Décalé : le maffré du week-end

0

thomas-chaubet-laroqueThomas Chaubet, le talon de Laroque D’Olmes (fédérale 3), qui jouait à Tournon dimanche dernier, a fini sa journée aux urgences de la clinique de l’Union. Il nous explique pourquoi : « Sur une phase de plaquage, j’arrive le premier pour gratter le ballon, je me fais déblayer et je tombe. Mais mon pied reste planté sous le joueur plaqué, et crac ! »

Expliqué ainsi, on comprend mieux en effet. La conséquence, c’est tout de même trois semaines de plâtre, immobilisé, sans poser le pied au sol. Dur pour un talon !

Et qu’il n’aura pas assisté au fameux oubli du président sur une aire d’autoroute, la double peine en somme. Heureusement qu’il pouvait compter sur son compère de la première ligne, Paul Barthez, pour le soutenir…et immortaliser la pose de son plâtre…

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here