Fédérale 2 – Mazamet avec le coeur contre Lavaur

0

Si les supporters mazamétains exultaient à la fin de la rencontre, les Vauréens pouvaient faire grise mine après cette première contre-performance, surtout à domicile. Le spectateur neutre pouvait, lui, se demander si il s’agissait bien des leaders de la poule qui étaient sur le pré. Dans une triste rencontre à l’image de la météo, que pouvait-il advenir d’autre qu’un match nul à l’ancienne ? (par Domi Host)

ASV-On ne passe pas
Mazamet est resté infranchissable toute la partie
ASV-SIRVEN
Sirven a tenté mais rien n’y a fait

Mazamet a montré qu’il avait du courage, du coeur et surtout une défense de fer. Malgré les blessures en première période de deux éléments majeurs (Rayssac et Vaisse), le moral des troupes n’a jamais été affecté. Au contraire, ils ont fait preuve d’un esprit de solidarité décuplé par ces sorties. Comme des morts de faim, les Mazamétains ont défendu les minces avantages qu’ils avaient pu acquérir grâce à la botte de Garcia, puis dans les dix dernières minutes, ils surent parfaitement tirer profit du règlement avec les mêlées simulées. Parler d’occasion d’essai ou de jeu au large serait mentir, mais après une telle débauche d’énergie, les deux points ramenés sur les rives du Thoré ne sont que justice. Coté vauréen, les rares éclairs dans la grisaille ambiante (quelques percées de Lasme et Delbos) ont à chaque fois été annihilés par une mauvaise passe ou un en-avant. Collectivement, si la mêlée fut le point fort, la touche était trop déficiente, les mauls mal structurés. Un jeu souvent trop stéréotypé donc, qui n’inquiétait que très peu l’adversaire. Comme un malheur n’arrive jamais seul, l’absence de réussite du buteur Delbos, habituellement si adroit, ne permettait pas de contrecarrer les lacunes observées dans le jeu. S’il est bien une leçon qu’il conviendra de retenir de cette rencontre c’est qu’il ne suffit pas de dominer territorialement et de se montrer plus dangereux que l’adversaire pour remporter une rencontre, il faut être plus efficace que lui. Lavaur reste néanmoins solidement accroché à son fauteuil de leader, et Mazamet occupe la deuxième place à cinq longueurs et à égalité de points avec Villefranche-de-Lauragais.

Réactions d’après match

Rémy Ladauge (entraîneur Lavaur) : Ce résultat est forcément une déception mais nous avons essayé de développer du jeu et nous avons tenu le ballon la plus grande partie du temps malgré une météo peu favorable. La réussite nous a fui tant dans le jeu courant, qu’au pied. Il ne faut pas condamner l’absence de réussite de notre buteur qui nous a fait gagner bon nombre de matches depuis le début de saison. Il faut également rendre hommage aux joueurs de Mazamet pour leur prestation.

Rémy Pages (entraîneur Mazamet) : C’est une satisfaction, nous sommes venus pour nous jauger par rapport à ce qui se fait de mieux dans notre poule et nous avons bien réussi à les contrer grâce à une abnégation sans faille. Ce match nul représente pout notre équipe une sorte de victoire. Ce groupe vie bien et ce résultat ne doit être qu’une étape pour nous.

Antoine Laporte (1ère ligne Mazamet et ex-vauréen) : C’est une très bonne opération au niveau du résultat et une grande satisfaction pour toute cette solidarité face à bon nombre de mes anciens co-équipiers en Fédérale 1. 

ASV-GARCIA
Garcia a passé les six points de son équipe (photos Domi Host)

La feuille de match

À Lavaur, Lavaur et Mazamet font match nul 6 à 6

Composition de l’équipe de Lavaur : Ségur (Cap) ; Galy ; Bertrand ; Escarnot ; Gauthier ; Galinier ; Sanda ; Rey ; Albouy ; Sirven ; Lasme ; Diez ; Marion ; Migayrou ; Delbos – Rempl. : Fourtine ; Faurois ; Giraudeau ; Péguillan ; Dalla Riva ; Albouy ; Jalabert ; Lazies

Composition de l’équipe de Mazamet : Laporte ; Basso ; Nuninger ; Vaisse ; Maris ; Siccard ; Ruiz ; Rayssac ; Garric ; Garcia (Cap) ; Faarahia ; Marvielle ; Alquier ; Marteau ; Marvielle – Rempl : Delort ; Jobe ; Maffre ; Assemat ; Ruiz ; Bourdet ; Mouffok.

Arbitre M. Amilhastre (Languedoc) assisté de C.Busto et S.Hager (Languedoc)

Les points :
Lavaur : Pénalités – Delbos (22′-56′)
Cahors : Pénalités – Garcia (2′-38′)
Les cartons :
Jaune : Lavaur : Migayrou (39′) ; Sanda (73′) – Mazamet : Marteau (52′) – Marvielle (73′)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here