Fédérale 2 – Balma-Rieumes, entre “potos” ou presque

0

Les matchs de janvier et février ne comptent pas double certes, mais sont doublement importants, car ils conditionnent ceux du printemps. A ce jeu là, les deux prétendants du jour ne courent pas après le même destin. Espoir de qualification pour les Rieumois, et espoir de maintien pour les Balmanais. On est loin de l’épilogue (7 matchs encore à disputer) mais les points perdus ne se rattrapent déjà plus. La pluie et le vent ont compliqué la rencontre, mais au final ce sont des faits de jeu parfois minimes qui ont décidé du vainqueur. Comme au match aller (voir l’article : Balma rate le hold-up à Rieumes)… (résumé et photos par GR Vin)

Tahar au défi (Copier)
Tahar s’est trompé pour une chaussette, mais pas pour mettre son équipe dans l’avancée

Balma choisit de jouer contre le vent et subit de fait l’enthousiasme des visiteurs qui comme souvent font une entame parfaite. Ils envahissent le camp adverse, font donner devant et derrière, et il faut toute l’implication défensive des banlieusards toulousains pour les contenir. A ce jeu on finit par commettre des fautes, et rapidement Gros Desormeaux prend un blanc. En supériorité numérique Rieumes en profite vite et bien. Par deux fois le troisième ligne centre Tahar va derrière la ligne. D’abord suite à une pénal touche et un travail de ses collègues devant, puis sur un renversement et une course de 30m dans une défense prise à revers. Delahaye maîtrise le vent pour transformer la première réalisation (0-12). Après vingt minutes, Rieumes lève le pied et Balma qui s’est refait, tient le ballon et propose aussi de belles séquences de jeu. Tomasi en bout de ligne, concrétise ce regain de forme par un essai, mais Vernezoul contre le vent ne peut transformer. Mme l’arbitre car c’est une dame de Nouvelle Aquitaine (La Rochelle) qui officiait, siffle la mi-temps sur le score de 5-12.

A vos marques prets... (Copier)
A vos marques prets…
Histoire de poteaux…encore !

A la reprise, vent dans le dos, Balma remet la pression immédiatement, et Levade pointe en coin. Vernezoul voit la transformation repoussée par le poteau (10-12). Anecdotique pense-t-on à ce moment-là. Même si on se rappelle qu’au match aller, c’est le poteau à la dernière minute qui s’était opposé à la victoire des rouge et blanc. Un signe ? Balma qui vit sa meilleure période, remet ça et Levade sur un petit coup de pied à suivre, devance tout le monde dans l’embut et dans une certaine confusion. Rieumes conteste la validité de l’essai mais sans vidéo, la première impression de l’arbitre est la bonne. Pour la première fois, Balma passe devant au score mais est vite rejoint grâce à une pénalité de Conduché qui met les deux équipes à égalité (15-15).

Cassas a beaucoup tenté (Copier)
Cassas a beaucoup tenté

A la réception de la remise en jeu, dans ses 22m le SCR fait un point de fixation et lance l’attaque. Conduché qui a vu la défense très près de la ligne tente un petit par-dessus qui pouvait faire mal, mais Vernezoul hyper vigilant, contre, et s’en va entre les poteaux. On croit Balma tiré d’affaire avec sept points de plus et dix minutes à jouer. Mais Rieumes a du caractère et n’abdique pas. Le SCR investit le camp adverse, et propose du jeu, Balma défend au plus pressé et se fait sanctionner. Conduché ne laisse pas passer l’occasion malgré le vent, de réduire le score sur pénalité (22-18). On rentre alors dans les deux dernières minutes, Balma bégaye son rugby pris par la peur de perdre. Rieumes croit encore en ses chances, et impose son physique, à l’image d’un Elian Conduché en grande forme, qui inscrit l’essai de la gagne (22-23). Les Rieumois peuvent encore croire en leurs chances de qualification. Balma, tête basse forcément, devra vite la relever dans quinze jours pour conjurer le mauvais sort. Et espérer que les poteaux deviennent plus amicaux, car entre le match aller et le retour, ce sont 6 points qui se sont envolés pour quelques centimètres. Il ne faudrait pas les regretter à l’heure du décompte final…

Les Joueurs : A Balma Tomasi, Gros Desormeaux, Sanda, se sont beaucoup employés. Vernezoul toujours aussi précieux, Carcano et Boue ont tenté de relancer les moindres ballons et Levade a été opportuniste. A Rieumes : Tahar hyper puissant, Naude Ducasse hyper actifs, André grosse rentrée avec Conduché tous les tauliers ont répondu présent. Avec eux Jaubert parfait à la distribution et Desmettre appelé de dernière minute, a fait valoir sa tonicité.

