Fédérale 3 – Causeries et debrief

0

Ballottage favorable pour Pamiers, Gimont et surtout Castelnaudary. Rieumes peut y croire, Tournefeuille doit se préparer à un match retour à Prades très intense.  

tournfeuille prades (2)
Tournefeuille partira à prades avec seulement trois points d’avance (photo Roger Laffont)

Gimont a fait le boulot à Ger Seron, mais devra le terminer pour éviter une cruelle désillusion. Mais on sent que l’ESG a plus que jamais les atouts pour accéder à l’étage supérieur.

Castelnaudary aussi est sur la voie royale. Son succès 32-3 est de nature à rendre optimiste les plus pessimistes. On voit en effet mal les joueurs du ROC se noyer avec plus de 29 points d’écart à l’Etang de Berre.

Tournefeuille s’attendait à un match compliqué pour ses retrouvailles avec Prades. Pas de doute, le combat attendu a bien eu lieu. L’avantage du terrain pour le retour sera indéniable, mais les coéquipiers de Nicolas Berdja ont attendu toute la saison pour disputer ce match-là. Seront-ils au rendez-vous ?

Enfin, Pamiers a assumé son statu de favori à Rieumes. En l’emportant à la dernière minute. Rien n’est acquis pour autant quand on connaît les valeurs des Rieumois…

Réactions

Adrien Rowling (Gimont) : On a fait un match très sérieux, en respectant les consignes et le cadre qu’on s’était fixé avant la rencontre. L’USEP a tenté de produire du jeu mais nous n’avons jamais paniqué, car nous étions bien en place défensivement. On sait qu’ils ne viendront pas à Gimont en victimes, ils l’ont prouvé au tour précédant en allant gagner a Hasparren. J’espère que le week-end prochain sera une belle fête du rugby gimontois. Une petite pensée pour notre ami et soigneur Patate qui, meurtri, n’a pu venir avec le groupe ce week end…pour cause de Pentecôte à Vic. Selon nos informations, il paraît que lui aussi a été à la hauteur de l’événement.

Nicolas Berdja (3ème ligne Tournefeuille) : Troisième confrontation de la saison contre une belle et solide équipe de Prades. Nous avions le vent contre en 1ère mi-temps, donc on voulait rester proche au score pour essayer de les faire sortir du bonus avec le vent. Chose faite en début de seconde période mais on a fait plus de fautes, et le banc de Prades, très complet, leur a permis de revenir à 23-23 à la 80ème Heureusement pour nous, nous avons eu une dernière pénalité dans les arrêts de jeu, ce qui nous permet de l’emporter et de rester invaincus à domicile pour la saison 2015/2016 ! Pour le match retour, on aurait préféré ne pas leur laisser le bonus défensif, mais bon il reste 80 minutes. Avec leurs public, ce ne sera pas facile, mais j’ai confiance en ce groupe pour tout donner et essayer de passer un tour de plus. Quoiqu’il se passe, ce sera une saison réussie, c’est pour cela que nous irons sans trop de pression à Prades, mais avec je l’espère, beaucoup d’envie !

tournfeuille prades (3)
Intenable Nicolas Berdja dimanche, pour son dernier match à Tournefeuille ? (photo Roger Laffont)

Mickael Gibeau (pilier Castelnaudary) : Heureux, vraiment super content de ce résultat. On est une bande de copains, on travaille dur depuis un bon moment, et voilà le résultat !

Eric Mercadier (entraîneur Castelnaudary) : Les joueurs ont pris énormément de plaisir sur le terrain et je pense qu’ils en ont également donné aux très nombreux supporters.  Moi en tout cas, en tant qu entraîneur, j’ai été comblé. A part ces vingt premières minutes de la seconde mi-temps où on a un peu subi, mais le reste du match fût en tous points, superbe, dans l’engagement et la motivation, mais également dans l’intelligence de jeu et la maîtrise. Maintenant, on a simplement gagné le premier round. Et je suis persuadé à quel point il faudra être courageux au match retour pour ternir le score. J’imagine que nos adversaires vont être revanchards et voudront laver l’affront de dimanche. Mais j’ai vraiment confiance en mes joueurs qui sont réellement déterminés !

Résultats
Ger Seron 14-21 Gimont
Castelnaudary 32-3 Etang de Berre
Tournefeuille 26-23 Prades
Rieumes 24-27 Pamiers (voir le résumé et les réactions) 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here