2ème Série – Le TRC toutes voiles dehors face à Viviez

0

Pour le compte de la 15è journée du championnat de deuxième série (poule 4), deux équipes n’ayant pas dit leur dernier mot dans la course aux places qualificatives se faisaient face sur la pelouse de la Mounède. A domicile, le Toulouse Rugby Club (5è, 29 points) voulait enchainer après deux victoires de rang (face à Verdun, puis à Caraman) mais devait se méfier de son adversaire du jour, qui n’était autre que son poursuivant immédiat. En effet, malgré des résultats d’ensemble irréguliers, l’Avenir Olympique Viviez Rugby (6è, 27 points) avait récemment fait tomber Cœur de Lomagne, second de poule, au Stade Du  Crouzet. Dans une dernière ligne droite où chaque point compte, aucune de ces deux formations n’avait l’intention de lâcher le moindre pouce de terrain… (par Marco Matabiau/ Photos Typhanie Le Huu Nghia).

Viviez démarrait vent dans le dos et occupait le terrain toulousain. Les locaux parvenaient tout de même à repousser les assauts aveyronnais par le jeu au pied de l’ouvreur Taverne. Ils se procuraient ensuite la première occasion d’essai de l’après-midi, l’arrière Barbet réalisant un beau numéro de soliste le long de la ligne de touche avant d’être pris sans ballon (6è). Sur la pénal touche qui suivait, la combinaison autour du troisième ligne Duffaut ne donnait rien, si ce n’est une échauffourée et un carton jaune pour ce même Duffaut et l’ailier aveyronnais Rivemale (8è). Autre conséquence: Trocard, le talonneur du TRC, quittait ses camarades, touché à la pommette.  Dans la foulée, le TRC ouvrait le score: suite à une pénalité jouée à la main, le demi de mêlée Trannoy inversait côté gauche, sollicité par son troisième ligne Ladmiral. Bien servi, “Peyo” décalait Barbet qui pointait en coin… et se faisait “cartoucher” au sol. Bilan: deuxième “générale” et deux nouveaux cartons jaunes pour Mazzotta (Viviez) et Mahot (TRC). Bien remis du choc, Barbet transformait depuis le bord de touche (7 – 0, 11è).

IMG_7671
Les deux paquets d’avants se sont livrés une rude bataille, notamment en mêlée fermée.

Les esprits se calmaient enfin. Viviez réagissait par le jeu mais l’attaque classique voyait l’arrière Madec se faire pousser en touche dans les 10 mètres adverses. Ce n’était que partie remise puisque, après une belle interception du trois-quart centre Delbosc, l’ailier Couderc filait côté gauche, résistait au dernier plaquage et ramenait les siens dans la partie (7 – 5, 18è). Galvanisés par cette réussite, les rouge et bleu mettaient la main sur le ballon et maintenaient le TRC dans son camp, notamment grâce au bon jeu au pied de l’ouvreur Fiamazzo et de Madec. Sur un nouveau contre, Viviez doublait la mise: le solide seconde ligne Cabrolier récupérait le cuir et filait le long de la ligne. Repris, il servait le troisième ligne Couzi à son intérieur et “Gaffet” scorait en coin. En position pourtant peu évidente, Madec transformait (12 – 7, 26è). Toulouse reprenait peu à peu ses esprits: après un départ de Duffaut, les “pick and go” s’enchainaient, Trannoy inversait pour Roubene qui retrouvait Chazoule à son intérieur. On croyait à l’essai, mais l’ailier toulousain ne pouvait aplatir, retourné dans l’en-but par Fiamazzo et Couzi. Sur l’action, ce dernier se blessait au dos et devait quitter ses camarades (35è). Enfin, peu avant la pause, Ladmiral gratifiait le public d’une superbe chevauchée de plus de 50 mètres, agrémentée de quelques raffuts et autres coups d’épaules. Il se faisait néanmoins reprendre tout près de la ligne et, groggy, devait céder sa place (39è). Quelques instants plus tard, M. Douthe sifflait la pause.

IMG_7653
Le casqué Ladmiral s’échappe sur plus de 50 mètres mais sera repris avant de pouvoir inscrire l’essai.

