Décalé : les cagolins du week-end

0

Benoit Prior a donné ses lettres de noblesse au coup de pied à suivre avec la réserve de Foix. Puisqu’il n’a même pas suivi son propre coup de pied. Pas de conséquence malgré tout dans la mesure où son équipe s’est largement imposée. Mais il a hérité du titre de cagolin et de la banane vestimentaire

17759348_1070270819745395_1433117426_o

Du côté de Mazères, le cagolin a été attribué, et c’est suffisamment rare pour être signalé, au coach. Jimmy Marchandise a eu en effet la bonne idée de faire partir l’équipe en balade d’avant match… 2 minutes avant qu’une énorme averse tombe. Résultat des joueurs bien trempés. Certains diront que cette élection est un complot (lancé par un joueur dont les bouclettes n’apprécient pas la pluie par exemple), car certains joueurs postulaient pour ce titre envié de tous, notamment Aliacar et Clapier, mais la démocratie a parlé.

17792496_824591321032703_36612303_n

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here