Fédérale 3 – Gimont fait tomber Beaumont

0

En ce nouveau weekend de mise à jour du calendrier, la poule 12 de Fédérale 3 proposait une affiche prometteuse. A domicile, l’Étoile Sportive Gimontoise (6è, 34 points) restait sur 4 victoires en 6 matchs (la dernière face aux Lot-et-Garonnais de Monflanquin par 19 à 16) et devait poursuivre sur sa belle lancée, espérant accrocher le bon wagon en vue d’une éventuelle qualification. La tâche s’avérait pour le moins délicate, puisque les Gersois accueillaient le Stade Beaumontois Lomagne Rugby (1er ex-aequo avec Casteljaloux, 45 points, malgré deux matchs de retard). Souverains et en pleine confiance depuis quelques semaines (4 succès consécutifs), les Tarn-et-Garonnais venaient notamment d’atomiser Sainte-Foy la Grande par 92 points à 10… (par Marco Matabiau).

Avant le coup d’envoi, le nombreux public et les deux équipes honoraient la mémoire d’Annie Darris, bénévole et grande supportrice de l’ESG  récemment décédée. Les hostilités débutaient ensuite, les deux équipes essayant de faire vivre le ballon. Les Gersois se montraient les premiers dangereux, mais le drop lointain de l’ouvreur Pene ne trouvait pas la cible (4è). Sur le renvoi aux 22 suivant, Loraschi amorçait une relance et l’action se développait côté gauche sous l’impulsion du troisième ligne Larrieu. Le ballon volait de mains en mains et Taché, le dernier servi, concluait en bonne position. L’arrière Lacome transformait (7-0, 6è). A peine le temps de reprendre son souffle que Beaumont initiait sa réponse… mais se faisait contrer par Loraschi. Le véloce ailier interceptait une passe à destination de son vis-à-vis Blat et laissait parler ses jambes pour finir, 60 mètres plus loin, au milieu des barres. Lacome rajoutait deux points (14-0, 8è).

Gimont Beaumont
Le demi de mêlée gimontois Bedout alerte ses trois-quarts: début de match tonitruant des Gersois.

Sonné, le Stade Beaumontois sortait un peu de sa torpeur et se relançait. Défensivement, les bleu et blanc se montraient plus agressifs à l’image de ce plaquage offensif du pilier Gayet sur le talonneur gersois Dupouy. Organisés en maul porté, les avants lomagnols obtenaient ensuite une pénalité qui permettait à l’arrière Gendre d’ouvrir son compteur personnel et de débloquer celui de son équipe (14-3, 13è). Dans les minutes qui suivaient, l’arrière sanctionnait deux nouvelles fautes adverses (pour la deuxième, à la 19è, Lacome écopait d’un carton jaune) et ramenait les siens à cinq points (14-9, 20è). Gimont reprenait ensuite quelque peu ses distances: Loraschi, décidément l’homme de ce début de rencontre, remontait un nouveau ballon. Taché prolongeait l’action et obtenait une pénalité. Pene suppléait Lacome et, des 45 mètres, rajoutait trois points (17-9, 23è). A leur tour, les Beaumontois pensaient inscrire cinq points: bien servi sur son aile gauche, Blat prolongeait rasant au pied pour Ducasse. Le troisième ligne aplatissait et croyait à l’essai, mais celui-ci était refusé par M. Pastoret, le cuir ayant touché le poteau d’en-but (27è).

Gimont Beaumont
Pene ne tremble pas et redonne huit points d’avance à l’ESG.

Beaumont maintenait la pression quand le demi de mêlée Bégué perçait au ras du ruck, mais sa longue passe à destination de son troisième ligne Allal manquait de précision (28è). C’était ensuite au tour des Gimontois d’y croire. Belle action dans l’axe, conservation sur plusieurs temps de jeu et enchainement au large: Taché allongeait une superbe sautée vers un Loraschi totalement démarqué. L’ailier pensait inscrire un doublé, mais M. Pastoret jugeait la passe en-avant (33è). Peu avant la pause, les bleu et blanc essayaient bien de capitaliser sur deux ballons de récupération, mais la défense des locaux faisait bonne garde.

Gimont Beaumont
Lafont (devant) et Forlani: la deuxième ligne tarn-et-garonnaise n’a pas rechigné à la tâche ce dimanche.

