Fédérale 1 : Pamiers officiellement maintenu… annonce déjà du changement

2

Bernard Laporte en personne, a appelé Jean-Philippe Sannac ce matin. A la suite de cet échange, le président du Sporting Club Appaméen annonçait que son club était maintenu en fédérale 1…

11ème, et donc avant dernier de sa poule 3, le SCA était pourtant en ballottage défavorable pour se maintenir sportivement, puisqu’à 5 points du premier non relégable, Oloron. Mais la crise du Coronavirus est passée par là, plongeant les compétitions fédérales dans l’inconnue. Jean-Philippe Sannac était donc tout heureux de nous annoncer la nouvelle : “Bernard Laporte m’a appelé oui, pour me demander si, au vu de notre situation, nous souhaitions rester en fédérale 1. Ce qui n’est pas le cas de toutes les équipes pour différentes raisons a priori. Mais je lui ai dit immédiatement que c’était un grand oui pour nous ! C’est un immense soulagement pour nous !”

90521695_2800452736700097_8170510359573037056_o
Un président heureux

Le président appaméen ne cachait pas sa joie bien sûr, et en a profité pour nous annoncer une autre information de taille : un remaniement complet de son staff pour la saison prochaine. Le duo d’entraîneurs Benoît Marfaing et Mathias Lledos, ne sera en effet plus à la tête des damiers.

“C’était la fin d’un cycle, d’un discours aussi. Il fallait repartir se renouveler, pour nous ancrer à ce niveau. C’est une décision difficile car nous avons vécu de belles émotions ensemble, de la fédérale 3 à la fédérale 1. On ne l’oubliera pas” concédait Jean-Philippe Sannac. Ce dernier officialise donc l’arrivée d’un nouveau manager, bien connu dans la région Occitanie, en la personne d’Eric Mercadier. Joint par téléphone, “Merca” s’explique : “Ces deux dernières années passées à Rieumes ont été un vrai bonheur, avec des mecs extraordinaires. Pamiers est un nouveau challenge que je ne pouvais pas refuser, d’autant plus que ce poste de manager m’attire beaucoup. J’entraîne depuis de nombreuses années, on y laisse des plumes, donc il me tarde de pouvoir me mettre au travail dans ce nouveau challenge qui s’offre à moi.”

Pamiers Blagnac (©photo Pascal Villalba) (8)
Pamiers retrouvera sûrement Blagnac la saison prochaine… (©photo Pascal Villalba)

Un nouveau staff pour de nouvelles ambitions

Mercadier manager, les deux nouveaux entraîneurs seront l’ancien revélois, David Bégu, pour les avants, et l’actuel entraîneur des Espoirs appaméens, Thibault Renart, jeune retraité des terrains depuis trois ans : “Je suis extrêmement honoré de cette confiance, qui donne du sens à mon diplôme, et mon parcours auprès de la réserve et des espoirs, en compagnie de Sébastien Rouch. Je suis plus que jamais motivé par cette mission, et vais tout donner pour me montrer à la hauteur. Je suis certain que je vais beaucoup apprendre au côté de grands entraîneurs que sont Eric Mercadier et David Bégu. Je suis convaincu que nous apporterons une nouvelle dynamique pour l’ensemble de groupe séniors.”

Nous avons aussi contacté également Mathias Lledos pour connaître son sentiment sur le maintien de l’équipe fanion, mais également sur son départ : “Ça fait 4 ans qu’on est là avec Benoît Marfaing, cette première saison en fédérale 1 a été longue, pénible, il y a eu des désaccords parfois avec le président. Mais nous restons bons amis, car avec mon métier, dans le bâtiment, à gérer 15 personnes, cela devenait compliqué de tout mener de front. Donc je pars sans aucune amertume, au contraire. L’objectif de maintenir le club est atteint, c’est l’essentiel !”

Pamiers Blagnac (©photo Pascal Villalba) (2)
Benoît Marfaing n’est plus l’entraîneur du SCA (©photo Pascal Villalba)

Pamiers reste en fédérale 1, avec un nouveau projet, un nouveau staff, et des ambitions aussi, ce que le président Sannac ne voulait pas cacher : “On veut toujours faire mieux, accrocher une qualification serait très bien oui. On va s’y atteler, mais vu le contexte actuel, il ne faudra pas faire n’importe quoi, nous allons nous adapter aux circonstances, tout en maintenant notre objectif d’ancrer Pamiers en fédérale 1 !”

Pamiers Blagnac (©photo Pascal Villalba) (6)
Mathais Lledos a tout donné sur et en dehors du terrain pour son équipe. La belle histoire prend fin aujourd’hui (©photo Pascal Villalba)

2 Commentaires

  1. Pour le departement de l’ariege le maintien de pamiers en federale 1 est majeur..
    A plus d’un titre puisque c’est un club qui se structure, travaille sur le local et le secteur a de bons rapports avec tous les petits clubs et est un ambassadeur pour le 09. Le president sannac bosse beaucoup et federe tout le monde, toutes les entreprises et tous les milieux… Il a fait passer le club dans une autre dimenssion sachant aussi s’entourer de personnes competentes. Pamiers est le centre economique de l’ariège et grace au club on sait ou se trouves le departement…
    De plus il peut constituer aussi une base de recrutement et de formation pour le stade toulousain qui de fait élargie son prospect… Je penses que pamiers en federale 1 peut etre un atout pour les petits clubs… Pamiers est un point important du rugby 09 et du sud de toulouse..

    • Robert@
      On en reparlera plus tard….. fini le temps des
      Bisounours. Je suis surpris du recrutement de Mercadier. On verra si les joueurs s’y fileront….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here