Fédérale 2 – Le debrief

0

Plusieurs résultats, dont certains surprenants, risquent de compter au moment du décompte final, tant pour le haut que pour le bas du classement. Tour d’horizon complet… (par Mister Wildon, Level One et Alain Prose)

Poule 4

Châteaurenard a connu un sérieux coup de « Berre » sur les bords de l’Etang, en étant battu d’une courte tête, mais battu tout de même. Une défaite sans réelle conséquence puisque les rivaux directs des leaders n’en ont même pas profité : Agde (2e) s’est incliné à Leucate, particulièrement motivé, et Saint-Raphaël-Fréjus (3e) s’est pris les pieds dans son propre tapis face à La Valette (23-23). Ce sont finalement les équipes du second wagon de poursuivants qui s’en sont le mieux sortis, Leucate, on l’a vu, « tapant » Agde, et Gruissan arrondissant Les Angles au carré (38-7). Prades de son côté a emporté la mise et le derby, tendu jusqu’au bout, même dans les tribunes, sur la pelouse de l’Etoile Catalane (11-17).

Tout ce petit monde reste donc au contact du podium et des play-offs, y compris Berre L’Etang et, dans une moindre mesure, Tricastin qui a bien failli se faire surprendre sur la pelouse de la lanterne rouge. Les candidats à la trappe restent toujours Les Angles et La Salanque donc, qui s’est véritablement sabordé dimanche lors d’une deuxième mi-temps fatale, et pour qui les dimanches se ressemblent… et sont de moins en moins confortables. Reste la réaction d’orgueil et l’amour du maillot pour toujours tenter « un truc ». Et pourquoi pas dimanche prochain justement puisque Les Angles reçoivent… La Salanque ?

52420952_973939019466337_8682172317511450624_o
La Salanque a montré les muscles contre Tricastin, mais s’est finalement incliné dans son bras de fer, de deux points après une deuxième période fatale (photo Jeff)

Leucate 12-9 Agde
ES Catalane 11-17 Prades
Berre l’Etang 24-21 Châteaurenard
St Raphaël 23-23 La Valette
Gruissan 38-7 Les Angles
La Salanque 17-19 Tricastin

Le match à suivre dimanche prochain : Châteaurenard – Saint-Raphaël-Fréjus

F2 P4

Poule 5

La vie d’un leader n’est pas un long fleuve tranquille. Jusque-là souverains, les Mazamétains sont tombés de haut et de peu en même temps sur la pelouse de Castelnaudary. Les Chauriens ont mis les Tarnais en terrine pour un petit point mais qui a sûrement dû procurer une vive émotion au club dans sa lutte pour le maintien en « Féd 2 ». Le ROC a pris des gros points dans l’optique d’un maintien toujours incertain.

Gaillac, de son côté, dans le derby des vignobles, a parfaitement validé son déplacement à Cahors et colle plus que jamais aux basques des cousins de la Montagne Noire. Les Lotois, pour leur part, payant leurs derniers résultats en dents de scie, décrochent doucement mais sûrement au classement et se font éjecter du Top 5. Si la concurrence reste encore loin derrière, les Cadurciens pourraient être les dindons de la farce avec cette sixième place non qualificative. Et le prochain déplacement à Mazamet n’inspire pas à l’optimisme.

Castelsarrasin continue son bonhomme de chemin en l’emportant tranquillement à la maison devant Levezou-Ségala (27-12). Profitant du report du match de Pamiers aux calendes avriliennes, les Tarn-et-Garonnais grimpent sur la troisième marche de la boîte. Villefranche-de-Lauragais s’est offert le derby aveyronnais de dimanche en disposant facilement de Millau (23-11), ce qui garantit aux Villefranchois de rester dans le Top 5 de la poule pour le moment.

Si mathématiquement rien n’est fait, la situation devient plus compliquée encore pour Nègrepelisse, battu de manière frustrante dans le match « de la [Male]mort » tandis que les Corréziens s’offrent le droit d’espérer et d’accrocher Decazeville, premier non-relégable, dans leur viseur, à moins d’un point de là. L’espoir fait vivre, non ?

