Décalé : le maffré qui porte la maffre jusqu’au bout du monde

0

Quentin avait garni les colonnes de notre rubrique 100 pour sang RugbyAmateur, en octobre 2017. Un coup dans le nez, un vrai, l’avait obligé de passer par la case opération pour remettre à l’endroit un nez parti de travers. L’ancien joueur de Villemur-Fronton est parti tout court depuis, loin de la France… au Canada ! Avec la “maffre” dans ses bagages a priori…

23023362_10212002786318202_2123569046_o
Quentin en octobre 2017 : dans le camion des pompiers en haut, et après l’opération en bas

23157505_10212014116801457_1809681982_o

Les températures redevenant plus clémentes et propices à la pratique sportive en extérieur, Quentin a pu disputer son premier match avec son équipe du Rugby Club de Montréal, contre les Scottish d’Ottawa. Et la saison n’a pas commencé que son capitaine, qui répond au doux prénom de “Junior”, a lui aussi connu un petit pépin avec son nez. Les physiothérapeutes du club lui ont donc concocté une protection nasale assez spéciale, plus proche du hockey du glace que du rugby, mais visiblement efficace.

Le premier maffré du rugby canadien rentre ici dans l’histoire du rugby amateur tout simplement. De quoi se souvenir pour cette période printanière et estivale nord américaine, pas toujours appropriée pour mettre son nez dehors donc. Et que le contact avec Quentin peut être dangereux aussi…

60198373_611246409394999_6243780394135584768_n
Junior était prêt pour se retrouver nez à nez avec n’importe quel caribou ou adversaire

59931567_308509226707589_505498151587676160_n

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here