Fédérale 2 : Cahors, sans Gajan, mais toujours engagé

0

Nous avions l’information officieuse depuis une semaine, mais le club ne l’a officialisée que ce week-end, et par la force des choses. Christian Gajan n’est plus l’entraîneur de Cahors, tout comme Thierry Savio, avec qui il formait le duo lotois depuis deux saisons. Une page se tourne…

gajan
L’ancien entraîneur de Castres et du Stade Toulousain, est désormais aussi l’ancien entraîneur de Cahors (photo Centre Presse)

«En raison d’une incompatibilité de fonctionnement entre la gouvernance du club et ses entraîneurs,Christian Gajan et Thierry Savio,les deux parties se sont séparées et une nouvelle organisation est mise en place jusqu’à la fin de saison. A ce jour l’équipe 1 est encore qualifiable dans la plus difficile des 8 poules de Fédérale 2 et l’équipe B est d’ores et déjà qualifiée.» Voilà le communiqué officiel du club, qui confie le banc de touche à Christophe Jarosz (éducateur des cadets, mais ancien coach de la Une en 2010) et Emmanuel Rodrigues (déjà présent dans le staff des séniors), au moins jusqu’à la fin de saison.

Il faut sans doute aller chercher les raisons de cette séparations dans les mauvais résultats depuis fin novembre. Hormis deux succès contre les deux derniers de la poule, les Cadurciens se sont en effet inclinés à Pamiers, Lévezou et Millau, en plus d’un match nul à la maison contre Castelsarrasin, suivi d’une défaite contre Gaillac.

Malgré ce, Cahors restait dans la course à la qualification, grâce notamment à un départ tonitruant depuis le début de saison (8 victoires en neuf matchs). Mais la défaite, certes frustrante, de samedi soir dernier à Mazamet (20-16) conjuguée à la victoire de Villefranche de Lauragais à Gaillac, met sûrement un terme aux ambitions lotoises de finir dans les quatre premiers. Encore un couac pour le club qui ne se cachait pas de viser la montée en fédérale 1, ou tout du moins se structurait pour.

41992110_1833537150048470_7508196071470792704_o
Les cadurciens étaient deuxième de la poule jusqu’en novembre. Ils pointent désormais à la 6ème place. (photo club)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here