Fédérale 2 – Millau-Decazeville, le derby a tenu ses promesses

0
Millau deca copie
Accorsi (à droite) et Decazeville ont couru après le score et des Millavois déterminés à remporter le derby (photo club)

Un licence non valide, une autre qui l’est mais qui ne ne permet au joueur en première ligne, et voilà comment Decazeville se retrouve sans pilier pour ce derby. pas le meilleur moyen d’attaquer la rencontre comme il se doit. Une première mi-temps durant laquelle chaque équipe a eu sa période de domination. Millau a démarré le match pied au plancher en menant 16-0 au bout de la vingtième minute, en se montrant très réaliste, grâce à un drop d’entée, et doublé de Castan. S’en est suivi pour cette deuxième moitié de période, une rébellion Decazevilloise (qui avait connu une entame aussi catastrophique contre Figeac, mené 0-17). Les visiteurs se sont repris en main, en inscrivant deux essais notamment, avec un autre doublé, celui de Legrand, au point de virer en tête à la mi-temps (16-17). Au retour des vestiaires, le SCD revient avec des intentions et ne rate pas son entame, ponctué d’un drop claqué par Jérôme Accorsi. Une seconde période plus accrochée, plus physique et moins prolifique en essais. Le jeu s’est durci, en découle un grand nombre de pénalités, que les deux buteurs, Castan et Accorsi, en réussite, n’ont pas manqué de passer. 25-23 à la 72éme minute pour Millau. Le très nombreux public retient son souffle.  Accorsi a l’occasion à deux reprises de passer trois points, mais en position peu évidente, échoue. Au contraire, c’est Millau qui va sceller le sort du match avec un essai dans les derniers instants de la partie. L’essai et sa transformation sortent Decazeville du bonus défensif, alors que les hommes du président Delaneau jouaient la gagne deux minutes plus tôt. Il faudra réagir lors de la réception de Trélissac dès dimanche. Pour Millau, c’est une bonne opération comptable, qu’il faudra confirmer, lors d’un nouveau derby, contre Levézou Ségala cette fois. L’Aveyron va encore vibrer ce week-end.

Par Clément G.

Réactions

Sébastien Kubzik entraineur SOM : «C’est un bon match pour le club, un très bon match même. Surtout pour ce derby, on se devait de gagner le match devant notre public. Il y avait une grosse ambiance, c’est ce qui a poussé les joueurs, ca nous a fait chaud au coeur. Je n’avais pas vu autant de monde au stade depuis longtemps. On a su être réaliste en début de match, en concrétisant notre domination. On a pu voir une belle coordination entre les avants et les arrières, avec de belles certitudes. On est aussi content de l’état d’esprit de l’équipe qui a bien tenu même quand Decazeville est revenu au score. On a su être patient et être discipliné.

Marc Da Silva entraineur Decazeville : Nous sommes extrêmement déçus de ce match. Car on a fait des efforts qui n’ont pas été récompensés. On ne repart même pas avec un point de bonus défensif, qui pour moi n’aurait pas était immérité. C’est un score qui ne reflète pas le match, c’est dommage. On est quand même satisfait de l’état d’esprit des joueurs qui n’ont rien lâché, même en étant menés 16-0 a l’extérieur. Je pense que sur ce match on a quand même manqué de patience et de maturité, c’est dommage car il y a avait la place d’accrocher un résultat. Ce qui me laisse perplexe, c’est le moral de l’équipe. J’espère me tromper mais les joueurs étaient déçus et abasourdis, c’est un match qui peut nous mettre dans le doute.

Jérôme Accorsi (ouvreur Decazeville) : Début de match raté, mais on revient bien pour mener à la pause. La deuxième mi-temps a été serrée, Millau marque un essai assassin à la 80ème qui nous enlève un bonus défensif mérité. A noter que nos piliers titulaires n’ont pas pu jouer à cause de licences défectueuses

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here