Fédérale 2 – Rieumes vient à bout d’Astarac, à l’usure

1

Astarac se présentait avec la ferme intention de valider sa belle victoire contre Lombez la semaine précédente, en accrochant une victoire à l’extérieur. Rieumes avait les mêmes intentions en recherchant un match référence pour valider de son côté un très bon début de saison. A la sortie, les Savistes ont réussi leur coup, mais non sans mal, Astarac ayant vendu très chèrement sa peau… (résumé et photos par GR Vin)

L'empoignade a été sérieuse
L’empoignade a été sérieuse

Les visiteurs sont les premiers en action, ils écartent tous les ballons, et dès l’entame, Della Vedove se signale déjà en conclusion d’un très beau mouvement. Rieumes surpris et parant au plus pressé réagit cependant très vite. Conduché fait la différence et Monadier se charge de rétablir l’équilibre. S’en suit une période de domination totale des Gersois qui doublent la mise sur un essai en double contre avec le rebond qui va bien. Ponnau le buteur visiteur profite des fautes Rieumoises pour aggraver le score et le porter à 20 à 7. On pense alors le match mal engagé pour les locaux, et vu la production des visiteurs, on pense même s’acheminer vers une correction. Mais à force de ténacité, patiemment, les Rieumois vont refaire une partie de leur retard par Galy, deux fois, ce qui remet son équipe à porté de fusil à la mi-temps 13-20.

Foucaud et Mielan à la relance
Foucaud et Mielan à la relance

Changement de décor après la citronnade. A croire que le discours dans les vestiaires a produit son effet (peut être une remontée de bretelles made in Mercadier ?). Rieumes met la main sur le jeu et impose son tempo. Astarac est poussé à la faute, l’excellent Tapasu récolte un jaune à l’effet immédiat. Captain Conduché choisit la touche, et Del Matto est à la conclusion au prix d’un bel effort collectif (18-20). L’absence de ce leader de jeu va peser dans la balance, Dandrau peu après, achèvera le beau travail des trois quarts avec un essai en coin. Galy ajoutera trois points de plus avant le retour de Tapasu ce qui portera à 13 les points encaissés par les Gersois suite à ce carton (26-20). Ils ne rendent pas les armes pour autant, reviennent au score mais doivent s’incliner sur une nouvelle pénalité et un drop opportun de Galy. Le match reste intense et engagé jusqu’à la fin. Della Vedove à la pointe de tous les combats, veut aller chercher le point de bonus. Mais c’est au contraire Dupont qui conclura de belle manière un match de très bonne qualité, et sortira définitivement les visiteurs du bonus défensif qu’ils auraient bien mérité.

Tapasu Naude les yeux dans les yeux
Tapasu Naude les yeux dans les yeux

Les hommes :
Au SCR : Tahar,  pour sa capacité à avancer (son été à prendre du muscle paye), Beyne qui retrouve son meilleur niveau, Naudé pour sa débauche d’énergie, Ducasse combattant émérite, Lafforgue et Marcet qui ont beaucoup apporté dès qu’ils sont rentrés, mais le groupe mérite la citation.
A Astarac, Della Védove et Tapasu les ex-aucitains ont été excellents. Le capitaine Doubrère dans le registre déménageur, la charnière Massart Ponnau a beaucoup pesé sur les débats. Le jeune Duhar et Palis se sont aussi bien démenés.


Tahar dans son exercice favori
Tahar dans son exercice favori de perce murailles


Les réactions :

Henry Broncan, manager Entente Miélan Mirande Rugby : On a eu affaire à une très belle équipe, très solide, on a eu des blessés et il y avait aussi quelques absents aussi, ça a pesé sur le match. Rieumes est une équipe épaisse, on avait prévu de les contourner mais ce n’est pas simple, on a bien commencé mais ensuite ça a été difficile. On va avoir un match compliqué la semaine prochaine aussi avec la venue du FCTT.

broncan
Henry Broncan

Eric Mercadier, co-entraineur Sporting Club Rieumois : On s’est fait prendre d’entrée dans tous les domaines et j’avoue que j’ai eu très peur car j’avais des doutes sur les solutions à apporter. Petit à petit, on a remis de l’ordre dans nos têtes, avec de la technique, du savoir faire, on est revenu sans s’affoler. Beaucoup d’envie de détermination, c’est formidable, en plus ils n’ont pas pris de point de bonus, même si on peut considérer à a la vue de la première mi-temps qu’ils l’auraient mérité. Le seul bémol, c’est le carton rouge à la fin qui est un peu bête.