A vos marques prets... (Copier)
A vos marques prêts…

Les réactions:

Gerard Bouisset co-entraineur Balma : On le vit mal car on pensait un moment que le plus dur était fait. On n’a pas été capable de jouer au pied et d’organiser notre rideau défensif de manière à les laisser chez eux. Trop de plaquages et de passes manquées… alors pourquoi, pourquoi, on peut se poser beaucoup de questions mais les faits sont là. L’échec est récurrent et encore une fois on perd à la fin, je ne sais pas quoi dire, mais on a pris un coup derrière la tête. Je pensais qu’on pouvait repartir de ce match pour bien finir la saison.

Gerard Bouisset Bastien Bourdette (Copier)
Gerard Bouisset Bastien Bourdette

Eric Mercadier co-entraîneur SCR : On a dominé ce match, je pense qu’on mérite notre victoire, on n’aurait jamais dû se faire peur. On a mis plus de jeu mais deux essais plus ou moins valables et un contre nous mettent dans l’embarras. Pas assez lucide dans l’engagement mais après je suis très content des joueurs, ils se sont engagés et n’ont jamais lâché. C’était propre dans l’envie même si tout n’est pas parfait bien sûr. Contre le vent c’était compliqué et les remplaçants ont vraiment apporté du plus.

Pascal Castro co-entraîneur SCR : C’est passé près ce coup ci encore, mais ça bascule du bon côté cette fois, car cela n’a pas été toujours le cas. On a su puiser au fond de nous pour aller chercher la victoire. Un peu de peur de ne plus avoir rien à jouer à la fin de la saison. Là c’est encore jouable même si rien n’est fait.

Manu Bleys N° 5 SCR : On a essayé de produire un peu de jeu, mais contre le vent ce n’est pas évident. On aurait peut-être du jouer plus en pick and go pour les resserrer et jouer après au large. On se fait contrer deux fois. On n’a pas baissé les bras c’est ce qui nous fait revenir au score. Après le faux pas de dimanche dernier, on s’est bien refaits.

Clément Vernezoul N°9 Balma :  Contre Mielan on perd 13-10 alors qu’on doit gagner mille fois. On manque de confiance et dans les moments critiques, ça se voit. On manque un plaquage, on manque une passe, un coup de pied… Plus ça va aller et plus on va douter. C’est embêtant, car il y a du positif à retenir malgré tout. On va à Lombez on s’accroche, à L’Isle Jourdain aussi, on perd de peu contre le FCTT, je manque la pénalité de la gagne à Rieumes. On a un groupe qui vit bien pourtant, je ne sais que faire, c’est désespérant mais on va remettre ça. Ça finira par tourner.

Vernezoul pour l'essai que l'on croyait décisif (Copier)
Vernezoul pour l’essai que l’on croyait décisif


Feuille de match

Balma – Rieumes : 22-23 (Mi-temps : 5-12)
Arbitre : Mme Groizelan Aurelie (NA) – Spectateurs : 300 environ

Vainqueurs : 3 E Tahar (17,25) Conduché (76) 1T Delahaye (17) 2P Conduché (58, 67)
Vaincus : 4 E Tomasi (35) Levade (50, 65) Vernezoul (60) 1T Vernezoul (60)
Carton blanc : Gros Desormeaux (11)

Evolution du score : 0-7, 0-12, 5-12 / 10-12, 15-12, 15-15, 22-15, 22-18, 22-23

Balma : Boue, Levade, Perez, Carcano, Gausseran (o) Cassas, (m) Vernezoul, Sanda (cap), Maitrejean, Tomasi, Todesco, Gros Desormeaux, Esteves, Falzon, Mestivier
Sur le banc : Demasi, Rendour, Jouve, Radegonde, Rascalou, Sekula, Puertas

Rieumes : Suberviol, Desmettre, Monadier, Conduche, Vecchies (o) Delahaye, (m) Jaubert, Tahar, Van Der Westuizen, Beyne, Bleys, Naude, Celaya, Ducasse (cap) Del-Matto
Sur le banc : Marcet, Pons, Andre, Solyga, Montaut, Coffe, Lafforgue
Réserves : Balma Rieumes 6 – 3

Un contre tous (Copier)
Un contre tous
Un banc rempli de doutes (Copier)
Un banc rempli de doutes
Tahar à dame (Copier)
Tahar à dame, pour un beau doublé. Mieux vaut Tahar que jamais
AR8A6829
Madame l’arbitre ne s’est pas fait que des amis du côté de Balma, mais elle a tenu son match (photo ADSCR)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here