Le TRC accélère, Viviez cède peu à peu

Sitôt revenus sur le terrain, les Toulousains faisaient bon usage du vent, occupant immédiatement le camp adverse. Sur leur première offensive, ils faisaient mouche: le pilier Trejaut profitait d’un bon travail préparatoire de ses camarades du paquet d’avants et marquait en force. Martinez transformait et le TRC repassait devant (14 – 12, 42è). L’AOV réagissait par un maul porté d’école que les locaux effondraient. La pénalité obtenue était jouée à la main mais ne donnait rien, le nouvel entrant Domergue se faisant pousser en touche par Jeay (47è). Ce dernier se distinguait ensuite ballon en mains: après un superbe enchainement orchestré par Taverne et Martinez, l’ailier toulousain héritait du ballon et naviguait dans la défense. Il semblait repris par son adversaire direct aux abords de la ligne, mais M. Douthe, après avoir longuement hésité, accordait l’essai dans une certaine confusion (19 – 12, 56è).

IMG_7663
Après son essai, le pilier toulousain Trejaut est congratulé par ses coéquipiers.

Les Aveyronnais n’abdiquaient pourtant pas, loin s’en faut: Fiamazzo optait pour le petit côté et jouait par-dessus la défense. Son petit coup de pied était repris de volée par le véloce Couderc mais l’action échouait à quelques encablures de l’en-but. Qu’à cela ne tienne, les Viviézois remettaient le couvert et, après une succession de percussions au près, le demi de mêlée Niemzik se faufilait pour conclure (19 – 17, 61è). Sur l’action, Cabrolier, en délicatesse avec son genou, sortait à son tour. Malgré ce sursaut, ses coéquipiers, face au vent, ne parvenaient pas à sortir de leur camp et commençaient à baisser de pied physiquement. Le TRC en profitait: Barbet passait trois points (22 – 17, 65è) puis, quelques minutes plus tard, le seconde ligne Diop ne pouvait aplatir et se voyait logiquement refuser un essai. Cependant, dans la foulée, Taverne combinait avec Martinez et le trois-quart centre transperçait le rideau défensif adverse pour inscrire le quatrième essai de son équipe. Barbet transformait et donnait un avantage définitif aux locaux (29 – 17, 73è). Viviez faisait tout pour revenir dans le bonus défensif, mais rien n’y faisait. Les Aveyronnais écopaient même d’un nouveau carton jaune pour un plaquage dangereux de Legrain, ce qui lançait l’ultime générale de l’après-midi (80è). M. Douthe calmait tout son monde et mettait un terme à cette rencontre quelques secondes plus tard.

IMG_7706
Martinez a faussé compagnie à la défense aveyronnaise et inscrit le quatrième essai toulousain de l’après-midi.

Au terme d’un match certes accroché mais aussi enlevé et plaisant, le TRC décroche donc sa troisième victoire consécutive et prend la quatrième place de la poule, profitant ainsi de la défaite à domicile de Briatexte face à Villenouvelle. Après avoir quelque peu subi face au vent en première période, les hommes d’Élie Tourtoulou et Cyril Fedou ont peu à peu mis leur jeu en place pour se créer des espaces et s’engouffrer dans les brèches. Signalons le match solide de Duffaut, à la fois organisateur et perforateur, la parfaite entente entre Taverne et Martinez dans la gestion et l’animation du jeu, et la volonté permanente de Barbet de relancer. De bon augure avant de se rendre à Quint-Fonsegrives, autre concurrent direct à la qualification.

IMG_7697
Plein de détermination, Legrain met la pression sur Barbet.

Pour sa part, Viviez était venu en terre toulousaine avec des intentions. A l’affût de chaque opportunité, les joueurs de Bruno Sastourné et du “sanglier” Stéphane Delpuech (l’ancien pilier de Colomiers, Clermont ou encore Albi) ont bien négocié leur première période, virant même en tête à la pause. Le second acte s’est avéré beaucoup plus difficile. Même s’ils ont lutté jusqu’au bout, les Aveyronnais n’ont pas réussi à endiguer toutes les offensives du TRC. Toutefois, la deuxième ligne Pons – Cabrolier a une nouvelle fois fait la preuve de sa complémentarité, Fiamazzo a bien alterné le jeu et Couderc a montré de belles qualités de vitesse. Il faudra désormais vite se remettre la tête à l’endroit pour accueillir Caraman, lanterne rouge de cette poule 4.

