Fédérale 1 – Lavaur fait plier Mâcon, et s’offre une finale historique

0

L’affiche aurait pu constituer la finale de la saison passée si les Vauréens avaient franchi l’écueil rouennais, futur champion 2017. C’était aussi un remake de deux rencontres passionnantes l’année dernière, entre une solide équipe de Mâcon, première de poule, et celle de Lavaur, montant en puissance dans ces phases finales. Le duel s’annonçait donc serré pour s’ouvrir les portes de la finale du Jean Prat 2018… (résumé et photos par Fidel OpHost)

Sandrick Macciota
Sandrick Macciota à l’assaut !

Face à cet adversaire redoutable et redouté, Lavaur n’avait pas les faveurs des pronostics, mais comme souvent en pareilles circonstances, c’est l’outsider lorsqu’il montre davantage d’abnégation, de volonté et de discipline qui l’emporte. Cette demie-finale n’a pas failli à la tradition et la victoire vauréenne ne souffre d’aucune discussion. Si en première période, ce sont surtout les buteurs qui se mettent en exergue, mais la qualité du jeu fut au rendez-vous dans les deux camps. Malheureusement, par excès de précipitation ou par maladresse, et surtout avec deux défenses très solides, aucune des deux équipes n’a su prendre un avantage significatif (9 – 6 à la pause).

Quentin Lenfant ne laisse pas passer l’occasion

Dès l’entame de la seconde période, on sentait que l’équipe qui marquerait le premier essai prendrait un avantage décisif pour la qualification. C’est tout d’abord Mâcon qui en eut l’occasion, mais la défense vauréenne veillait au grain. Après que les débats se soient à nouveau équilibrés, à un quart d’heure de la fin, Hallinger, qui venait d’entrer en jeu, trouve une première faille pour une percée de 40 mètres… stoppée à l’entrée des 22 mètres. Mais il pouvait libérer proprement le ballon pour un partenaire et permettre à l’action de se poursuivre. A la conclusion, Lenfant tout en puissance fait enfin plier la défense bourguignonne. Essai transformé par Queheille. Et comme un défenseur avait commis une faute grossière sur l’essai, Mâcon concédait même une pénalité qui permettait aux Vauréens de rester dans le camp adverse. Mâcon commettait une nouvelle faute qui permettait à Queheille de donner un avantage conséquent (13 points) à 5 minutes de la fin (19-6). Mais le Bourguignon est fier et ne s’avoue pas vaincu. Les Maconais poussent durant les dernières minutes et fort justement marqueront un essai durant les arrêts de jeu (22-14)

Quentin Lenfant l'essai
Quentin Lenfant s’arrache pour aplatir

Une qualification historique

Si Lavaur doit cette victoire à son collectif, sa solidarité et à sa défense agressive, il faudra rééditer pareille performance samedi prochain à 16h30 à Auch, face à un adversaire que les Tarnais connaissent bien pour les avoir rencontré en phases de poule : Trélissac. Si près du but, comme depuis 2 mois sur le terrain, ce groupe n’entend rien lâcher et ramener une nouveau bouclier comme le grand frère du Castres Olympique.

Des supporters pour toute une ville en liesse

Plus de 300 vauréens étaient venus communier avec leur équipe à Nîmes, ils devraient être plus nombreux et plus bruyants encore samedi à Auch. En collaboration avec la ville de Lavaur, des bus gratuits seront mis à disposition pour les supporters.

Supporters vauréens U16 champion MP
Les champions Midi-Pyrénées U16 seront certainement à Auch pour encourager leur équipe fanion !

FICHE TECHNIQUE

À Nîmes – Dimanche 17 juin à 15h00 – Lavaur – Mâcon 22-14 (MT 9-6).
Arbitre :  François Bouzac (Comité des Alpes)

LAVAUR : 15.Sirven 14.Lasme, 13.Hecker, 12.Lenfant, 11.Norkowski ; 10. Mouysset, 9.Queheille; 7.Lane (Cap), 8.Maciotta, 6.Auvergnas ; 5. Gauthier, 4.Falga; 3.Bertrand, 2.Trassoudaine, 1. Taumoepau

Remplaçants : 16. Galy, 17.Grolleau, 18.Marsoni, 19.Potente, 20. Hallinger, 21.Marion, 22 Atche, 23. Burtila

Les points : 1 E : Lenfant (67″)- 1 T : Queheille –  5 P : Queheille (4″, 30″, 40″, 51″, 75″)

MACON : 15 Paquelet ; 14 Alary,13.Mathuriau, 12 Perruchoud, 11 Achahbar : 10 Debrach (Cap), 9. Dubie ; 7 Aguilar. , 8. Susler , 6. Ambrosio  ; 5. Dufour , 4. Birembault ; 3. Katvitze , 2. Vuli , 1. Combier

Remplaçants :, 16. Cobilas, 17. Carmona ; 18. Charlon ; 19.Angels, 20.Perrier ; 21. Murno ; 22. Leclerc ; 23. Vial

Les points : 1 E : Perrier (80″) – 3 P : Debrach (11″, 37″, 43″)

Communion avec le public
Les vauréens en pleine communion avec leur public. Une scène que tout une ville espère voir se rééditer samedi en fin d’après-midi.

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here