de bas de tableau ont été bénéfiques pour Riscle et Villeneuve-de-Marsan. Les premiers ont, en effet, battu Saint-Gaudens d’un tout petit point, tandis que les seconds ont remporté un match à cent points devant Oursebelille-Bordères, ce qui leur permet de rester en vie au classement général.

On retiendra enfin que les Saint-Gaudinois sont passés tout près de décrocher la timbale à Riscle et de s’écrire un avenir meilleur pour les semaines à venir. Mais ils ont échoué d’une toute petite longueur et n’ont ramené “que” le point de bonus défensif.

Quant à Oursebelille-Bordères, sa défaite dans l’ancienne vicomté de Marsan ne les condamne en rien à l’heure actuelle sinon d’être plus confortable au classement. Mais surtout de rester dans la ligne de mire de Villeneuve-de-Marsan (justement) et de Saint-Gaudens. Et comme c’est à la fin du bal qu’on paye les musiciens, on attendra un peu avant de claironner que Laruns est déjà condamné…

Aire sur Adour 13-18 Pont Long
Villeneuve de Marsan 28-10 Oursbelille Bodères
Riscle 13-12 Saint Gaudens
Gan 26-24 Argeles Gazost
Bizanos 20-19 Nogaro
Laruns 16-21 Ger Seron Bedeille

Le prochain match à suivre : un savoureux Ger-Seron-Bédeille – Pont Long

F3 P13

78305684_2433378956785061_7247866687637159936_o
L’USEP s’impose à Laruns, logique si l’on regarde le classement. Mais le respect est d’autant plus grand à la fin de la rencontre (photo club)

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de