IMG_7685
Les Viviézois ont tout donné pour arracher le point de bonus défensif en fin de rencontre. En vain.

Réactions

Elie Tourtoulou (Entraîneur, TRC): “Un match compliqué, âpre. Beaucoup d’engagement. On s’y attendait. On les a dans la poule depuis deux ans. On se connait. On a répondu présents. C’est le gros point positif. On a un groupe tout nouveau depuis septembre. On voit que certaines choses commencent à se mettre en place. Cela fait plaisir (…) Face au vent, notre jeu au pied a été plutôt moyen. On prend deux essais évitables et on ne score pas autant qu’on l’aurait voulu. En seconde période, en revanche, on récolte les fruits de notre travail préparatoire. Rappelons aussi que lors de cette saison, on perd trois matchs d’un point. Cela peut écœurer les joueurs mais, au contraire, je pense que ça a resserré notre groupe.”

Bruno Sastourné (Entraîneur, Viviez): “Match frustrant si l’on s’en tient au résultat final. Je pense que nous avions la place pour ramener le point de bonus défensif face à une belle équipe de Toulouse avec, notamment, des joueurs de qualité derrière. On a eu du mal à gérer le fait de jouer contre le vent en seconde période (…) Le point positif, c’est que, pour une fois, on n’a pas lâché un match à l’extérieur, même si on rate trop de plaquages sur le premier rideau.”

David Taverne (Demi d’ouverture, TRC): “Très satisfait. Un match vraiment important pour nous en vue de la qualification face à un concurrent direct. L’équipe a sorti un très gros match. Il y a eu quelques accrochages, ça a été très rude. On a répondu présents tant dans le jeu que dans le combat. A nous de continuer sur notre lancée, et on ne devrait pas être loin (…) On a bien fait l’effort contre le vent. Eux l’ont bien utilisé. Ils nous ont laissés dans notre camp. En deuxième mi-temps, on a réussi, à notre tour, à les laisser chez eux. On a ensuite réussi à emballer, et on est passés.”

IMG_7682
Comme il l’a souvent fait dimanche, Taverne prend l’intervalle et cherche Roubene, venu se proposer à hauteur.

Stéphane Delpuech (Entraîneur, Viviez): “On a laissé beaucoup d’espaces en seconde période. De nombreux joueurs manquent d’assiduité aux entraînements. Il nous manque de la condition physique. Même si nous avons réussi à enchaîner quelques temps de jeu intéressants, il nous manque de la fraîcheur sur les vingt dernières minutes.”


Feuille de match

A Toulouse (Complexe Sportif de la Mounède): Toulouse Rugby Club bat Avenir Olympique Viviez Rugby 29 à 17  (mi-temps: 7 à 12).

Arbitrage: M. Cyrille Douthe (Ligue Occitanie).

Cartons jaunes: au TRC, Duffaut (8è), Mahot (11è); à Viviez, Rivemale (8è), Mazzotta (11è), Legrain (80è).

Pour le TRC: 4 essais Barbet (11è), Trejaut (42è), Jeay (56è), Martinez (73è), 1 pénalité (65è) et 2 transformations Barbet, 1 transformation Martinez.

sdr
Barbet (12 points) a fait feu de tout bois pour constamment mettre les siens dans l’avancée.

Pour Viviez: 3 essais Couderc (18è), Couzi (26è), Niemzik (61è), 1 transformation Madec

Composition TRC: Barbet; Rance, Roubene, Martinez, Jeay; Taverne (o), Trannoy (m); Duffaut, Ladmiral, Le Huu Nghia; Delhom (cap), Verrechia; Mahot, Trocard, Trejaut.

Sur le banc: Le Huu Nghia N., Cans, Diop, Serre, Chazoule, Gras, Ruiz.

Entraîneurs: Élie Tourtoulou et Cyril Fedou.

Composition Viviez: Madec; Couderc, Delbosc, Figeac, Rivemale; Fiamazzo (o), Niemzik (m); Couzi, Niemzik, Mazzotta; Pons (cap), Cabrolier; Servieres, Guerard, Anglares.

Sur le banc: Domergue, Contrino, Molinier, Legrain, Iribarne, Ceres, Clermont.

Entraîneurs: Bruno Sastourné et Stéphane Delpuech.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here