Gimont fait la course en tête, Beaumont refuse d’abdiquer

Dès la reprise, Gendre rajoutait trois points suite à une faute de plaquage de la défense gersoise (17-12, 41è). Des 30 mètres, Lacome redonnait ensuite huit points d’avance à son équipe (20-12, 46è) mais Gendre répliquait du tac au tac (20-15, 52è). Sur le renvoi au centre, l’ailier fidjien du SBLR Naitagotago commettait un en-avant à la réception, occasionnant pour les locaux une mêlée en bonne position. Sur celle-ci, Larrieu démarrait et mettait les siens dans l’avancée. Deux temps de jeu plus tard, les visiteurs commettaient la faute et Gendre rajoutait trois points (23-15, 55è). Par le pied de son arrière buteur, Beaumont revenait à deux reprises dans la partie (57è, 61è) et ne comptait plus que deux longueurs de retard autour de l’heure de jeu (23-21, 61è).

Gimont Beaumont
Gendre s’est montré très en réussite dans ses tentatives de but.

Les Lomagnols continuaient d’utiliser les ballons de récupération. Le seconde ligne Lafont grattait le cuir côté droit, le contre s’organisait côté gauche mais la défense gersoise, quoi qu’en sous-nombre, poussait l’attaquant vers la touche et obtenait la remise en jeu (63è). A une dizaine de minutes du terme, des 50 mètres, Gendre connaissait son premier échec de l’après-midi (69è). Gimont remettait alors quelque peu la main sur le ballon et enchainait autour de Pene et du nouvel entrant Larrieu. Les avants prenaient également part au réveil gimontois et s’organisaient en maul porté. Beaumont commettait la faute et Lacome inscrivait trois nouveaux points (26-21, 74è).

Voyant un éventuel succès lui échapper, Beaumont reprenait le contrôle des opérations et dominait la fin de match. Mis sous pression, les Gimontois faisaient le dos rond et s’exposaient. Récemment entré en jeu pour suppléer Bedout, Rambeau faisait écrouler la “cocotte” adverse et écopait d’un carton jaune (80è+3). Les visiteurs optaient pour la pénal touche: à cinq petits mètres de la terre promise, le ballon était bien capté dans l’alignement… mais échappé dans le maul. Suite à cette dernière opportunité gâchée, M. Pastoret sifflait la fin du match. Gimont tenait son précieux succès.

Gimont Beaumont
Lacome s’apprête à inscrire les trois derniers points du match.

Au terme d’un match indécis, le leader beaumontois s’incline ainsi en terre gimontoise. Auteurs d’un début de match plus que poussif, les joueurs de Frédéric Decotte, David Landry et Nicolas Crubilé ont laissé leurs adversaires prendre les devants. Peu à peu, ils ont néanmoins réussi à revenir au score, déployant un jeu complet et porté vers l’offensive. Les Bleu et Blanc auront toutefois manqué de justesse dans les derniers instants, peut-être fatigués des efforts consentis pour revenir dans la partie. Devant, Lafont et Ducasse se  sont montrés très présents près des zones d’affrontement. Derrière, le capitaine Rachou a souvent tenté de dynamiser le jeu par ses prises d’intervalle. Enfin, comment ne pas citer l’arrière Gendre, auteur des 21 points de son équipe (à 7 sur 8). Avec ce point de bonus défensif, le SBLR prend seul le leadership de la poule 12 avant de recevoir son dauphin Casteljaloux dans un Stade Gaston-Vivas qui devrait faire le plein.

Gimont Beaumont
Même s’ils auraient pu espérer plus en fin de rencontre, les Beaumontois rapportent un précieux point de bonus défensif de ce périlleux déplacement.

Opportuniste et réaliste, Gimont s’est offert un succès qui fait du bien, tant dans les têtes qu’au classement. Après avoir démarré sur les chapeaux de roue (14 points inscrits en huit minutes), les joueurs de Charly Platek et Jonathan Elgoyhen ont contenu les assauts répétés de leurs hôtes du jour en s’appuyant sur une organisation défensive des plus probantes. Le capitaine Lesage (omniprésent en défense) et son compère de la troisième ligne Larrieu (précieux dans les remontées de balle et autour des rucks) ont été les meneurs du paquet d’avant. L’ouvreur Pene a usé de son long jeu au pied pour maintenir les Lomagnols dans leur camp. Le jeune ailier Loraschi a fait apprécier ses appuis et sa pointe de vitesse, notamment dans un début de match tout à l’avantage de l’ESG. Enfin, Lacome n’a pas tremblé et a inscrit 13 points (à 5 sur 5). Gimont se retrouve désormais à la cinquième place de la poule (38 points, à égalité avec le Grenade Sports) et se déplacera dimanche à L’Isle en Dodon, un concurrent direct à la qualification.


