Championnat de France de rugby à 7 – Blagnac, Lille et la Réunion à l’honneur

0

 Du vendredi soir, jour d’arrivée de toutes les équipes à Albi, au dimanche soir, ce week-end des finales de rugby à 7 aura été marqué par un temps estival, et une très belle ambiance. La qualité de l’organisation et des matchs a fait le reste. C’est-à-dire une nouvelle réussite pour cette pratique décidément de plus en plus appréciée et pratiquée. Cinq équipes sont reparties auréolées du titre suprême. Parmi elles, notons le triplé de Blagnac, le doublé des Lilloises et le joli coup réussi par les Réunionais. Retour sur ces deux jours de compétition… (source FFr.fr – photos Christophe Fabries)

HOMMES

ELITE
Enfin champions ! Habitués aux places d’honneur de toutes les compétitions qu’ils disputent, les Free Sevens Bassens ont enfin touché au but lors du tournoi Elite des championnats de France 2017. Cerise sur le gâteau, ils ont battu en finale les tenants du titre, les Bleus Sevens, ceux-là même qui les avaient éliminés à Albi l’an dernier, au stade des demi-finales. Dominateurs depuis le premier match du Tournoi samedi, les Free ont également survolé la finale, emmené par leur maître à jouer, Djamel Ouchenne, auteur de deux magnifiques essais et logiquement élu meilleur joueur du tournoi.

FREE BASSENS

Finale : Free Sevens Bassens bat Bleus Sevens 29-7 (12-7)

FÉDÉRAL
Incroyables Blagnacais, qui remportent à Albi, leur troisième titre national à 7 en trois ans. On ne peut pas faire mieux. Champions Elite en 2016, champions de fédéral en 2016 et rebelote, donc, en 2017. Avec la manière qui plus est, Blagnac ponctuant son tournoi par une finale totalement maîtrisée face à des Pucistes, irréprochables jusque-là. Sous la direction de son capitaine, buteur et leader de jeu, Romain Fuertes, Blagnac a marqué les esprits d’une finale à sens unique : trois essais en première période puis quatre en seconde, pour mener 38-0. Le PUC s’est battu jusqu’au bout pour marquer un essai entre les poteaux sur la dernière action du match et ramener le score final à 38-7.

BLAGNAC SEVEN
Pas très partageurs les Blagnacais…

Finale : Blagnac bat PUC 38-7 (19-0)

TERRITORIAL
L’événement des championnats de France de 7. Pour la première fois de l’histoire, un titre national revient à un représentant d’Outre-Mer. Et les Réunionnais l’ont totalement mérité, réalisant un sans-faute durant le week-end, avec six victoires en autant de matches. A l’issue d’un dimanche à couper le souffle. Victoire en quart sur Muret, bourreau des Ultramarins en 2016, après avoir successivement éliminé Réunionnais et Martiniquais de la course au titre. Folle remontée ensuite en demi-finale, avec deux essais inscrit dans la dernière minute de jeu pour une victoire sur le fil face aux Drômois de Dieulefit-Bourdeaux. Enfin une finale parfaitement maîtrisée, malgré trois titulaires blessés, contre les Franciliens de Terres de France.

LA REUNION

Finale : Réunion bat Terres de France 12-10 (7-5)

Championnat de France Rugby 7 masculin

FEMMES

ELITE
Encore et toujours les Lilloises. Tournoi marqué par l’absence des internationales, retenues pour les unes par l’équipe de France de Seven engagée à Malemort, et préservées car impliquées dans la préparation des Bleus à la Coupe du Monde à XV pour les autres. Insuffisant toutefois pour modifier la hiérarchie nationale. A XV comme à sept, on retrouve en finale Lille et Montpellier. Si le club du Languedoc domine le plus souvent son sujet à XV, les Nordistes sont en revanche difficiles à battre à 7. Ce nouveau titre conquis à l’arraché est ainsi leur septième dans la discipline (coupes et championnats de France cumulés).

lille seven 2017

Finale : Lille MRCV bat Montpellier 12-5 (12-5)

FÉDÉRAL
Le tournoi le plus surprenant du week-end à Albi. Les quatre équipes vainqueurs de leur poule le samedi ont toutes succombé dès les quarts de finale de dimanche. La finale oppose toutefois deux des équipes les plus cotées engagées dans la compétition, Chilly-Mazarin et Romagnat. Et la finale fut elle aussi renversante, chaque équipe dominant sa mi-temps. La première pour les Franciliennes, ponctuée par deux essais, Romagnat leur rendant la pareille dans la seconde période. L’issue du match s’est donc jouée en prolongation et c’est à l’issue d’un exploit personnel et d’un sprint effréné sur cinquante mètres que Marie-Laure Timaitre offrait le titre à son équipe.

CHILLY MAZARIN

Finale : Chilly-Mazarin bat Romagnat 19-14 après prolongation (14-0 puis 14-14)

Réactions :

Christophe Reigt, manager des équipes de France à 7 a tenu à être présent à Albi : « Ces finales sont le plus grand rassemblement de rugby à 7 en France et reflètent l’engouement qui ne cesse de croître. C’est un axe de développement majeur pour la FFR. Je suis très heureux de voir tous ces jeunes joueurs et joueuses s’épanouir individuellement et collectivement dans la pratique du rugby à 7. Le nombre d’associations spécialistes du rugby à 7 a augmenté significativement depuis la saison dernière, ce qui démontre que cette pratique a de beaux jours devant elle. »

« On a vu le meilleur du 7 aujourd’hui à Albi. Beaucoup de joueurs et de joueuses, plein d’enthousiasme, et tellement d’émotions partagées aussi bien par les acteurs que par les spectateurs, c’est ce 7 qu’il faudra encore développer demain » soulignait, non sans plaisir, Alban Moga, le président de la commission rugby à 7 de la FFR.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here