51791266_10216690441348011_3525492770703671296_o
Nègrepelisse misait beaucoup sur son déplacement en Corrèze, mais a fini par mettre un genou à terre dans une rencontre pourtant à sa portée (photo Alain Monté)

Pamiers – Decazeville (reporté)
Malemort 20-13 Nègrepelisse
Villefranche de Lauragais 23-11 Millau
Castelsarrasin 27-12 Levezou Ségala
Cahors 13-27 Gaillac
Castelnaudary 18-17 Mazamet

Le match à suivre dimanche prochain : Gaillac – Villefranche-de-Lauragais

F2 P5

Poule 6

Un coup pour rien ! Les équipes du Top 5 l’ont toutes emporté, sans surprise, ce qui gèle complètement le classement général : Lombez-Samatan, Coarraze-Nay, le FCTT, Morlaàs et Rieumes ont respectivement fait mordre la poussière à Astarac-Bigorre, L’Isle-Jourdain, Balma, Tournefeuille et Layrac. Il faudra donc attendre la prochaine journée pour espérer voir le haut du tableau évoluer quelque peu.

La très mauvaise opération du jour est à mettre à l’actif des Lourdais qui se sont fait lourder sur leur pelouse, perdant leurs dernières illusions pour la qualification, devant Casteljaloux. Les Lot-et-Garonnais, avant derniers, se sont offert une aussi belle que précieuse victoire, qui leur permet de continuer à croire en leur maintien au second échelon national amateur. Car ils profitent, en prime, de la déconvenue de Balma, premier non-relégable, sur la pelouse du FCTT, on l’a vu.

Balma n’aura pas le droit de se manquer ce week-end contre Tournefeuille, tout comme Casteljaloux qui devra bonifier son succès à l’extérieur, lors de la réception de l’Isle-Jourdain. Layrac, également concerné par le maintien, pourrait se donner une grosse bouffée d’oxygène à condition de battre Morlaas, ce qui ne sera pas une mince affaire pour les hommes de Mat di Carli. On surveillera de près aussi les duels entre les deux premiers Lombez face à Coarraze, et le déplacement décisif de Rieumes à Astarac.

Cette poule est une véritable cocotte-minute, qui chauffera jusqu’au bout…

10022019 DSCF1769_001
Dans des conditions difficiles, le derby entre Lombez et Astarac est resté accroché jusqu’au bout (photo José Cruz)

Coarraze Nay 24-6 L’Isle Jourdain
Tournefeuille 15-33 Morlaàs
FCTT 29-3 Balma  (voir le résumé du match et les réactions)
Lourdes 3-16 Casteljaloux
Rieumes 22-17 Layrac
Lombez Samatan 10-6 Astarac Bigorre

Le match à suivre dimanche prochain : Lombez-Samatan – Coarraze-Nay

F2 P6

 

Poule 7

A vrai dire, on ne sait par quelle actualité commencer : celle qui a vu Mauléon, le leader de la poule, tomber sur la pelouse de Boucau-Tarnos (20-19) ou le gros carton d’Hagetmau devant Hasparren (47-0), les deux luttant pour leur maintien en Fédérale 2 ? On va vous laisser choisir mais toujours est-il que les deux résultats ont marqué de leurs empreintes la journée de championnat de ce groupe. Si l’on approche d’un peu plus près la loupe sur le tableau, on s’aperçoit cependant que la défaite de Mauléon reste sans effet au classement vu l’avance des gars de la Soule sur leur dauphin, Orthez, tandis que les gars de la Chalosse ont allègrement rossé la lanterne rouge qui a déjà encaissé 423 points en seize matches de championnat.

Le carton de Lormont contre Aramits n’est pas vilain non plus et il a surtout le mérite de mettre les rive-droitiers de la Garonne un peu plus à l’abri de la zone de relégation. Orthez et Hendaye ont consolidé leurs places sur le podium par deux victoires, très nette pour les Orthéziens (32-5 contre Saint-Paul-les-Dax) et plus compliquée pour Hendaye, vainqueur à l’arraché du côté de Salles (22-24). Peyrehorade signe également une victoire signalée à l’extérieur, l’emportant 25-29 sur le pré de Floirac, consolidant ainsi sa place dans le peloton des équipes luttant pour les play-offs.

Salles 22-24 Hendaye
Boucau Tarnos 20-19 Mauléon
Lormont 34-0 Aramits
Orthez 32-5 Saint Paul lès Dax
Floirac 25-29 Peyrehorade
Hagetmau 47-0 Hasparren

Le match à suivre dimanche prochain : Mauléon – Orthez

F2 P7

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here