Fédérale 1 – Le point route après 4 journées

0

Poule 1

Si Niort a signé le carton du jour (13-50 à Saint-Denis), le club des Deux-Sèvres a aussi su profiter des faux pas de Périgueux, battu à domicile par Arcachon (13-18), et de Marcq-en-Baroeul (battu à Rennes) pour s’emparer de la première place du classement. Il n’en reste pas moins vrai que Niort, Périgueux, Rennes et Marcq ont coché les mêmes cases (3 victoires et 1 défaite), seuls les points de bonus les séparent quelque peu, laissant les Niortais seul en tête, on l’a dit. Derrière, la bonne opération revient au Bassin d’Arcachon dont le succès signalé à Rongiéras permet aux Girondins de talonner le quatuor de tête.

Un peu plus bas encore, les victoires conjuguées de Beauvais (vainqueur de Floirac) et de Limoges (vainqueur de Drancy) permet aux deux équipes de se replacer au chaud dans le ventre mou. Ce n’est certes pas le Pérou mais c’est toujours mieux que les strapontins et autres sellettes du bas de classement sur lesquels Drancy, Chartres et Saint-Denis sont assis. Respectivement battus par Limoges, Langon et Niort, ces trois équipes restent cantonnées dans les places de relégation, et plus encore des Dionysiens qui affichent quatre défaites en autant de journées. Seule éclaircie entrevue, celle de Langon qui est allé s’imposer à Chartres et se donne un peu d’air au classement. Un peu, on a dit… La réception de Saint-Denis vaudra son pesant de… langon d’or.

Périgueux Bassin Arcachon Crédit Photo Stéphanie Roudeau
Périgueux (en blanc) se fait surprendre par les « All Blacks » du Bassin Arcachon et perd la tête de la poule A (Crédit Photo Stéphanie Roudeau)
Rennes Marcq en Baroeul Crédit Photo Dominique Deblaise
Les Rennais Gazin et Botica vainqueurs de Marcq en Baroeul (Photo : Dominique Deblaise)

Les résultats du weekend
Beauvais
 12-10 Floirac
Limoges 26-6 Drancy
Périgueux 13 – 18 Bassin d’Arcachon
Saint-Denis 13 – 50 Niort
Chartres 16 – 29 Langon
Rennes 18-15 Marcq-en-Barœul

F1 P1


Poule 2

Si La Seyne-sur-Mer continue son cavalier seul avec un quatrième succès de rang en autant de journées (9-16 à Beaune), deux équipes font l’exact le contraire à l’opposé du classement : respectivement 11e et 12, Berre l’Etang et Issoire ont, eux, connu une quatrième défaite d’affilée dans le même nombre de matchs, Berre s’inclinant de peu à Châteaurenard pendant qu’Issoire prenait la pluie du côté de Mâcon. Mais revenons vers le haut du classement et les équipes qui tentent de suivre la cadence de La Seyne. A une longueur des Varois, Hyères-Carqueiranne s’offre une troisième victoire de rang en disposant assez facilement de Nuits-Saint-Georges (40-6) et demeure, au passage, aussi invaincu que La Seyne. Bédarrides-Châteauneuf (40-18 contre Vienne) et le Stade Métropolitain (11-12 à Rumilly) se tiennent en embuscade derrière les deux premiers. Rumilly, justement, s’est pris les pieds dans son propre tapis en s’inclinant devant son public. Les Savoyards ont sans doute grillé un joker mais la saison promet d’être longue encore et les chances de rattraper le coup aussi, même si Mâcon, par son large succès sur Issoire, revient au triple galop sur ces mêmes Rumillyacois au classement.

Dans un match qui sentait la poudre et la peur, Châteauneuf a battu Berre l’Etang pour se donner un peu d’air et revenir à quatre points de Beaune et Vienne, tous deux opportunément battus ce dimanche. Quatre points, ce n’est pas un océan à franchir mais cela reste un fossé tout de même. Dimanche prochain, quelques affiches auront déjà la saveur de chocs en puissance, entre le duel des leaders d’une part (La Seyne – Hyères) et celui du ventre mou (Vienne-Beaune) sans oublier celui des pinardiers entre Nuits-Saint-Georges et Mâcon. Sûr et certain que l’un des deux trinquera…

Blessé en début de saison, Jules Missland a connu sa première titularisation avec Beaune ce dimanche face à La Seyne. Photo Page Facebook US Beaune
Blessé en début de saison, Jules Missland a connu sa première titularisation avec Beaune ce dimanche face à La Seyne. Un retour sous la signe de défaite néanmoins pour les Bourguignons (Photo Page Facebook US Beaune)
Bédarrides Vienne Page Facebook Vienne
Les packs se neutralisent sur cette entrée en mêlée mais c’est bien Bédarrides (en noir) qui va largement l’emporter sur Vienne (Page Facebook CS Vienne Rugby)
Rumilly Stade Métropolitain Photo Olivier Michel
Pour aller plus haut ! Le Stade Métropolitain s’envole vers la victoire sur Rumilly d’un petit point d’écart au final (Photo Olivier Michel)

