Décalé : Laroque-Belesta en tenue de gala

2

Quand on est champion Midi-Pyrénées Honneur en titre, on se doit de bien se préparer et assurer une bonne image. Ainsi, après avoir débuté les entraînements fin juillet, Laroque-Belesta a participé à la Coupe Paul Voivenel 2016. Une participation plus que réussie avec trois succès de rang contre les “voisins” : Tarascon (17-10), Saint-Girons (3-0), et Pamiers (28-10). Qualifiés en finale, les joueurs du Pays d’Olmes ont même mené la vie dure à Saverdun, faisant jeu égal avec le pensionnaire de fédérale 2, avant de s’incliner avec les honneurs en fin de match, 17-10. Le stage de pré-saison pouvait commencer…

921920190_1472807968
Une solide prestation face à Saverdun en finale du Voivenel (photo UAS)

Fort de cette préparation réussie et prometteuse, le staff a emmené son groupe en Andorre (tout comme le Stade Toulousain au début du mois d’août). A un détail près, puisque les Ariégeois ont préféré fouler l’herbe synthétique des nouvelles et superbes installations sportives d’Encamp. Un peu de rugby au programme donc, avant de débuter une bonne soirée dans la cité andorrane, les nouvelles recrues se devant de porter de jolies robes et autres jupes affriolantes pour l’occasion.

Le lendemain, le décrassage prévu en milieu de matinée n’a pu avoir lieu dans les meilleures conditions “Sûrement un problème de GPS pour retrouver l’hôtel” nous a confié un membre du staff qui tient à garder son anonymat (merci donc à Stéphane Loze). A défaut de décrassage, les joueurs ont quand même marché, mais pour une séance shopping assez intense. Ainsi s’est clôturé ce stage 2016, dans la joie, la bonne humeur, et un peu de fatigue…

laroque andorre 2016
Les joueurs (et joueuses) de Laroque ne sont pas passés inaperçus en Andorre
FOT4340
Au deuxième plan, notez comment Benoît Puigserver explique une combinaison au “nouveau” Jérémy Siret, l’enfant du pays passé par Carcassonne et de retour à Laroque. Pour la plus grande joie des entraîneurs visiblement, au premier plan.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here