Coupe du monde 2019 : sanctions pour la Roumanie, la Belgique, et l’Espagne

0

Selon l’Equipe, la commission indépendante désignée par la Fédération internationale suite aux nombreux incidents et doutes liés au match qualificatif pour le Mondial au Japon entre la Belgique qui avait battue l’Espagne, le 18 mars dernier (10-18), s’apprêterait à exclure définitivement les deux nations, ainsi que la Roumanie… 

Belgique Espagne_La_réunion_encore_reportée__laffaire_se_complique_international_rugby_xv_de_départ_15
Belgique-Espagne 18 mars dernier : décidément, ce match va laisser des traces (photo AFP)

Pour rappel, une victoire envoyait les Espagnols au pays du soleil levant. Mais la défaite “surprise” a vite été entâchée par une suspicion de match truqué de par l’arbitrage roumain. Une défaite ibérique qualifiait en effet la Roumanie. Certaines décisions plus que douteuses ont provoquée l’ouverture d’une enquête. Celle-ci permettait en plus de découvrir que l’éligibilité de plusieurs joueurs était remise en question (voir notre article du 10 avril dernier).

Si cette décision était confirmée par World Rugy, la Russie, qui avait terminé le tournoi européen derrière la Roumanie et l’Espagne, serait directement qualifiée. Et serait reversée dans la poule A avec le Japon, l’Irlande, l’Ecosse et un autre pays qualifié. L’Allemagne, quant à elle, disputerait un barrage contre le Portugal dont le vainqueur aura le lourd privilège d’affronter les Samoa.

Toujours selon le journal quotidien, l’actuel président roumain de Rugby Europe, Octavian Morariu, serait en instance d’être démis de ses fonctions. Tiens donc ?

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here