Fédérale 1 – Le debrief

0

Poule 1

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’on a pris les mêmes et on a recommencé ! En remportant tous leurs matches, le top 5 de la poule a confirmé son emprise sur ce groupe même si les écarts restent maintenus entre eux. A savoir que Massy domine toujours largement la poule, malgré un court mais logique succès face à un Villefranche-sur-Saône particulièrement accrocheur ; que Dijon s’est offert le derby bourguignon sur la pelouse de Mâcon ; que les Savoyards de Chambéry ont bataillé comme des dingues pour éteindre la lanterne rouge de quatre petits points seulement sur les soixante-seize marqués ; que Suresnes a fait le job devant Beaune ; ou que Vienne est allé chercher les points de la victoire sur la pelouse d’Issoire. Voilà pour le Top 5. Et si, comme on l’a dit, Massy domine les débats, la lutte reste très ouverte pour la seconde place qualificative aux play-offs menant à la ProD2 mais aussi au Challenge Du-Manoir où un gros paquet d’équipes restent concernées par le sujet.

On retiendra aussi le succès de Villeurbanne sur Rumilly, succès qui permet aux banlieusards lyonnais de prendre leur distance avec la zone de relégation. On retiendra enfin qu’Issoire et Drancy restent toujours relégables à la fin de ce week-end de reprise, les Auvergnats pouvant encore espérer quelque chose. Cela devient beaucoup plus compliqué pour les Franciliens, qui peuvent néanmoins s’appuyer sur leur remontada du weekend. Ils perdaient 15-40 à la pause et sont venus mourir à quatre points d’un bel exploit. De quoi espérer des jours meilleurs ?

Suresnes 35-19 Beaune
Drancy 36-40 Chambéry
Villefranche sur Saône 18-25 Massy
Mâcon 20-41 Dijon
AS Villeurbanne 30-13 Rumilly
Issoire 17-27 Vienne

Le prochain match à suivre : Chambéry – Suresnes

F1 P1

Poule 2

Ce qu’il faut retenir, c’est la culbute de Narbonne à domicile, renversé de son siège par Nice. Jusque-là invaincus, les Audois ont réellement fait la mauvaise affaire du week-end, non seulement en étant battus mais aussi en laissant filer Bourg-en-Bresse, vainqueur pas si souverain que ça de Castanet-Tolosan mais vainqueur tout de même. A Nice les lauriers de l’exploit du weekend malgré tout… même si une réclamation narbonnaise pourrait peut être remettre en question ce bel exploit (le Stade Niçois aurait évoluer pendant quelques instants à 16)

On retiendra aussi qu’Aubenas , en disposant de Nîmes à la maison, revient à hauteur de Narbonne et que Bourgoin-Jallieu n’a pas fait de détail devant Mazamet dans un match des extrêmes, ce qui permet aux Isériens de revenir dans la course au podium. Le courage et la vaillance des Mazamétains ne suffit à l’évidence pas. Même si le score à la pause (6-13) laissait entrevoir une meilleure issue.

On retiendra que si Hyères-Carqueiranne n’a pas vraiment tremblé devant Céret et garde son billet en option pour le Du-Manoir. Derrière, Bédarrides-Châteauneuf reste au contact après son très court succès à Châteaurenard. On retiendra enfin que Céret, Mazamet et Castanet-Tolosan restent toujours abonnés, eux, aux places pour le maintien et la relégation, avec un écart de points qui va doucement mais sûrement grandissant avec la 9e place du classement. En conclusion, un seul de ces trois « survivra » au cut final.

Castanet 14-38 Bourg en Bresse
Hyères Carqueiranne 30-3 Céret
Narbonne 16-22 Nice
Mazamet 6-41 Bourgoin Jallieu
Châteaurenard 20-23 Bédarrides Châteauneuf
Aubenas 27-13 Nîmes

Le prochain match à suivre : Bourg-en-Bresse – Narbonne

F1 P2

82943004_3069354853097966_1342316162062483456_o
Narbonne n’a pas digéré la défaite à domicile contre Nice visiblement (photo RCN)
82219424_2659462720774236_1272422501397299200_n
Bourgoin a définitivement pris l’ascendant sur Mazamet à l’heure de jeu (photo SCM)

