Fédérale 1 (J12) – Le débrief

0

Poule 1

Ce qu’il faut retenir, c’est que les quatre premiers ont fait un strike parfait, l’emportant tous ensemble, que ce soit Massy, Dijon, Chambéry ou Suresnes. Qui sait si, sans le report du match, Vienne n’aurait pas suivi le même mouvement ? Même si Massy n’a pas été aussi souverain que d’habitude, les Massicois n’ont pas perdu les Beaune manières et caracolent toujours en tête du général. A neuf points derrière, Dijon lutte désormais pour consolider sa 2e place qualificative pour les play-offs face à la même envie des Savoyards de Chambéry, lesquels ont été sans pitié face à Issoire. On retiendra aussi que, plus en retrait, Suresnes, Vienne, Beaune, sans oublier Rumilly, vainqueur de Villefranche-sur-Saône, sont à la lutte pour une place en Challenge Du-Manoir. Soit quatre mousquetaires pour trois places, celle de Chambéry semblant déjà acquise… sauf accident industriel.

On retiendra encore que si Mâcon (deux matches en retard), Villeurbanne et Villefranche-sur-Saône sont dans le ventre mou du classement, ces trois-là ne sont toutefois pas à l’abri d’un retour potentiel d’Issoire. Mais les Auvergnats vont devoir enchaîner une série positive après la fessée reçue à Chambéry. On retiendra enfin que Drancy, largement battu à Suresnes, semble irrémédiablement perdu pour la nation…

Massy 34-14 Beaune
Chambéry 49-10 Issoire
Rumilly 21-10 Villefranche sur Saône
Dijon 26-6 AS Villeurbanne
Mâcon- Vienne (reporté)
Suresnes 39-3 Drancy

Le prochain match à suivre : Suresnes – Vienne

F1 P1

suresnes
Suresnes passera les fêtes au chaud (photo club)

Poule 2

Ce qu’il faut retenir, c’est que Bourg-en-Bresse et Nice régalent, pendant que Mazamet et Castanet trinquent. Bourgoin-Jallieu et Narbonne jouent quant à eux, à se faire peur face à Nîmes et Cérét. Il s’en est sans doute fallu de peu pour que Céret signe la performance du jour en faisant tomber Narbonne, mais force est restée à la hiérarchie sportive et historique. Laurent Balue, entraîneur audois retenait la victoire (le RCN est invaincu loin de ses terres depuis neuf rencontres), dans des conditions particulières : “je ne veux pas être prétentieux, mais sur un autre terrain, on aurait pu se créer plus d’occasions franches, en mettant plus de vitesse…”. Si le terrain de Céret est pointé du doigt, l’équipe catalane, elle, mérite incontestablement le respect. Ce bonus défensif en appellera peut être un autre, contre Bourgoin ce samedi, à Fondecave.

A l’image de Nîmes, qui aura mené pendant 78 minutes, est passé juste à côté de l’exploit en Isère, mais Bourgoin a su garder la tête froide sous une pluie battante. Une météo qui nivelle tout, et qui permet à certains (pyrénéens) de croire qu’il est possible de renverser des montagnes (iséroises).

On retiendra aussi le carton d’Aubenas sur Châteaurenard, les premiers consolidant leur place potentielle en Du-Manoir, pendant que les seconds s’enfoncent au classement. On retiendra également le court mais précieux succès de Bédarrides-Châteauneuf sur Hyères-Carqueiranne, son rival direct au général. Non seulement Bédarrides-Châteauneuf l’emporte mais le club garde, en prime, le contact avec la dernière place qualificative en Du-Manoir, détenue, pour l’instant, par… Hyères-Carqueiranne. Le mini championnat est toujours d’actualité. Ce qui est valable pour la course au maintien. Mazamet et Castanet ont encore souffert, pendant que Céret, on l’a vu, a grapillé un point. Tout se jouera sur les confrontations directes, mais il est vrai que l’on voit assez mal comment Castanet pourrait renverser une situation désespérée avec 11 défaites consécutives. Un premier succès contre Châteaurenard, ce dimanche sur son terrain, permettrait d’effacer cette vilaine série…

Résultats
Céret 9-14 Narbonne
Aubenas 43-7 Châteaurenard
Nice 57-3 Castanet Tolosan
Bourg en Bresse 54-7 Mazamet
Bédarrides Châteauneuf 22-20 Hyères Carqueiranne
Bourgoin Jallieu 14-10 Nîmes

Le prochain match à suivre : Narbonne – Nice

Les matchs reportés qui se jouent ce weekend :
Mauléon-Bagnères, Pamiers-Fleurance et Graulhet-Saint-Sulpice

F1 P2

79676236_2739525376104296_8808764442746552320_n
Nîmes aura montré un beau visage sur l’Equipe 21, malgré une défaite rageante (photo club)
79704079_536312593623380_6899496981110980608_o
Un derby reste un derby (Céret-Narbonne, ©Céret page officielle)

