Cascade : des joueurs installent des poteaux sous la pluie et avec 120km/h de vent

0

Leur terrain habituel du Rugby Club de l’Hermine est en travaux. Alors la mairie d’un village voisin a gentiment prêté ses installations. Mais il fallait installer des poteaux de rugby bien sûr. Ce que les joueurs de l’équipe ont fait dans un premier temps, tant bien que mal, avec leurs propres moyens. Sauf que la société qui a livré ces diables de poteaux, avait envoyé les mauvais raccords…

Il a donc fallu démonter les poteaux, pour les remonter au plus vite, car le match avait lieu le lendemain. Mais comme il était écrit que rien ne serait simple, pendant que les apprentis monteurs de poteaux s’atteler à la tâche, la tempête Amélie, elle, s’amusait à souffler des rafales de 120km/h, accompagnées de fortes pluies. Voici les preuves en vidéo de ces quatre courageux (ou téméraires, puisque sans harnais de sécurité), bien décidés à disputer leur match, qui ont bravé les éléments.

Pour info, le RC l’Hermine n’a pas été récompensé de ces efforts extra-ordinaires, car la victoire n’a pas été au rendez-vous. En revanche, les joueurs bretons ne devraient plus toucher ces satanés poteaux avant avril prochain, date de fin des travaux de leur stade habituel : “C’est tant mieux, car on ne ferait pas ça tous les jours !”

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de