Affaires de familles (vol. 2) : six frères pour deux paires

0

Dimanche dernier, la feuille de match du côté de Lavelanet présentait quelques particularités, puisque trois fratries ont joué ensemble, par paires de deux. Vous avez suivi ?

La charnière des Jaune et Noir était composée d’Axel à la mêlée et de Thomas à l’ouverture. Leur particularité ?  Ils s’appellent tous les deux Munoz, puisqu’ils sont frères. Medhi et Djillali jouaient au centre de l’attaque ariégeoise. Leur particularité ? Ils s’appellent tous les deux Tami-Bérézigua puisqu’ils sont frères. Les ailiers s’appellent Guillaume et Matthieu. Leur particularité ? Ils se ressemblent énormément puisqu’ils sont… jumeaux, et répondent au doux nom de Saint-Ghislain. Trois fratries qui portaient le même maillot, cela méritait un coup de projecteur fraternel non ?

Surtout si l’on tient compte du fait qu’Anthony et Kévin Despaux complètent cette lignée de frères étonnante pour une seule et même équipe. Mais Kévin était suspendu dimanche dernier. Alors point de quadruplé.

IMG_7036
Trois paires de frères qui font le bonheur des lignes arrières lavelanétiennes (photo Pascal Villalba)

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de