Fédérale 3 – Grenade diablement efficace à Nègrepelisse

0

En cette fin d’année les deux équipes surfent sur une belle vague de victoires. Le SC Nègrepelisse invaincu depuis 4 matchs, et le Grenade sports qui n’a plus connu la défaite depuis la première journée à Saint-Cernin, avaient rendez-vous pour savoir qui garderait sa belle dynamique. Dans un excellent esprit, ce derby moderne était suivi par la foule des grands jours…(par AM)

negrepelisse grenade 12 15 (5)
Un derby accroché jusqu’au bout (photos Alain Monté)

Ce match entre presque voisins avait attiré la foule des grands jours à Jean Fleury avec un repas d’avant match fort de 150 invités qui après le café se sont rapidement dirigés autour de la main courante pour encourager leurs favoris . Grenade a géré, tissé sa toile sur ce match qui n’a jamais atteint des sommets. Nègrepelisse s’est laissé endormir par le faux rythme des Grenadains, maîtres de leur rugby, intraitables comme à leur habitude. Il est vrai qu’en ce jour de St Nicolas, le SCN a fait quelques cadeaux aux visiteurs. Tout d’abord 2 pénalités ratées dans les 10 premières minutes en moyenne position par Saint Nicolas Beaudonnet, puis 6 ballons vendangés en touche, autant de lancements de jeu perdus, une conquête défaillante, et même un essai offert (48ème) à
l’arrière El Hajji lancé plein champ, que les rouges ont regardé passer.

negrepelisse grenade 12 15 (1)
El Hajji perce plein champ et profite de d’un bel espace pour marquer le seul essai du match

M. l’arbitre Meur Cheyvialle, très bon tout au long de la partie a refusé un essai de pénalité, justifié pour une faute d’anti-jeu flagrante sur FOLGHERA qui filait à l’essai (63ème). carton jaune, et lors des 10 dernières minutes, même réduits à 13 après l’exclusion de deux nouveaux joueurs, Grenade a fait le dos rond. Les jaune et noir ont gardé leur ligne d’en but inviolée malgré les assauts répétés et les charges des Diables Rouges, qui gâchaient deux belles munitions sur pénal touche, à 5 mètres de la ligne. Grenade Sports est loin d’avoir volé sa victoire pour autant, et renforce sa deuxième place au classement. La réception de Périgueux, le leader invaincu, ce dimanche, devrait déplacer la grande foule du côté du GS. Quand à Nègrepelisse c’est un lointain déplacement qui les attend chez la lanterne rouge de la poule Ribérac, pour se relancer et attaquer 2016 avec des ambitions inchangées.

negrepelisse grenade 12 15 (3)
Même en infériorité numérique, Grenade n’a pas encaissé de points et préservé sa victoire

Réactions

Vincent Destarac (capitaine Grenade) : On est allé à Négrepelisse sans trop de pression mais avec la réelle envie d’y faire un coup. Un match plutôt équilibré, avec plus de réussite au pied Négrepelisse aurait très bien pu l’emporter. Notre défense fait la différence en ce moment. Coup de chapeau à cette équipe du SCN qui joue au rugby et pas à autre chose. Ça change d’il y a quinze jours. Maintenant, place à Périgueux qui n’a pas perdu un match et qui sera certainement dans le dernier carré au mois de mai. Le club organise une belle fête à cette occasion, à nous de la rendre encore plus belle. Grenade- Périgueux, ça a de la gueule quand même, non ?

Philippe Dussau (co-entraîneur Négrepelisse) : La victoire de Grenade est logique à mes yeux. Nous avons été trop insuffisants en conquête. Une plus grande maîtrise aussi chez eux de par leur système de jeu qu’ils peaufinent depuis plusieurs saisons. Nous travaillons sur le nôtre depuis seulement une saison et demi, et je n’ai rien à reprocher à mes joueurs sur l’investissement et l’engagement. Pour franchir un palier il faudra être capable de mettre plus de vitesse dans nos enchaînements en y ajoutant de la précision. Le SCN travaille, et le travail est toujours récompensé. Malgré la déception légitime, nous sommes malgré tout seul 4ème. Nous avons un déplacement qui nous attend et qui testera notre faculté de réaction.

kiki géraud grenadeChristophe Géraud (entraîneur Grenade) : On fait le match qu’il faut, entre deux équipes qui se connaissent bien. on les a pris sur les bases, on les fait douter en mêlée, on les contre en touche, on gère assez bien la partie. Les dix dernières minutes ont été plus compliquées car on s’est fait sanctionner un peu plus par l’arbitre, mais on mérite de l’emporter je pense. Périgueux ? on travaille toute une saison pour jouer ce type de match, vu notre classement, on est sûr de rester deuxième quoiqu’il arrive, à Noël, donc ce match ne doit être que du plaisir. Si on gagne ce sera un exploit. je vais faire en sorte que les joueurs abordent cette rencontre dans les meilleures conditions, devant certainement, beaucoup de monde.

negrepelisse grenade 12 15 (2)
Grenade a affiché sa supériorité en touche et en mêlée

Composition des équipes :
NEGREPELISSE : 1 Gayet , 2 Sokoloff , 3 Allaire Snéla , 4 Souleiman , 5 Beaudonnet Y, 6 Este , 7 Boun , 8 Jasinski (cap) ,9 Circelli , 10 Beaudonnet N , 11 Brel , 12 Monté ,13 Platek , 14 Turroques , 15 Folghéra .
Entrés en cours de jeu :16 Spychala , 17 Aissaoui , 18 Brassac ,19 Daamouche , 20 Fraisse ,21 Valette ,22 Marical .
Entraineurs : Philippe Dussau et Charly Platek

GRENADE : 1 Montiel , 2 Pinsard , 3 Callegari , 4 Gatumel , 5 Destarac L , 6 Géli , 7 Estaque ,8 Nava , 9 Vidoni , 10 Tortelli , 11 Caillou , 12 Delpech , 13 Aranda , 14 Andrieu , 15 El Hajji
Entrés en cours de jeu :16 Destarac V , 17 Rey , 18 Orsingher , 19 Brichet , 20 Avanzini , 21 Ospital , 22 Alvarez .
Exclusions temporaires : Arranda 63ème Carton Jaune , Estaque 72ème CartonJaune et Delpech 74 ème Carton Blanc
Entraineurs : Kiki Géraud et J P Metge

Pour le SCN : 3 pénalités Beaudonnet Nicolas ( 22 , 40 ,63 ème)
Pour Grenade : 1 essai El Hajji Transformé par Tortelli ( 49 ème) , 1 Pénalité Tortelli
(9 ème) 1 Pénélité Delpech (57ème)
Arbitre Noël Cheyvialle (Limousin) Assisté de J M Bergeret ( Midi Pyrénées)
Équipes réserves excellence B : SC Negrepelisse 3 – 40 Grenade Sports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here