Poule 3

Ce qu’il faut retenir, ce sont les trois victoires à l’extérieur sur les quatre matches disputés ! Mauléon, Albi et Saint-Sulpice-sur-Lèze ont voyagé en première classe, ramenant les points de la victoire pour joli souvenir de leurs déplacements respectifs à Lavaur, Bagnères-de-Bigorre et Lannemezan. On retiendra donc que les Albigeois creusent, pour l’instant, un écart de onze points sur leur dauphin, Blagnac, et seize sur Tarbes dont les matches contre Fleurance et Graulhet ont été reportés. On retiendra finalement que c’est dans le ventre mou du classement que les bonnes affaires de l’hiver ont été faites. Saint-Sulpice consolidant sa 4e place grâce une très belle performance à Lannemezan, remportée à 14 contre 14 après un carton rouge de part et d’autre à la 44ème. Le CAL semble avoir perdu le fil de son rugby, les Bandouliers ne parvenant pas à enchaîner un autre succès après son carton, lors de la dernière journée, sur Graulhet. Une vraie contre-performance pour les gars du Plateau même si rien n’est remis en question côté classement. L’USSS passera les fêtes au coin du feu, tranquillement, en regardant toujours plus haut.

Pendant ce temps-là, Mauléon, par son succès à Lavaur, se place désormais dans les accessits au Challenge Du-Manoir. Vainqueur de l’ASV à l’aller et donc au retour (à chaque fois d’une unité), le promu n’en finit pas de surprendre. On retiendra encore le succès d’Oloron-Sainte-Marie dans le derby transversal des Pyrénées, les Béarnais ayant maté les Ariégeois de Pamiers. Si Oloron reste dans la course au pompon du Du-Manoir, les Appaméens sont plus que jamais, eux, dans la course pour choper la queue du Mickey et rester en Fédérale 1, une course dans laquelle Bagnères-de-Bigorre flotte tout juste à la surface. Graulhet garde donc de bonnes raisons d’espérer. Mais ça, on le verra « l’année prochaine » maintenant…

Fleurance – Blagnac (reporté)
Lavaur 22-23 Mauléon
Tarbes – Graulhet (reporté)
Oloron 19-9 Pamiers
Lannemezan 15-21 Saint Sulpice sur Lèze
Bagnères de Bigorre 21-48 Albi

Le prochain match à suivre : Saint-Sulpice-sur-Lèze – Tarbes

F1 P3

79376932_2595317217212951_8555758420534231040_o
Les Vauréens essayent de contrer la sortie de balle, mais Mauléon finit par l’emporter (photo ASV)
l'usss au café de la gare
“Saint-Sul” n’en finit plus de surprendre. Sauf en 3ème mi-temps bien sûr !

Poule 4

Ce qu’il faut retenir, c’est que Bergerac y a cru… un peu… beaucoup… La lanterne rouge a été plus qu’enquiquineuse face à Cognac-Saint Jean, un leader qui a dû s’employer pour mater la rébellion. En dans un curieux destin identique, Saint-Jean-de-Luz en a bavé pour museler le Bassin d’Arcachon, l’autre lanterne rouge de la poule, les Girondins jouant a nouveau placé mais pas gagnant. Dommage pour eux car l’occasion était belle. Les Basques devront s’en souvenir pour la dernière ligne droite, afin de rester en tête jusqu’au printemps.

On retiendra aussi qu’en battant Niort et Anglet, Dax et Nantes ont parfaitement fait le job. Et s’ils sont en retrait par rapport aux co-leaders, Dacquois et Nantais restent bien calés dans la course au Du-Manoir, y compris… Niort, bien que battu, mais aussi toute la meute des poursuivants composée de Trélissac, Marmande et Tyrosse, tout ce petit monde se tenant en un point seulement. On retiendra également qu’en l’emportant d’un… petit point, justement, sur Marmande, Trélissac rejoint l’embouteillage des places qualificatives pour le Challenge Du-Manoir. Et, à ce jour, c’est Marmande et Tyrosse, vainqueur de Rennes, qui décrochent les médailles en chocolat, tous deux dans le coup, mais occupant les places non-qualificatives. Bien évidemment, rien n’est terminé et la vérité de décembre 2019 n’est pas celle du 19 avril 2020.

On retiendra enfin que Bergerac traîne son spleen en queue de classement. Mais avec deux matches en retard, les Dordognots gardent un espoir mathématique de se maintenir en Fédérale 1. La logique mathématique s’applique-t-elle à la logique sportive ? Vous avez quatre heures…

Trélissac 23-22 Marmande
Dax 29-11 Niort
Tyrosse 18-13 Rennes
Saint Jean de Luz 26-24 Bassin d’Arcachon
Nantes 27-5 Anglet
Bergerac 29-43 Union Cognac St Jean

Le prochain match à suivre : Marmande – Saint-Jean-de-Luz

F1 P4

80687898_1561836417326318_614372054963060736_n
Saint-Jean de Luz s’est retroussé les manches face à Arcachon (photo VirginiePhotos64)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here