Fédérale 2 – Balma rate le hold-up à Rieumes

0

Si le réalisme est l’apanage des grandes équipes, alors Rieumes ne l’est pas encore tout à fait, même si cette formation est capable de montrer de belles choses par moment. Laisser des points en route, manquer les occasions, ne pas tuer le match quand c’est possible, auraient pu jouer un drôle de mauvais tour aux locaux. Car c’est le poteau, à la dernière seconde qui leur viendra en aide en renvoyant la tentative de Vernezoul. Le ballon léchant même la transversale pour faire frissonner tout le monde… (résumé et photos par GR Vin)

Avec la bénédiction de Lafforgue
Vernezoul introduit avec la bénédiction de Lafforgue

Ceci étant dit, la victoire de Rieumes est méritée sur le nombre de situations favorables , Balma aurait tout aussi bien repartir avec un peu plus que le point de bonus tant ils se sont opposés aux assauts, tant ils ont bien exploité leurs munitions et tant ils ont bien géré les moments faibles. A ce petit jeu Vernezoul et Cervelli sont passés maîtres. Secoués en mêlée, ballottés dans le jeu, les Balmanais ne se sont jamais affolés. Ils ont même ouvert les hostilités des la 3e minute par Vogel, le plus vif pour aplatir en coin un ballon bien écarté, Vernezoul transforme et Rieumes se voit obligé de courir après le score. Les avants prennent les choses en main touche, ballon porté et Del Matto au prix d’un bel effort casse trois plaquages et marque. C’est un temps fort des bleus et blancs qui un peu plus tard marquent à nouveau suite à une belle combinaison Delahaye-Conduché. Le jeu se rééquilibre et pendant que Conduché frôle les perches, Vernezoul fait carton plein, ce qui fait tourner les équipes à 12-13.

Une pénalité qui vaut quatre points…

Tahar face à Esteves
Ilan Tahar face à Esteves, un autre joli duel

Dès la reprise, Rieumes appuie sur l’accélérateur envoie du jeu, maltraite sérieusement la mêlée des rouges mais n’arrive pas à conclure à l’image de Dos Santos qui, plaqué, échoue à 20cm de la ligne. Les pénal touches n’aboutissaient pas non plus. Poussé à la faute Balma, était sanctionné et face aux perches Conduché donnait l’avantage aux siens sans pour autant les mettre à l’abri d’une quelconque surprise, vous l’avez déjà compris. Car c’était mal connaître les Balmanais qui sautaient sur toutes les occasions pour mettre le doute sur l’adversaire, jusqu’à cette dernière tentative ratée de peu…

Vernezoul pour la der...
Vernezoul pour la der…qui a failli faire basculer ce match

Les joueurs : au SCR Del Matto vraiment très bon, Bleys combattant exemplaire, André dans le même registre, Tahar percutant même s’il peut lâcher un peu mieux le ballon. Delahaye lucide dans la conduite du jeu et Lafforgue qd il est rentré se sont montrés dans un groupe bien déterminé.
A Balma : La palme à Cervelli un 8 style monsieur propre qui a nettoyé tous les ballons délicats, bien aidé par un Vernezoul très lucide. Boué qui s’est fort bien sorti d’affaire au centre, et à l’arrière en remplacement de Puertas blessé. Maitrejean, Gros Desormeaux et Falzon se sont montrés à leur avantage aussi.


Les réactions 

Elian Conduché, capitaine Rieumes: Temps pourri, on fait quelques belles actions mais au pied on ne score pas, on pêche sur le dernier geste. Après Balma est une belle équipe, ce sera compliqué au match retour c’est certain. En attendant il va falloir bosser pour aller à Layrac car on n’a pas fait un joli match.

Clément Vernezoul demi de mêlée et capitaine BORC : On a bien fait ce qu’on nous avait demandé, bien occuper au pied, bons en défense, mais on fait plein de petites fautes et heureusement qu’ils n’enquillent pas au pied, sans quoi on n’a même pas de bonus. Après je m’en veux un peu, car j’en rate une qui est dans mes cordes. On bosse la semaine pour réussir nos matchs aussi à l’extérieur, aujourd’hui c’est un point, ça aurait pu être quatre mais bon peut être que tout le monde ne prendra pas un point ici.

Bastien Cervelli  8 Balma : En dehors de la défaite, on s’est créé une équipe, on a vu de quoi on était capable. Premier match plein que l’on fait vraiment, et à la fin, ce poteau vraiment misérable qui nous prive d’un gros coup. Mais je suis vraiment fier de mon équipe, de mon capitaine, ce match va nous mettre en confiance. De bon augure avant la venue du FCTT.

Bastien Bourdette co-entraîneur BORC : Des regrets oui et non, car si leur buteur est en réussite,  on peut perdre plus nettement. Sur la prestation de mes joueurs je suis très satisfait on n’a rien lâché, satisfait de l’engagement de l’investissement. Ce qui prouve que l’on existe, on n’a pas été bons dans le premier bloc, ensuite Lombez nous a réveillé et on avait à coeur de bien figurer aujourd’hui. C’est un bon message envoyé mais avec la venue du FCTT qui est l’ogre de la poule, pour le derby toulousain, ça ne sera pas simple.

Eric Mercadier co-entraîneur SCR : c’est passé près, mais franchement sur l’ensemble du match, on mérite de gagner. On n’est pas rentré dans le match comme on sait le faire et du coup ils sont restés tout le temps à fleur. Et puis c’est une belle équipe Balma ! On a manqué trop de points au pied pour se mettre à l’abri. On a dominé toute la seconde mi-temps mais je me suis dit que s’ils venaient chez nous avec leur superbe buteur, une pénalité et on était mort, et c’est… presque arrivé ! Heureusement que j’ai fait une petite prière (rires). En plus l’arbitre arrête le match de suite après, alors que je pensais qu’il restait deux ou trois minutes pour revenir chez eux, car je pensais qu’il l’aurait mise. Le scénario nous sourit, on ne va pas s’en plaindre.

43470049_241615269836641_29233484446826496_n
Eric Mercadier tout sourire (encore crispé) avec la secrétaire du Sporting, Nathalie Pons (photo Raoul Denax)

Feuille de match

Rieumes – Balma: 15 – 13 (Mi-temps :12 – 13)
Arbitre : Aurélien Salvat (NA) – Spectateurs : 800 environ

Vainqueurs : 2E Del Matto (5) Conduché (25) 1T (25) 1P Conduché (59)
Carton jaune : Suberviol (30)
Vaincus : 1 E Vogel (3) 1T 2P Vernezoul (30, 32)
Carton jaune : Vogel (7)

Evolution du score : 0-7, 5-7, 12-7, 12-10, 12-13 / 15-13

Rieumes : Dupont, Suberviol, Conduche (cap), Dos Santos, Dandrau (o) Delahaye, (m) Jaubert, Tahar, André, Solyga, Bleys, Naude, Del Matto, Ducasse, Zuppel
Sur le banc : Marcet, Celaya, Nabalewa, Beyne, Lafforgue, Roux, Floch

Balma: Puertas, Raynal, Perez, Boue, Vogel, (o) Cassas, (m) Vernezoul (cap) Cervelli, Yzabel, Maitrejean, Gros Desmoreux, Zigler, Mestivier, Falzon, Esteves,
Sur le banc :Fierro, Rendour, Sanda, Tomasi, Radegonde, Carcano, Talon
Réserves : SCR 5 BORC 12

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here