Carnet noir : adieu Doudou

0

Gilbert Doucet, joueur et entraîneur emblématique, a succombé hier à une crise cardiaque. Il avait 64 ans…

107665566_10223388758170408_3503753463789566476_n

Natif de Lourdes, Gilbert Doucet en a porté fièrement les couleurs jusqu’en 1976 avant d’en faire de même, mais du côté de Toulon cette fois. Il disputera la finale du championnat de France contre le Stade Toulousain en 1985, perdue, avant de toucher le Brennus en champion qu’il était deux ans plus tard, toujours avec le RCT. Nice, la Seyne ou encore le Smuc seront les autres clubs qui auront accueilli pour ses dernières années de joueur. Il enchaînera rapidement par une nouvelle carrière, celle d’entraîneur : à Toulon bien sûr, mais aussi à Grenoble, en Italie, à Bayonne, Aix-en-Provence et à Nice, jusqu’en 2016.

La disparition de “Doudou” a suscité une grande vague d’émotion et de tristesse, pour toutes celles et ceux qui auront côtoyé le joueur, l’entraîneur, le meneur d’hommes et pour beaucoup, l’ami fidèle. Ses discours d’avant-match mobilisateurs resteront dans les mémoires de tous ceux qui les auront entendus dans un vestiaire survolté. Un fort en gueule oui, assurément, mais avec le coeur sur la main, celui-là même qui vient de le trahir hier, emportant son fameux sourire et sa joie de vivre.

A sa famille, proches, et amis, RugbyAmateur présente ses plus sincères condoléances.

doucet
Sous les couleurs de Toulon (photo archive Var matin)

107645371_10223704841793388_6568858720761636584_n

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here