Réactions

Jonathan Elgoyhen (Entraîneur, Gimont): “Très satisfaits du résultat. On inscrit deux essais, on n’en encaisse pas. On préparait ce match depuis deux semaines, avec l’appui de la vidéo. On a eu des gars très assidus aux entraînements. On n’a pas coupé. Tout le monde était concentré et avait foi en ce qu’on leur a demandé. Un contenu très satisfaisant (…) On voulait garder le ballon et les priver de munitions. Les mettre à la faute aussi. On a eu une bonne conquête défensive en touche. On a vu que dès qu’ils avaient la place de lancer leur jeu, avec des mecs véloces derrière, ça devient compliqué de défendre.”

Gimont Beaumont
Jonathan Elgoyhen était très satisfait de l’implication dont ses joueurs ont fait preuve.

Frédéric Decotte (Entraîneur, Beaumont): “Heureux d’avoir pris ce point défensif. On savait le type de réception qu’on allait avoir, on connait les valeurs de ce club. Étant Gersois moi-même, j’en avais pleinement conscience. On encaisse 14 points dans le premier quart d’heure, on n’est pas au rendez-vous. C’est décevant. On court derrière le score tout le match contre une équipe valeureuse, vaillante, qui nous a bien déplacés au pied. En seconde période, on est capables de revenir petit à petit. Il aurait été mieux de marquer cet essai à la fin. Cela nous remet un peu les idées en place. On est toujours premiers ce soir. Un gros bloc nous attend désormais avec les réceptions de Casteljaloux et de Bon Encontre ainsi qu’un déplacement à Condom. On aurait préféré commencer par une victoire.”

Gimont Beaumont
Maul porté cornaqué par Bégué. Beaumont y croit. En vain. Gimont tiendra bon jusqu’au coup de sifflet final.

Franck Lesage (Troisième ligne et capitaine, Gimont): “On s’est encore fait peur, comme dans la plupart des matchs cette année. On n’arrive pas à se mettre à l’abri plus tôt. On avait beaucoup travaillé sur la stratégie. On n’a pas toujours respecté ce qu’on devait faire, mais on a tout de même réussi à gagner. On a fait une belle partie sur le plan de l’engagement (…) On fait une super entame. Beaumont n’y était pas trop. Ensuite on se relâche. A la pause, on a un peu corrigé le tir. On s’en sort sur la fin face à cette superbe équipe. S’ils ne perdent pas le ballon sur le dernier maul porté, ils peuvent s’imposer. On ne va donc pas trop s’enflammer non plus.”

Gimont Beaumont
L’ex-demi de mêlée Max Barrau (à gauche), 15 sélections avec l’Équipe de France, et Jean-Louis Dupont (ancien talonneur du SU Agenais, champion de France en 1982 face à Bayonne), tous deux issus de l’école beaumontoise, avaient fait le déplacement à Louis-Ufferte.

Feuille de match

A Gimont (Stade Louis-Ufferte): Étoile Sportive Gimontoise bat Stade Beaumontois Lomagne Rugby 26 à 21 (mi-temps: 17 à 9).

Arbitrage: M. Anthony Pastoret (Ligue Occitanie Rugby).

Cartons jaunes: à Gimont, Lacome (19è), Rambeau (80è + 3).

Pour Gimont: 2 essais Taché (6è), Loraschi (8è), 4 pénalités Pene (23è), Lacome (46è, 55è, 74è), 2 transformations Lacome.

Pour Beaumont: 7 pénalités (13è, 16è, 20è, 41è, 52è, 57è, 61è) Gendre.

Composition Gimont: Lacome; Loraschi, Dinart, Taché, Dallies; Pene (o), Bedout (m); Larrieu, Daubas, Lesage (cap); Damiot, Stigliani; Labadie, Dupouy, Calais.

Sur le banc: Mendez, Laurent, Villemur, Serafin, Rambeau, Massaglia, Larrieu.

Entraîneurs: Charly Platek et Jonathan Elgoyhen.

Gimont Beaumont
33è minute. Christian Angeloni (blouson bleu) est dubitatif. Il n’a pas vu l’en-avant de passe entre Taché et Loraschi.

Composition Beaumont: Gendre; Naitagotago, Delalain, Rachou (cap), Blat; Gendre (o), Bégué (m); Damiot, Allal, Ducasse; Forlani, Lafont; Gayet, Baron, Cochet.

Sur le banc: Heligon, Rieges, Rachail, Ourliac, Dabat-Payou, Limbert, Goberville.

Entraîneurs: Frédéric Decotte, David Landry et Nicolas Crubilé.

Gimont Beaumont
Les supporters gimontois avaient répondu présents pour cette affiche face au leader de la poule 12.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here