Poule 3

Ce qu’il faut retenir, c’est que ce dimanche a donné lieu à de belles empoignades pour les équipes de bas du classement : Pamiers (10e) s’est offert le scalp de Lavaur (9e) et démarre 2020 avec le couteau entre les dents pour se maintenir. Les Ariégeois dépassent Bagnères-de-Bigorre (11e), qui est allé chercher le match nul sur la pelouse de Graulhet (12e). Pas sûr cependant que ce nul arrange les affaires des Bigourdans ou des Tarnais mais il permet aux uns et aux autres de rester dans la course au maintien. Le bon coup du weekend est donc à mettre à l’actif des Appaméens, au-dessus de la ligne de flottaison. Lavaur, leur victime du jour, s’enlise quelque peu en revanche et sent le souffle chaud des retardataires. Le derby face à Albi de weekend ne laisse guère espérer une prise de points au classement…

On retiendra aussi que Mauléon s’est offert un voyage en première classe à Fleurance. Le promu n’en finit pas de surprendre son petit monde, bien installé dans le wagon-restaurant du train pour le challenge Du-Manoir. Attention à ne pas s’embourgeoiser avec la réception de Pamiers ce dimanche..

On retiendra enfin que le trio de tête a fait le job, Albi, Blagnac et Tarbes disposant sur des scores divers d’Oloron, Lannemezan et Saint-Sulpice-sur-Lèze. Si les victoires d’Albi et et Blagnac étaient attendues, celle de Tarbes soulevait quelques incertitudes, tant les déplacements à “Saint-Sul” sont périlleux. Et les Tarbais, acculés sur leur ligne entre la 80ème et la 88ème, ne diront pas le contraire, tant ils ont cru que la victoire leur échapperait face aux Rouge et Vert poussés comme toujours par un public bouillant. Le Tarbes-Blagnac de ce vendredi vaudra le coup d’oeil. La réaction de l’USSS aussi, qui entend bien restée à cette quatrième place, que d’aucuns auraient cru accessible en début de saison.

Saint Sulpice sur Lèze 11-16 Tarbes
Fleurance 14-34 Mauléon
Albi 61-10 Oloron
Pamiers 23-11 Lavaur
Blagnac 42-10 Lannemezan
Graulhet 16-16 Bagnères de Bigorre

Le prochain match à suivre : Tarbes – Blagnac

F1 P3

82799247_3007244609309279_7396543371499536384_n
C’est désormais une certitude : Saint-Sulpice fait trembler les gros de la poule (photo STPR)

Poule 4

Ce qu’il faut retenir, c’est que le duo de tête n’a pas été à la noce en ce dimanche de reprise. Saint-Jean-de-Luz et Cognac ont été sérieusement malmené par leurs adversaires respectifs (Rennes et Marmande), adversaires redoutables certes, mais pourtant classés dans la seconde moitié du tableau. Loin de toute domination à outrance ou de scores triomphants, Basques et Charentais demeurent toujours leaders ex-aquo, mais ont reçu un sérieux avertissement : ils seront attendus au détour de chaque bois qu’ils visiteront d’ici la fin de la saison régulière.

D’autant que derrière, on retiendra que la meute des poursuivants est toujours menée par Dax, vainqueur d’Anglet, suivi de Nantes et Tyrosse, ces derniers ayant battu les premiers dans le choc de la poule. On retiendra encore que le duel du milieu de tableau a accouché d’un match nul entre Niort et Trélissac qui ne change rien à leur destin actuel si ce n’est de les laisser dans la course au Du-Manoir. On retiendra enfin que Bassin d’Arcachon s’est offert le duel des mal-classés en venant à bout, d’un tout petit point, de Bergerac, ce qui permet aux gars du Bassin de rester dans la course à son maintien en Fédérale 1.

Niort 19-19 Trélissac
Marmande 32-38 Saint Jean de Luz
Tyrosse 27-20 Nantes
Union Cognac St Jean 38-20 Rennes
Dax 26-21 Anglet
Bassin d’Arcachon 14-13 Bergerac

Le prochain match à suivre : Nantes – Cognac-Saint-Jean

82250182_3137759596244000_5264999820308774912_o
Rennes s’est bien accroché, mais Cognac était trop fort (photo Pix’n Clic création)

F1 P4

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here