Les résultats
Hyères-Carqueiranne-La Crau
 40-6 Nuits-Saint-Georges
Mâcon 41-17 Issoire
Beaune 9 – 16 La Seyne-sur-Mer
Bédarrides 40 – 18 Vienne
Châteaurenard 26 – 16 Berre l’Etang
Rumilly 11 – 12 Stade Métropolitain

F1 P2


Poule 3

Commençons par parler du réveil tonitruant de Marmande qui a laminé Céret 58-6 et signé sa première victoire de la saison, ce qui remplace les Lot-et-Garonnais dans une meilleure posture au cœur du ventre mou du classement. Du côté des leaders, Nîmes, signe une quatrième victoire de rang (24-5 contre Saint-Sulpice-sur-Lèze) et prend seul les commandes. Derrière, Graulhet (qui confirme son très bon début de saison) et Pamiers restent dans la course au podium pendant que Castelsarrasin, second samedi soir, s’inclinait à domicile et s’est réveillait 4e lundi matin.

Outre le carton de Marmande, on retiendra aussi la belle victoire du TOAC-TOEC du côté de Mazamet pendant que Valence d’Agen accroche son premier bouquet de la saison en battant nettement Castanet-Tolosan (26-3). Les Valenciens restent cependant scotchés dans le wagon des relégués, au même titre que Céret, Mazamet et Castanet. Et si ces derniers, au propre comme au figuré, se livreront un duel à distance dimanche prochain, on salive déjà sur la rencontre entre Graulhet (2e) et Pamiers (3e).

Les Appaméens tout sourire après leur victoire Page Facebook Pamiers Rugby
Les Appaméens tout sourire après leur victoire à Lavaur même s’ils ont perdu Jean-Philippe Pradaud, victime d’une fracture du radius et du cubitus pendant la rencontre. (Page Facebook SC Pamiers Rugby)
Castelsarrasin prend la pluie face à Graulhet Photo Gauthier Decavel
Castelsarrasin prend la pluie face à Graulhet (6-23) et perd quelques illusions sur sa pelouse (Photo Gauthier Decavel)
Le rose leur va si bien les Nîmois l'emportent pour la quatrième fois d'affilée en championnat Photo Site RC Nîmes
Le rose leur va si bien ! Les Nîmois l’emportent pour la quatrième fois d’affilée en championnat et s’installent comme seuls leaders en tête de la poule 3 (Photo Site internet RC Nîmes)

Marmande 58-6 Céret
Valence d’Agen 26 – 3 Castanet
Lavaur 22 – 28 Pamiers
Castelsarrasin 6 – 23 Graulhet
Nîmes 24 – 5 Saint-Sulpice-sur-Lèze
Mazamet 9 – 24 TOEC TOAC

F1 P3


Poule 4

Mauléon, Anglet et Auch n’ont pas flanché ce dimanche en l’emportant respectivement face à Lannemezan, Nafarroa et Lombez-Samatan pendant que Saint-Jean-de-Luz, leader à l’issue de la 3e journée, a été maté par les Béarnais d’Oloron et plutôt nettement même. Un résultat qui lâche les Basques, qui déchaussent et passent à la quatrième place du général. Ca se bouscule, en revanche, au portillon des places qualificatives, avec des fortunes diverses : Fleurance et Oloron l’ont emporté et se replacent pendant que Tyrosse et Peyrehorade se sont inclinés de leur côté, rebattant les cartes du milieu de tableau.

On retiendra enfin que le début de saison est compliqué pour Lannemezan, Lombez qui comptait sur le derby face à Auch pour équilibrer les comptes, et surtout Nafarroa qui se retrouve bon dernier avec quatre défaites en autant de journées de championnat. La réception des Bigourdans de Bagnères, dimanche prochain, vaudra de l’or pour les Basques tout comme le choc annoncé entre Mauléon et Auch.

Oloron qui rit, XXX qui pleure les Béarnais font la belle opération du week end Photo Page Facebook Oloron
Oloron qui rit, Saint-Jean-de-Luz qui pleure : les Béarnais font une belle opération au classement (Photo :  Page Facebook FC Oloron Rugby)
Fleurance et Peyrehorade au coude à coude mais ce sont bien les Gersois qui vont l'emporter Photo page Facebook Peyrehorade Sports Rugby
Fleurance et Peyrehorade au coude à coude mais ce sont bien les Gersois qui vont l’emporter (Photo page Facebook Peyrehorade Sports Rugby)
Les Blacks de Bigorre se sont imposés face à Tyrosse sous une météo dantesque et des Landais batailleurs Photo page Facebook Stade Bagnérais Rugby
Les Blacks de Bigorre se sont imposés face à Tyrosse sous une météo dantesque et des Landais batailleurs… (Photo page Facebook Stade Bagnérais Rugby)
IMGP3719
Déterminés les joueurs de Mauléon ! (photo JML)

Les résultats du weekend
Lombez Samatan 9 – 17 Auch
Oloron 22 – 3 Saint-Jean de Luz
Fleurance 17 – 13 Peyrehorade
Stade Bagnérais 13 – 9 Tyrosse
Anglet 32 – 9 Nafarroa
Mauléon 21 – 9 Lannemezan

F1 P4

Par Wildon 

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here