Fédérale 2 – Les promus sur la prochaine grille de F1

0

C’était la dernière marche avant le paradis ou l’enfer. Celle qui permettait de rendre la saison inoubliable, délicieusement ou amèrement. Celle de la concrétisation d’un objectif avoué, ou presque, rêvé, et qui devient réalité. Voici les promus en fédérale 1, et accessoirement, les quarts de finaliste du championnat de France de Fédérale 2…

Pamiers fort de son très large succès à l’aller (51-17, 6 essais à 2), avait de quoi voir venir en se rendant à Gaillac. Mais menés 17-0 à la demi-heure de jeu, les Appaméens ont peut être douté. La deuxième mi-temps leur permettra de revenir et se rassurer. Et même si les Gallaicois s’offraient un baroud d’honneur et une victoire 24-16, le SCA pouvait exulter, les damiers noirs et blancs évolueront en fédérale 1 la saison prochaine, après quatre ans de progression cosntante. Florian Khalkhal, véritable pilier de Pamiers : “On est super content, c’est le fruit d’un travail commencé depuis début juillet, le club attendait ça depuis très, très longtemps, on est content de faire partie de cette aventure et d’écrire une belle page du club !“. On imagine aisément le bonheur du président Jean-Philippe Sannac, celui sans qui rien n’aurait été possible. Florian Garcia, ailier du SCA résume le sentiment général :“25 ans que le club attend ça, je suis tellement content pour le club, les dirigeants, les joueurs, mais aussi pour moi (rires). On en a tellement bavé depuis début juillet, qu’arriver à atteindre l’objectif, c’est une joie extrême, qui plus est avec cette bande de copains que j’aime, comme ce club !”

61171846_669914363437448_4655001261823754240_o
Garcia et Sentenac se tombent dans les bras, Pamiers emmène l’Ariège en fédérale 1

Et Pamiers jouera son quart de finale contre Mazamet. On pensait que la victoire des Tarnais chez eux, contre le FCTT, de deux points seulement, serait un bien maigre capital pour espérer franchir cette marche, qui les avait tant de fois fait trébucher. Et à une minute près, c’était le cas (voir résumé du match). Mais les Toulousains ont encaissé un dernier essai fatal pour eux, envoyant les Mazamétains au 7ème ciel. Oui, cette fois-ci, c’est la bonne. Pour le FCTT en revanche, cette semaine restera gravée mais pour de mauvaises raisons : une élimination, une montée qui s’évapore pour quelques secondes, et une épée de Damoclès au dessus de leurs têtes, en attendant de savoir s’ils pourront rester, ou non, sur leurs installations historiques.

MAZAMET en fédérale 1
Mazamet au même niveau qu’Albi… (photo Serge Gonzalez)

Les fêtes de Bayonne seront plus agitées que jamais avec la montée de l’Aviron en Top 14. Mais celles de Mauléon n’auront rien à envier au voisin basque assurément, avec un deuxième succès en deux rencontres (19-22 à Salles puis 12-9 à la maison). Car oui, les Sallois ont mené la vie dure jusque dans les dernières secondes d’un double bras de fer haletant, et auraient pu, sur une dernière pénal touche empêcher le retour des souletins dans l’élite amateur.

Mais avant de penser aux fêtes, il faudra se remobiliser côté Mauléon pour affronter… Issoire. Les Auvergnats ont écrit la plus belle histoire du club, en dominant Orthez. Une bien belle récompense pour un club et une ville à l’unisson pour vivre cette folle aventure. Qu’on se le dise, il y aura un volcan en ébullition à partir de septembre prochain en fédéérale 1.

rugby f2 issoire contre orthez 8emes de finale retour_4354496
La belle “Issoire” auvergnate continue

Villefranche sur Saône, Drancy (qui se retrouveront en quarts) Rumilly, et Châteaurenard (aussi) ont fait respecter leur statut de favori. Même si Gruissan a failli réaliser l’exploit de monter une deuxième fois consécutive. Le champion de France 2018 de fédérale 3, a finalement déposé les armes la tête haute au pied d’un “Chato” imprenable cette fois.

61102834_10218928427952544_572444768903102464_n
Châteaurenard renoue avec son passé

Résultats 1/8èmes de Finale Retour

Drancy 19-12 Beauvais (Drancy qualifié)
Villefranche sur Saône 34-13 Orsay (Villefranche-sur-Saône qualifié)
Rumilly 26-8 St Raphaël Fréjus (Rumilly qualifié)
Châteaurenard 30-17 Gruissan (Châteaurenard qualifié)
Gaillac 24-16 Pamiers (Pamiers qualifié)
FCTT 19-21 Mazamet (Mazamet qualifié)
Mauléon 12-9 Salles (Mauléon qualifié)
Issoire 26-10 Orthez (Issoire qualifié)

Le tableau des quarts de finale (matchs le 9 juin)

Drancy – Villefranche sur Saone
Rumilly – Châteaurenard

Pamiers – Mazamet
Mauléon – Issoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here