Laurent Cestac, co-entraineur EMMR : On entame très bien le match mais ensuite on fait des fautes et on les laisse revenir. On n’aurait pas dû prendre ces deux pénalités avant la mi-temps ce qui les fait revenir. Après on loupe l’entame, les 10mn en sous-effectif nous font du mal. On n’a pas respecté les schémas de jeu les sorties de camp n’ont pas été bonnes, eux ont repris confiance. On s’est un peu perdu sur deux ou trois lancements. Je n’ai rien à dire sur l’arbitrage, il a favorisé l’équipe qui a fait le jeu. Notre équipe est jeune, on manque de bouteille et sur les matchs comme cela, ça fait la différence.

Alex Beyne, 3eme ligne SCR : Très difficile avec la chaleur en plus et en première mi-temps avec le jeu qu’ils ont produit on a été secoués, ils nous ont fait courir partout. Ils marquent d’entrée on revient vite mais on a su se resserrer. On ne s’est pas emballé et on revient avec des ambitions à la mi-temps, on savait qu’il fallait marquer vite, on a su le faire donc tout s’est remis dans l’ordre. Galy nous a bien aidé au pied, il nous met un drop qui fait du bien.

Elian Conduché, capitaine SCR : Très bien sur le résultat mais au début j’ai eu peur on prend 20 points dans la musette. Je ne savais pas comment on allait revenir mais dès qu’on a fini de parler, on a mis du jeu. Derrière je suis content, on a fait quelques belles tactiques et ça s’est bien ouvert. Les remplaçants ont fait le job, ils ont vraiment apporté. Romain (Galy) concrétise au pied. C’est vraiment la force du groupe qui nous permet de revenir dans le match.

Della Vedove EMMR Homme du match : Opportuniste en 1ère mi temps, c’était vraiment bien. En deuxième mi-temps par contre, on perd complètement la lucidité. On a eu un gros cœur comme d’habitude, mais on a des mecs qui jouent un peu blessés, plus des jeunes. Il n’y a rien a reprocher à personne mais moi-même je me suis embrouillé sur les annonces de touche, on s’est un peu affolé et le match a tourné petit à petit. C’est dommage, car en première mi-temps, on a pris beaucoup, beaucoup de plaisir. On n’a pas manqué de solidarité, mais on a manqué de lucidité.

Michel Montaut, président SCR : On fait un début de saison qui nous plait, on ne va pas bouder la chose. On s’est aguerri à la F2, les joueurs le montrent. Les modifications de la saison portent leurs fruits, ça travaille bien, mais il faut avoir beaucoup d’humilité dans ce sport, car ça change vite. La vérité d’octobre n’est pas forcément celle d’avril. Le weekend prochain, on va a Samatan, c’est aussi un derby, et un gros challenge, on donnera le meilleur avec le potentiel que l’on a. La priorité c’était ce match à la maison, il est passé donc c’est bien, on peut maintenant se projeter. On a notre match référence car face à cette belle équipe d’Astarac que l’on connait, ça n’a jamais été simple, ils ne lâchent jamais rien.


Feuille de match

Rieumes – Astarac Bigorre : 36 – 23 (Mi-temps : 13-20)
Arbitre : Grenetti Sébastien (NA) – Spectateurs : 800 environ

Vainqueurs : 4 E Monadier (6) Del Matto (43) Dandrau (49) Dupont (77) 2T (6,77) 3P (28, 33, 51) 1D (56) Galy
Carton rouge : Conduché (78)
Carton jaune : Marcet (58)

Vaincus : 2 E Della Vedove (3) Massart (16) 2T 3P (23, 27, 58) Ponnau
Carton jaune : Tapasu (42)
Carton blanc : Frulin (74)

Evolution du score : 0-7, 7-7, 7-1’, 7-1è, 7-20, 10-20 13-20 / 18-20, 23-20, 26-20, 29-20, 29-23, 36-23

Rieumes : Dupont, Monadier, Conduche (cap), Delahaye, Dandrau (o) Galy, (m) Jaubert, Tahar, Beyne, Andre, Bleys, Naude, Celaya, Ducasse, SDel Matto
Sur le banc : Iriart, Marcet, Van Der Westuisen,Solyga, Lafforgue, Dos Santos, Vecchies

Astarac : Pezet, Borrel, Paris, Rielland, Cocchiola (o) Ponnau, (m) Massart, Doubrere (cap), Ramonjean, Della Vedove Tapasu, Fourcaut, Sajous, Duhar, Ibos
Sur le banc : Daban, Gouze, Denos, Pagnac, Frulin, Bonnemaison, Lapoutge

Réserves : Rieumes 23 Astarac 8


Les photos décalées du match

rieumes astarac 10 18 barthe
Ilan Tahar a vraiment pesé sur le match, la preuve (photo Philippe Barthe)

AR8A2971

AR8A2970
Astarac n’a pas touché terre pendant 10 minutes (photos ADSCR)

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here