Fédérale 1 – Blagnac perd pied contre Valence d’Agen

0

Blagnac, fort de sa première moitié de saison réussie, doit composer depuis quelques semaines avec de nombreux blessés. La série s’est allongée hier avant et pendant la partie. Trop sûrement pour pouvoir lutter face à une équipe de Valence d’Agen qui, depuis sa lourde défaite à Rodez, début novembre, a redressé la barre, tout en retrouvant la quasi totalité de son effectif… (par Beud Spencer – Photos Itata’e Hoho’a)

blagnac valence d'agen (4)
Difficile de pratiquer du rugby dans ces conditions, et pourtant…

Dans des conditions de jeu catastrophiques, la pluie, le vent, et la boue ont favorisé un jeu étriqué, où la conquête s’est avérée primordiale. A ce jeu, les Tarn-et-Garonnais ont eu la main sur le ballon plus souvent, et sans être géniaux, ont su composer avec les éléments. Ils prennent ainsi leur revanche sur la match aller (victoire de Blagnac 13-23), et font une très bonne opération au classement, le tout avec un match en moins.

Pour le BSCR en revanche, après celle de Cognac, cette deuxième défaite consécutive, la première à la maison, marque un coup d’arrêt. Les coachs espèrent que l’infirmerie va cesser de se remplir pour attaquer un prochain bloc de matchs pour le moins délicats : déplacements à Bobigny et Agde, réception de Rodez et Saint-Sulpice.

blagnac valence d'agen (3)Les réactions :

Olivier Laurent (entraîneur Valence d’Agen): Il a fallu que l’on parle cette semaine après le match de Tulle, et on s’est dit les quatre vérités. Aujourd’hui, c‘était un rugby d’autrefois, nous avons eu un bon rideau défensif et une bonne conquête, on a été très loin de ce que l’on veut produire mais il faut s’adapter de dimanche en dimanche. Nous avons rencontré une belle équipe de Blagnac qui fait une grosse saison. Ils sont dans le dur en ce moment, comme nous l’avons été en début de saison, c’est la loi du sport. Nous venons de gagner chez eux, ce qui est une grande performance dans la mesure où personne ne l’avait fait avant.

Laurent Thuery (capitaine Valence d’Agen): Avec ces conditions, la conquête était très importante, nous avons bien travaillé cette semaine, on s’était dit des choses, on se devait de faire un résultat à Blagnac, donc c’est vraiment super d’y être parvenu. Blagnac fait un très bon début de championnat, c’est donc un exploit que nous avons réalisé. 

Christophe Deylaud (entraîneur Blagnac): le plus problématique c’est notre touche, à partir de là, il est difficile de mettre en place notre jeu, les conditions de jeu n’ont rien arrangé. Ils ont eu une bonne occupation et une bonne conquête donc. Nous loupons deux pénalités à un moment important du match aussi. Nous allons faire le dos rond et attendre des jours meilleurs

Serge Jouve (capitaine Blagnac): Nous avons combattu avec les armes que nous avions, il faut laisser passer l’orage (!). Il nous manque beaucoup de monde pour pouvoir bien travailler, il faut se montrer patients et espérer récupérer des blessés.

Eric Mercadier (co-entraîneur Blagnac): Nous avions trop d’absents, notamment en deuxième ligne, ce qui nous a forcément déstabilisé dans la conqûete. Il a fallu chercher un pilier qui n’avait pas joué depuis trois semaines, et on perd Pagès au bout de dix minutes, c’était trop ! C’était le temps idéal pour jouer à l’extérieur, et faire un coup.

Itata’e Hoho’ablagnac valence d'agen (5)blagnac valence d'agen (2)blagnac valence d'agen (1)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here