2ème série – Quint cède la lanterne rouge à Briatexte

0

Victorieux de Sévérac juste avant Noël (23-15), le RCQF s’est offert une nouvelle victoire, la seconde d’affilée, une première si l’on peut dire, ce qui permet à Quint-Fonsegrives de débuter l’année sous de bons auspices. Certes, on pourrait ergoter à loisirs sur la douzaine de points vendangés au pied, le pourcentage de réussite à ce niveau équivalent à la température qu’il faisait sur la pelouse de la Saune, soit un zéro pointé. En panne de puissance dans l’allonge et de mire dans la visée des poteaux, le RCQF s’en sort bien surtout grâce à son jeu à la main… (par Wildon)

quint Briatexte
Un match haut en couleurs entre Quint et Briatexte (photo W. Donnarel)

Il faut dire que le RCQF, sans déployer un génie incroyable, a su néanmoins faire preuve de réalisme en première période, en plantant deux essais qui ont ravi le public ayant bravé le froid. Prenant les Tarnais à la gorge, les Fonsegrivois marquent dès la 5e minute par un joli tour signé Eychenne, lequel prend l’intervalle dans la ligne de défense adverse, parvient à fixer son opposant avant de passer le ballon à Marouby qui file vers le premier essai transformé de la rencontre(7-0). Continuant de jouer sur l’offensive à tout crin, le RCQF met Briatexte sous pression. Tant et bien sur un maul, le ballon tombe et traîne sur la pelouse. Un coup de pied opportun envoie le cuir dans l’en-but que Izunsky parvient à aplatir malgré Kbesseiri. Avec la transformation, Fonsegrives fait le break (12-0).

Le reste de la première période passe dans un jeu plutôt agréable à regarder de la part des deux adversaires. Briatexte court après le score sans jamais être en mesure d’inquiéter les Haut-Garonnais quand ceux-ci ne réussissent aucune de deux pénalités qui leur sont accordées jusqu’à la pause et aurait permis de creuser un peu plus l’écart.

En vert et contre tous... (photo W. Donnarel)
En vert et contre tous… (photo W. Donnarel)

Car loin d’être à l’abri, Fonsegrives s’expose en laissant les Tarnais reprendre le jeu à leur compte en seconde période. Et les Briatextois en profitent clairement mais n’arrivent pas à franchir le rideau défensif local et n’ont pas plus de réussite dans le jeu des pénalités accordées. Entre le froid mordant, le terrain glissant, un ballon aux allures de savonnette, les doigts gelés des uns et les pieds maladroits des autres, le jeu comme à perdre de son allant. Aux grands mouvements de la première période, on commence à sortir la pelle de tranchées et le jeu se heurte en de nombreuses fautes de part et d’autre. En rage et dépit, la pression monte entre les joueurs. Du coup, on ouvre le registre des chamailleries, le formulaire des prises de têtes mais pas vraiment la boîte à gifles des deux côtés. C’est dans ce jeu haché que la lumière survient pour Fonsegrives quand, sur un regroupement, Blaque chipe le ballon, passe dans un trou de souris et file tout seul vers l’en but tarnais pour le troisième et dernier essai transformé de la rencontre (63e, 21-0).

Il y aura bien une dernière grosse action fonsegrivoise en toute fin de partie, le public pousse son pack mais les Tarnais résistent et empêchent les locaux d’inscrire l’essai attendu au bout de cette avancée (77e). Bien sûr, comme on le disait au début, on pourrait encore parler des douze points perdus par Fonsegrives, ce qui aurait donné une meilleure ampleur à la victoire de Quint. En signant deux victoires consécutives, et celle de dimanche étant bonifiée, le sourire était largement de mise du côté de la Saune. Ce lundi, le RCQF a laissé la lanterne rouge aux joueurs de… Briatexte.

Le RCQF a réussi son premier match de l’année 2017 mais la route est encore longue pour atteindre le maintien. Pour Briatexte, aussi… (photo W. Donnarel)

Feuille de match

A Fonsegrives (Stade G. Borrel)
RC Quint-Fonsegrives – SC Briatexte 21-0 (Mi-temps : 14-0) – Arbitre : Mr Portet

Pour RCQF : 3 essais de Marouby (5e), izunsky (16e) et Blaque (63e)
Transformations : Duluc (5e, 16e), Anton (63e)

RCQF : Berjoan, Latour, Izunsky (cap), Anton, Marouby, Berjaud, Polat, Borg, Cochepin, Eychenne, Blaque, Castagnino, Ferrucio, Izard, Duluc – Rempl : Lescot, Fonta, L. Legall, B. Legall, Nadau, Bonin, Bombail

Briatexte : Boutin, Lafarge, Malaterre, Fourc, Lemirre, Azemar, Seguier, Kbesseiri, Brayette (cap), Cadillac, Mauriès, Durand, Pezous, Khattou, Jean – Rempl : Payrastre, Cavaille, Dubac, Martinez, Mayhard, Lacazedieu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here